Parenthèse Grecque en Crète

road-trip-crete coucher de soleil
Road trip en Crète : Aujourd'hui, je vais vous emmener en Crète, la plus grande des îles grecques. On dit qu'elle est le berceau de la civilisation minoenne (considérée comme la première en Europe). Sans attendre je vais ouvrir ma "parenthèse grecque" et vous invitez à y entrer.

  Carnet de voyage : Road trip en Crète

Informations sur le voyage

  • Durée : 1 semaine
  • Nombre de voyageurs : En couple
  • Budget par personne : 1300 euros €
  • Budget utilisé pour :
    • Vol ou transport
    • Logement
    • Activités
    • Visites
    • Food & drinks
  • Itinéraire : 1=Aghia Pelagia 2=Heraklion 3=idaean cave (grottes de Zeus) 4=Elunda 5=Santorin 6=Malia
  • Adresse(s) recommandée(s) :
    • Restaurant Oliva: Archaggelou Michail, Malia 700 07, Grèce
    • Melanio: Nik. Nomikou, Oía 847 02, Grèce

Découvrez d’autres idées de voyage et carnets sur notre blog de la Grèce

Arrivée à Aghia Pelagia

Notre voyage a commencé dans le petit village d’Aghia Pelagia où nous avons posés nos bagages. La vue de notre chambre d’hôtel était juste dingue ! Regardez moi ce couché de soleil! coucher de soleil aghia pelagia

Héraklion

A présent, direction le sud d’Héraklion (Commune de Cnossos) pour la visite du Palais de Knossos. Il est le plus important des Palais Minoens crétois et aussi le siège du roi Minos. Pour ceux qui se rappellent de la légende du minotaure on dit que son histoire est née ici.

Selon moi c’est absolument à faire, mais un conseil, venez y tôt le matin ou en fin de journée pour éviter le monde. Je trouve qu’il y a déjà du monde en période de covid, mais je n’ose même pas imaginer en temps normal ! Enfin bref quoi qu’il en soit ça vaut le coup d’y aller !heraklion road trip crète

vestige heraklion

Idaean cave (grotte de Zeus)

grotte de zeus road trip creteroad-trip-creteOn continue de rouler, à bord de notre vieille Nissan Micra, en direction de la grotte de Zeus ! (entre nous c’était de la folie, ne louer pas ce genre de véhicule pour arpenter des routes sinueuses).

Et là, on se retrouve dans les montagnes et on quitte rapidement le goudron pour des routes très très étroites, poussiéreuses, des pierres…Quelques frayeurs plus tard on arrive dans la grotte de Zeus ! C’était vraiment dépaysant !

Le road trip en Crète continue : Elunda

Elunda ou le petit village de pêcheurs par excellence !

Nous nous sommes arrêtés ici pour se balader tranquillement et acheter des produits locaux. Une belle expérience olfactive !Elunda road-trip-crete Pour finir, nous nous sommes rafraîchis dans la mer avant de reprendre la route. mer en crete

Santorin

Après être arrivés sur l’île par bateau nous nous sommes rendus à Oia. C’est le fameux village où vous trouverez les ruelles blanches et les dômes bleus.

Nous avons fait une halte dans un café vraiment top (je vous donne l’adresse of course) où tout est fait maison.Oia santorincocktail à oiaEnsuite, nous avons déjeuné à Fira, la capitale. Nous nous sommes promenés une petite heure avant de reprendre le chemin du retour.
église fira road trip crète

Alors, je ne sais pas si c’est parce que j’y suis déjà allé il y a quelques années, mais je trouve cela “too much” (boutique, hôtels de luxe à gogo) et on a vite fait le tour. Mais ça reste très joli et à faire une fois 🙂

Malia, fin du road trip en Crète

malia plagerestaurant malia grècevélo mur maliaMalia est définitivement l’étape que j’ai préféré dans le voyage ! C’est une ville tellement apaisante, je ne sais pas comment l’expliquer mais j’étais bien !

J’ai rencontré un homme formidable. Le patron d’un super restaurant, l’Oliva. Tout était frais, loin des rabatteurs et des attrapes touristes ! Et quel accueil ! Nous étions des Rois ! (encore une fois je vous indique l’adresse)

Après un excellent repas, on a chillé au bord de l’eau.

Ce n’était pas le voyage le plus dingue que j’ai pu faire, mais j’avais juste besoin de souffler et pas forcément de faire de grandes choses. En ce contexte particulier je mesure la chance qu’on a eu de pouvoir partir.

S’évader, oublier le quotidien, c’est tout ce qu’il nous fallait…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.