Visiter la Thaïlande : top 30 des choses à faire et à voir

visiter la Thaïlande : que faire et que voir
Visiter la Thaïlande signifie découvrir un pays qui a tout pour plaire : des locaux souriants et adorables (ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle "le pays du sourire" !), des plages idylliques, des îles paradisiaques, une nature luxuriante, des temples fantastiques et une nourriture incroyable... Nul doute que vous trouverez ce que vous aimerez dans ce pays d'asie du sud-est si visité !

Pourquoi visiter la Thaïlande ?

Informations sur le voyage

Oui, la Thaïlande a tout pour plaire. Entre ses villes historiques tels que Chiang Mai ou Chiang Rai, sa capitale moderne Bangkok, sa street-food, qui est l’une des meilleures du monde, ses îles de rêve telles que Koh Lanta ou Ko Samui (et pleins d’autres), ou ses sites historiques comme Ayutthaya et Sukhotai, vous ne vous ennuierez pas.

Vous cherchez les meilleurs endroits à visiter en Thaïlande ? Vous êtes au bon endroit !

Sommaire afficher

Les lieux incontournables du nord de la Thaïlande

Largement moins touristique et plus authentique que le sud de la Thaïlande, découvrez la nature luxuriante, les cascades et les temples incontournables du nord de la Thaïlande ! Visiter le nord de la Thaïlande, c’est s’ouvrir à la culture dans une Thaïlande plus préservée, authentique, et naturelle.

1- Chiang Mai : authentique et ancienne

Chiang mai
Chiang mai

Si vous comptez visiter le nord de la Thaïlande, alors la ville de Chiang Mai doit être impérativement sur votre bucketlist ! Vous pouvez facilement passer quelques jours dans cette ville authentique et encore préservé du tourisme de masse en Thaïlande. Il s’agit de la plus grande ville du nord de la Thaïlande.

Chiang Mai vous fera véritablement découvrir une autre facette du pays, c’est un havre de paix qui n’a rien à voir avec l’agitation de la capitale, Bangkok. Entourée de magnifiques paysages et montagnes environnantes, Chiang Mai est une vieille ville remplie de temples historiques tels que le Wat Chedi Luang et le Wat Phra Singh. Ne manquez surtout pas l’incontournable street food night market situé dans la Sunday Walking Street, et le Chiang Mai Night Bazaar.

À faire également à Chiang Mai :

  • Prendre un cours de cuisine thaïlandaise
  • Aller au lac Huay pour manger dans une cabane en bambou au bord de l’eau (plus local que touristique et vraiment joli !)
  • Flâner dans la vieille ville et admirer l’architecture très ancienne
  • Rendez-vous au temple Doi Suthep, situé à 10 minutes en voiture de la ville, dans le parc national Doi Suthep.
  • Visiter le palais de Bhubing et se balader dans les jardins fleuris du palais d’hiver de la famille royale.

2- Près de Chiang Mai : voir le parc national de Doi Inthanon

Doi Inthanon
Doi Inthanon

Un excellent moyen de découvrir le côté sauvage de Chiang Mai est de se rendre au parc national de Doi Inthanon, qui fait partie de la chaîne de montagnes de l’Himalaya. Il abrite des villages isolés et des points de vue incroyables. Au programme : randonnées inoubliables, cascades magnifiques et souvenirs pour la vie ! Vous pouvez louer un scooter afin de vraiment profiter de ces paysages sublimes en toute liberté !

Découvrez aussi les plus beaux circuits à faire en Thaïlande. L’occasion de vivre une aventure hors du commun !

3- Près de Chiang Mai : faire les sanctuaires d’éléphants

sanctuaire d'éléphant thailande
Sanctuaire d’éléphants en Thaïlande

De nombreux sanctuaires d’éléphants se trouvent autour de Chiang Mai. Attention cependant, car la plupart de ces lieux proposent des balades sur le dos des animaux… Non, s’il vous plaît, on ne monte pas sur les éléphants !

Il est essentiel également de choisir un bon sanctuaire qui prend réellement soin des éléphants et les respectent. En effet, malheureusement, beaucoup de compagnies maltraitent les éléphants, et si vous ne voulez pas participer à cela, privilégiez des sanctuaires éthiques et qui vous feront tout de même profiter des éléphants, comme Elephant Jungle Sanctuary. Vous pourrez les admirer et jouer avec eux dans la boue tout en prenant soin d’eux et leur donner beaucoup d’amour ! N’hésitez donc pas à passer du temps à faire de vraies recherches pour trouver un sanctuaire respectueux.

4- Chiang Rai : visiter des temples uniques

Chiang Rai
Chiang Rai : White Temple

Chiang Rai est l’autre grande ville du nord de la Thaïlande. À seulement 200 km au nord-est de Chiang Mai, Chiang Rai regorge de joyaux. Ces derniers se situent surtout de la ville.

Que voir à Chiang Rai, dans le nord de la Thaïlande ?

  • Le temple blanc ou Wat Rong Khun : il est sans doute le plus connu de Chiang Rai ! Ce temple blanc, qui porte bien son nom, est même réputé dans le monde entier. Et sans mentir, sa couleur, mais aussi tous ses détails architecturaux en font une véritable œuvre d’art à ne pas manquer !
  • Le temple bleu ou Wat Rong Suea Ten : comme vous l’aurez deviné, ce temple est bleu, des statues géantes à l’entrée jusqu’au Bouddha ! Incroyable, c’est un bijou à ne pas manquer, et en plus, l’entrée est gratuite.
  • La cascade de Khun Korn : il s’agit de la plus grande de la région de Chiang Rai. Accessible facilement à pieds, elle est tout simplement magnifique.
  • La grande pagode : 3 monuments géants et très différents situés au même endroit et offrant une vue impressionnante !
  • Découvrir les environs de Chiang Rai en scooter : la nature, les petits villages… Encore une fois, la meilleure manière de visiter la nature en Thaïlande, c’est en scooter ou moto ! Que cela soit à Chiang Mai ou à Chiang Rai, il vous sera facile et très abordable de louer un scooter à la journée. En plus, il y a peu de circulation en campagne environnante, c’est parfait pour débuter si vous n’avez jamais fait de scooter. Grande prudence en ville cependant !

5- Pai : trekking et nightlife

Pai thailande
Pai

Très apprécié des routards, la ville de Pai est décontractée, et pleine de choses à faire : randonnées, sources d’eau chaudes, rafting en eaux vives, tubing dans les rivières, trekking en montagne, et autres loisirs sont au rendez-vous. Pour la vie nocturne, c’est aussi une destination parfaite entre tous les bars et la musique live ! Et si vous aimez l’histoire, allez découvrir le petit village chinois de Santichon et le pont commémoratif de la Seconde Guerre Mondiale.

6- Sukhothai : ruines et nature sublime

Sukhothai
Sukhothai

Voyagez dans le passé avec la petite ville historique de Sukhothai. Son parc est son attraction majeure, où vous pourrez admirer des ruines à pied ou en vélo. Contemplez aussi de grandes statues de Bouddha incroyables, des ponts surprenants et une très jolie nature environnante.

7- Mae Hong Son : aux portes du Myanmar

Mae Hong Son
Mae Hong Son

Vous vous sentirez peut-être plus au Myanmar qu’en Thaïlande à Mae Hong Son ! Et pour cause, la ville a une frontière commune avec le pays et la plupart de ses habitants sont d’origine Shan. Le trekking autour de la ville est très populaire, de quoi prendre un bon bol d’air frais le temps d’une ou plusieurs journées. Mae Hong Son est aussi réputée, car elle est une étape de la célèbre boucle débutant et se terminant à Chiang Mai (une boucle de plus de 4 jours !). Contemplez le pont en bambou de Su Tong Pae, la cascade de Pha Sua ou encore, le palais de Pang Tong durant l’une de vos randonnées autour de Mae Hong Son.

8- Visiter Phrae : hors des sentiers battus

Phrae
Phrae

Bien moins touristique que la plupart des villes historiques, Phrae regorge d’histoire et de beauté. La ville a su conserver de nombreuses structures historiques, remontant au royaume de Lanna. Phrae se situe au milieu d’une forêt de teck immense. Une expérience nature et authentique à ne pas manquer si vous souhaitez sortir des sentiers battus !

9- Mae Sai : un temple merveilleux

Wat Phra That Wai Dao
Wat Phra That Wai Dao

À Mae Sai, découvrez le Wat Phra That Wai Dao, un temple fantastique, ainsi que le temple birman, plus petit, qui se trouve juste à côté. À voir aussi, la statue d’un scorpion géant, surprenante, dont les griffes sont tournées vers le Myanmar ! Mae Sai possède aussi un grand marché, très local, idéal pour dénicher des produits thaïlandais et du Myanmar !

10- Le triangle d’or : entre Thaïlande, Laos et Myanmar

Triangle d'or
Triangle d’Or

Auparavant, le triangle d’or correspondait à la zone à cheval entre la Thaïlande, le Laos et la Birmanie. Il s’agissait d’une région productrice et exportatrice d’opium (la première au monde d’ailleurs !). En tout cas, il vous faut absolument contempler le point de vue sur le fleuve Mékong. Vous pourrez voir les trois pays qui se rencontrent, ce sont des frontières naturelles. Au fond, on peut même apercevoir les montagnes de Chine… Incroyable, non ? Parcourir les routes du Triangle D’or vous fera découvrir des paysages, montagnes et cascades sublimissimes !

Que visiter dans le centre de la Thaïlande ?

Entre ruines et nature luxuriante, découvrez la beauté de cette région trop peu explorée !

11 – Visiter Bangkok, la capitale de la Thaïlande

Bangkok
Bangkok

C’est probablement par la capitale, Bangkok, que vous commencerez votre périple ! Très grande ville, vos sens seront rapidement stimulés par les bruits de circulation et les odeurs (bonnes comme mauvaises !). Dynamique et moderne, Bangkok regorge de rooftops, restaurants, bars et grands centres commerciaux. Mais ne vous méprenez pas : Bangkok, c’est aussi des temples de renoms tels que Wat Pho, Wat Arun, ou encore des sites incontournables comme le Palais Royal (ou Grand Palais). Rendez-vous également aux différents marchés de la capitale, au Mont d’Or pour une vue panoramique sur toute la ville, et sur la Khao San Road pour faire la fête. Je vous conseille aussi une balade en petite barque traditionnelle pour découvrir Bangkok sous un autre angle !

12- Voir Ayutthaya : un lieu historique incontournable !

Ayutthaya
Ayutthaya

Pas question de rater le lieu d’intérêt qu’est Ayutthaya si vous vous trouvez dans le centre de la Thaïlande ! Ville historique, Ayutthaya est l’ancienne capitale du Royaume de Siam. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce parc vous fera découvrir des dizaines de temples en ruines, étalés sur quinze sites ! Le lieu est si vaste que vous pouvez y passer une journée entière, il est en tout cas incroyable, c’est un incontournable en Thaïlande ! Vous pouvez découvrir tous les temples en vélo, en moto et même en bateau !

Comme plusieurs rivières traversent Ayutthaya, il est également possible de découvrir certains temples en bateau. Le meilleur moment pour le faire est bien sûr le coucher du soleil !

13- Faire Kanchanaburi et le pont sur la rivière Kwai

Kanchanaburi
Kanchanaburi

Kanchanaburi se situe à 130 km au nord-ouest de Bangkok. Moins connu que la plupart des lieux d’intérêts, ce site regorge pourtant d’histoire. Son pont est en effet le symbole du passé tragique de la ville durant la Seconde Guerre mondiale.

À Kanchanaburi, l’armée japonaise a réduit en esclavage des milliers de prisonniers de guerre afin de construire plus de 400 km de ligne ferroviaire entre la Thaïlande et le Myanmar. Plus de 15 000 personnes sont décédées durant sa construction, entre maladies et violence.

Si l’histoire est quelque chose qui vous intéresse, alors vous devriez vraiment visiter Kanchanaburi !

14- Lopburi : des singes à gogo !

Lopburi
Lopburi

Autour d’Ayutthaya, découvrez Lopburi, l’une des plus anciennes villes de Thaïlande qui abrite aussi plusieurs temples en ruine. Mais pas que ! La plupart des visiteurs s’y rendent pour voir les nombreux singes qui ont colonisé la zone.

15- Randonner dans le Parc National d’Erawan

Le Parc National d'Erawan
Le Parc National d’Erawan

Cet impressionnant parc national est connu pour son incroyable cascade à sept niveaux et sa magnifique flore et faune. Lieu aussi populaire pour les touristes que pour les locaux, on comprend pourquoi quand on voit sa nature luxuriante qu’on a juste envie de découvrir ! Le parc se situe dans la province thaïlandaise de Kanchanaburi.

Les lieux d’intérêts dans le sud de la Thaïlande

Le sud de la Thaïlande regorge d’îles paradisiaques, certaines touristiques, d’autres plus sauvages.

16- Exlporer Phuket : animée et vibrante

Phuket
Phuket

On commence par Phuket, où il y a de fortes chances que vous arriviez en avion. On ne le ressent par sur place et pourtant, Phuket est une (grande) île située au sud de la Thaïlande. Très touristique, c’est une destination prisée pour sa nightlife, ses plages, son célèbre Big Buddha impressionnant, et surtout car c’est le point de départ vers toutes les îles du sud ! Néanmoins, si vous recherchez la Thaïlande authentique, alors ne vous attardez pas trop longtemps à Phuket.

17- Krabi : entre plage de rêve et fête

Krabi
Krabi

Krabi est assez similaire à Phuket. Néanmoins, ce n’est pas une île, mais une station balnéaire également touristique. Egalement point de départ vers les îles dont les fameuses îles de Phi Phi, Krabi est surtout réputée pour sa plage, Railway Beach. Ici encore, Krabi est surtout prisée pour ses fêtes et pour ses plages. Cependant, il y a vraiment de superbes paysages à contempler, le tout sans compter sur les plages agréables et accessibles !

18- Phi Phi Islands : une eau bleue cristalline

Phi Phi Islands
Phi Phi Islands

Il s’agit sûrement des îles les plus connues du sud de la Thaïlande avec Phuket. Les îles Phi Phi se comptent au nombre de six, mais une seulement est très fréquentée : Ko Phi Phi Don, c’est d’ailleurs la plus grande île de toutes. L’archipel entier offre des plages idylliques, des récifs surprenants et un grand choix d’activités (et de logements) ! Balades en bateau, plongée, snorkeling, jet ski, kayak, randonnées, baignade.. Et aussi une nightlife incroyable à Phi Phi Don, vous aurez le choix !

Ko Phi Phi Leh est aussi très populaire car elle a servi de paysage de fond au film La plage, avec Leonardo DiCaprio.

19- Ko Samui : une île pleine de surprises

Ko Samui
Ko Samui

Il y a tellement de belles plages à Ko Samui telles que Taling Ngam, Chaweng, Lamai, ou encore Natien qu’on ne sait plus laquelle choisir ! Hormis la nature abondante, Ko Samui est aussi pleine d’histoire et de culture. Les activités proposées sur l’île comprennent des cours de yoga, de cuisine, du snorkeling, de la plongée et même du golf !

20- Koh Lanta : une île luxuriante

Koh Lanta
Koh Lanta

Les plages de l’île de Koh Lanta n’ont rien à envier aux plus belles plages du monde ! Elles en font même partie. Découvrez le village de pêcheurs de Ban saladan et son petit marché traditionnel. Rendez-vous à Bamboo Beach, une plage plutôt isolée, et ça y est, vous êtes désormais au paradis !

21- Koh Kradan : calme et serenité

Koh Kradan
Koh Kradan

Longue et étroite, Koh Kradan est une île se situant dans la province de Trang. Sa particularité est sa longue étendue de sable surprenante le long de sa côte est. Ici, vous ne trouverez ni magasin, ni route, ni ATM ! Seulement quelques excellents sites de snorkeling, des plages de sable blanc immaculés et quelques hôtels.

22- Ko Pha Ngan : la belle festive

Ko Pha Ngan
Ko Pha Ngan

Si vous recherchez une île où profiter de belles plages en plus de faire la fête, alors Koh Pha Ngan est faite pour vous. C’est aussi ici que se déroule la célèbre Full Moon Party.

23- Similan Islands : le paradis des plongeurs

Similan Islands
Similan Islands

Tout simplement paradisiaque, cet ensemble d’îles couvre une superficie de plus 140 km², dont 26 km² de terres ! Les récifs coraliens et espèces sous-marines sont fantastiques. Les îles Similan sont d’ailleurs considérées comme l’un des meilleurs sites de plongée au monde !

24- Khao Sok National Park : un paysage de carte postale

Khao Sok National Park
Khao Sok National Park

Surprenant, ce parc national situé dans le sud de la Thaïlande est idéal si vous aimez les forêts tropicales denses, les lacs, les grottes, montagnes calcaires et animaux sauvages… Véritable joyau naturel, vous allez être émerveillé, c’est certain ! En plus, comme vous pouvez le voir sur la photo, certains endroits ressemblent vraiment à Halong Bay !

25- Koh Yao Noi : une île préservée

Koh Yao Noi
Koh Yao Noi

Des plages de rêves sur une île de rêve… Mais aussi des magnifiques plantations d’hévéas, la mangrove, un coucher de soleil divin… Koh Yao Noi est encore très préservée et c’est un véritable joyau à découvrir lors de votre voyage en Thaïlande. Ne manquez pas l’incroyable plage de Laem Haad Beach, et au village de pêcheurs où déguster un poisson bien frais !

26- Koh Jum : paisible et tranquille

Koh Jum
Koh Jum

Koh Jum est un lieu idéal pour se relaxer et pour s’évader. Les options d’hébergement vont de l’homestay basique à l’hôtel luxueux, et il y a quelques restaurants pour manger et boire sur l’île, mais pas énormément. Si vous recherchez un peu de paix et de tranquillité loin des villes bondées, Koh Jum est sûrement l’endroit où aller !

27- Khao Lak : une nature belle et sauvage

Khao Lak
Khao Lak

Une autre île plutôt isolée est l’île de Khao Lak. Khao Lak est en effet peu fréquentée, proche de la beauté naturelle et sauvage de la région de Phang-Nga. L’île possède quelques villes et plages de sable blanc, toutes disséminées le long d’une très longue bande de sable digne de paysages de cartes postales !

28-  Khao Sok : du vert et encore du vert !

Khao Sok
Khao Sok

Si vous voulez vous imprégner de la beauté sauvage de la Thaïlande, un voyage au parc national de Khao Sok devrait figurer en tête de votre liste. Avec des falaises de calcaire épiques, un lac émeraude brillant et l’opportunité de découvrir la faune sauvage, un séjour à Khao Sok est fortement recommandé !

29- Ko Lipe : pour les aventuriers

Ko Lipe
Ko Lipe

Si vous avez envie d’aventure, alors rendez-vous sur l’île de Ko Lipe ! C’est un très bon camp de base pour explorer les autres îles durant votre séjour dans le sud de la Thaïlande. Mais rien que sur place, entre plages sublimes, restaurants à tomber par terre et nature luxuriante, vous aurez beaucoup à découvrir sur Ko Lipe.

30- Ko Ngai : l’idyllique

Ko Ngai

Enfin, Ko Ngai est l’île paradisiaque par excellence ! À marée haute, la plage principale de l’île est l’une des plus belles de Thaïlande : le sable est blanc et doux, et l’eau est aussi turquoise que vous pouvez l’imaginer. L’horizon est agrémenté de petits îlots calcaires.

Visitez aussi la région d’Isan située dans le nord est du pays. Une région moins touristique mais qui vaut vraiment le détour.

Quelle est la meilleure période pour aller en Thaïlande ?

La période idéale pour visiter la Thaïlande est entre novembre et février, quand les températures se situent entre 25 et 30 degrés et hors saison des pluies !

Combien de temps faut-il pour visiter la Thaïlande ?

Deux semaines au grand minimum vous permettront de voir pas mal de lieux incontournables en Thaïlande. Il est cependant préférable d’utiliser ces deux semaines pour couvrir une zone (le nord et le centre ou le centre et le sud), par exemple. Evidemment, si vous pouvez partir 3 ou 4 semaines en Thaïlande, vous auriez bien plus le temps de profiter et de voir un maximum de lieux que ce superbe pays a à vous offrir.

Quelles sont les réglementations pour entrer en Thaïlande avec la Covid ?

Actuellement, vous pouvez visiter la Thaïlande et y rester 1 mois (maximum) gratuitement et ce, sans visa nécessaire. Cependant, si vous voulez rester plus d’un mois , il vous faudra un visa touriste. Vous pouvez le demander en ligne, il s’agit d’un e-visa. Pour avoir cet e-visa, rendez-vous sur le site officiel du gouvernement (ces informations peuvent changer d’un mois à l’autre selon les choix du gouvernement). Je vous recommande aussi de partir avec une assurance pour la Thaïlande afin de vous couvrir de tout problème de santé ou d’accident !

* Pour toute entrée en Thaïlande, une preuve de vaccination totale (au moins 2 doses reconnues), vous sera tout de même demandé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *