Visiter l’Isan en Thaïlande : top 10 des choses à faire et à voir

Visiter l'Isan thailande
Envie de visiter l'Isan en Thaïlande ? Mais connaissez-vous cette région ? Peut-être que non, et on ne va pas vous juger ! En effet, c'est la région de la Thaïlande la moins visitée. Et pourtant, il s'agit de la plus grande en termes de taille ! Dans cet article, découvrez qu'est-ce que l'Isan et quelles sont les merveilles que cette partie de la Thaïlande possède !

Pourquoi visiter l'Isan en Thaïlande ?

Informations sur le voyage

Mais alors, pourquoi visiter l’Isan en Thaïlande ? Personne ne vous répondra “pour ses plages”, mais rassurez-vous, il y a tant d’autres choses à découvrir en Isan ! Des paysages magnifiques, sauvages, des temples uniques et des villages authentiques avec des locaux très accueillants. C’est ce qui vous attend en Isan ! Sans la cohue des touristes, l’Isan est paisible, et compte des tas de parcs nationaux étonnants. Pour vous situer, la région se trouve au nord-est, c’est d’ailleurs ce que signifie littéralement “Isan”, dérivé du sanskrit Ishan : “dans la direction du nord-est”.

Prêts à visiter l’Isan ? Découvrez 10 incontournables à ne pas manquer lors de votre voyage en Thaïlande.

10 lieux incontournables à visiter dans l’Isan en Thaïlande ?

Cette liste est bien loin de montrer tout ce qu’il y a à faire et à voir dans cette immense et superbe région, cependant elle montre bien les incontournables à visiter dans l’Isan !

1- Isan : La mer de lotus

Mer de lotus en Isan
Mer de lotus en Isan

Envie d’une petite virée en barque… au paradis ? La mer de Lotus rouge semble irréelle tant elle est belle. Vous pouvez la contempler de janvier à février, à Udon Thani. On l’appelle mer de lotus, mais il s’agit en réalité d’un lac, le lac Nong Han Kumphawapi. Ses fleurs éclatantes et colorées recouvrent la surface de l’eau, pour le plus grand plaisir des yeux ! Des nénuphars roses s’étendent à perte de vue et vous pouvez faire la promenade en bateau pour profiter de la vue et de l’atmosphère féérique.

2- Pha Taem National Park

Pha Taem National Park
Pha Taem National Park

Situé à Ubon Ratchathani, le parc national de Pha Taem est synonyme de nature sublime et d’histoire fascinante ! Admirez le lever du soleil, profitez des sentiers de randonnée fleuris, contemplez les formations rocheuses de Sao Cha Liang qui ressemblent à des champignons géants. Également, profitez de la vue sur le fleuve jusqu’au Laos et ressentez tout simplement le calme et la sérénité des lieux. Certains sentiers sont difficiles, alors portez les bonnes chaussures et soyez prudents !

3- Khao Yai (Korat)

Khao Yai
Khao Yai

Juste à la frontière de la région d’Isaan se trouve Khao Yai ! Cette zone montagneuse se situe en altitude et seulement quelques rares touristes s’y aventurent, souvent lors d’un road trip ou circuit en Thaïlande. Le climat y est aussi bien plus frais. Mais si vous avez l’âme d’un aventurier, alors n’hésitez pas à visiter ce lieu d’intérêt incroyable ! Il n’est pas si isolé, car des citadins aisés s’y rendent pour des retraites, l’endroit se situant à deux heures de Bangkok environ. En tout cas, sa réserve de parc national est aussi un site de l’UNESCO. Il y a pleins de loisirs de plein air à faire dans les lieux !

4- Parc historique de Phimai (Korat)

Phimai en thaïlande
Flickr – Tak H.

Ce lieu est souvent considéré comme la porte d’entrée de l’Isan. Et pour cause, il s’agit d’une base parfaite pour commencer votre périple en Isan ! Conseil : ne vous éternisez pas dans la ville de Korat elle-même, et partez explorer le parc historique de Phimai pour débuter. Celui-ci est communément considéré comme la mini version du très célèbre Angkor Wat au Cambodge ! Construit pendant l’époque Khmère en Thaïlande, il était avant l’un des plus grands sites de l’époque. Quant à ses environs, comme vous pouvez le voir, sa nature est magnifique.

5- Pa Hin Ngam National Park

Pa Hin Ngam National Park
Pa Hin Ngam National Park

Entre juin et août, admirez les sublimes tulipes de Siam dans le parc national de Pa Hin Ngam. Attraction naturelle, le site rassemble aussi des tas de formations rocheuses aux formes toutes plus étranges et surprenantes. Serpent, créatures, trophée, château et bien d’autres encore…

6- Sam Phan Bok

Sam Phan Bok
Sam Phan Bok

Ne manquez pas Sam Phan Bok ! Cette caractéristique naturelle étonnante de la province d’Ubon Ratchathani ne peut être admirée que pendant la saison sèche, lorsque le niveau de la rivière a baissé. En raison de l’écoulement de l’eau, le lit de la rivière présente de nombreux trous. Il s’agit d’un spectacle inhabituel, car il couvre une grande surface. La région a également été surnommée le Grand Canyon de Thaïlande en raison de ses falaises imposantes. Faites une promenade en bateau le long de la rivière pour visiter un curieux champ de rochers et admirez les vues sous un angle différent après avoir traversé ces étranges paysages !

7- Wat Ban Rai

Wat Ban Rai
Wat Ban Rai

Dans la province de Nakhon Ratchasima, le Wat Ban Rai est un temple bouddhiste inhabituel et coloré. De l’autre côté d’une allée bordée de nagas, un bâtiment en forme d’éléphant se dresse fièrement sur une île artificielle. Des mosaïques ornent les murs extérieurs, illustrant des histoires religieuses, des récits mythologiques et des normes culturelles. La splendeur visuelle est renforcée par d’énormes statues. Vous trouverez les statues dorées du Seigneur Bouddha et d’un moine vénéré au sommet du bâtiment.

8- Sala Keoku

Sala Keoku
Sala Keoku

Le Sala Keoku est un parc de sculptures fantaisiste situé à Nong Khai qui constitue l’une des attractions les plus originales de Thaïlande. En vous promenant dans ce curieux parc, vous découvrirez des variantes du bouddhisme, de l’hindouisme et des croyances animistes inspirées par son fondateur. Le niveau supérieur du bâtiment en forme de temple qui abrite les restes du créateur du parc, Bunleua Sulilat, offre une vue imprenable sur le parc. Les statues ont vraiment quelque chose d’accrocheur et de stimulant.

9- Phanom Rung Historical Park

Phanom Rung Historical Park
Phanom Rung Historical Park

Découvrez l’histoire de la province de Buriram au parc historique de Phanom Rung. Ce site bien préservé (et reconstruit) a été construit par le puissant royaume khmer près de la frontière cambodgienne. Une vue imprenable sur les montagnes et le Cambodge s’offre à vous depuis l’ancien complexe de temples perché sur le bord d’un volcan éteint. Du Xe au XIIIe siècle, ce magnifique complexe a été construit comme un lieu de culte hindou en l’honneur de Shiva (le destructeur du mal). On peut y voir aujourd’hui une architecture étonnante, des sculptures complexes et de vastes terrasses.

10- Phra Maha Chedi Chai Mongkol

Phra Maha Chedi Chai Mongkol
Phra Maha Chedi Chai Mongkol

Le Phra Maha Chedi Chai Mongkol, situé à Roi Et, semble tout droit sorti d’un conte de fées. À l’intérieur des murs extérieurs, vous trouverez de somptueux jardins et un temple imposant. Le remarquable chedi principal blanc et or est entouré de stupas plus petits. Le terrain est magnifique, avec ses fontaines, ses tours, ses parterres de fleurs divinement entretenus et ses statues. L’intérieur du chedi à plusieurs niveaux est également orné, avec de grands escaliers, des couleurs vives et des détails opulents. Rendez-vous au sommet pour profiter de la vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *