Visiter Marseille : top 15 des choses à faire et à voir

Visiter Marseille : top 15 des choses à faire et à voir
Venez visiter Marseille ! La cité Phocéenne est une des plus grandes villes de France. Voici une liste des choses incontournables qu'il faut faire et voir pour ne pas perdre une miette de sa visite.

Que faire et que voir à Marseille

Informations sur le voyage

La deuxième ville de France vous plonge immédiatement dans l’atmosphère de la Provence et des Bouches du Rhône. Ville ensoleillée, son évocation suffit à vous transporter directement l’ambiance des écrits de Marcel Pagnol.

La cité phocéenne possède un riche patrimoine historique et culturel ainsi qu’une gastronomie variée et authentique.
Située dans un cadre naturel exceptionnel, Marseille est une ville multiculturelle étonnante, aux multiples facettes.

Vous souhaitez découvrir Marseille dans les prochains jours ? Voici une sélection des incontournables pour vous aider à préparer au mieux votre séjour dans la cité phocéenne !

Les incontournables à visiter sur Marseille

1. La Basilique Notre Dame de la Garde

Figure emblématique de la Ville de Marseille, la Basilique Notre Dame de la Garde veille sur tous les Marseillais. Du haut de la colline de la Garde, elle est visible des quatre coins de la ville et fait face à la mer Méditerranée de toute sa grandeur.

Lors de votre séjour à Marseille, allez rendre visite à la « Bonne Mère » comme la surnomment les habitants, et admirez le somptueux panorama qui s’offre à vous.

Grâce à sa beauté architecturale et sa magnifique vue à 360 degrés sur la ville et la mer, la Basilique est le monument le plus visité de Marseille. Accessible en petit train touristique ou à pied pour les plus courageux, la visite de la Basilique Notre Dame de la Garde est incontournable !

Basilique Notre Dame de la Garde
Source : Pixabay – djedj

2. Voir le Vieux-Port

Tout comme Notre Dame de la Garde, le Vieux-Port de Marseille est l’un des symboles de la ville. C’est là que naquit l’ancienne colonie grecque Massalia, fondée par des colons venus de la cité de Phocée. Cela vaudra à Marseille son surnom de cité phocéenne. Le Vieux-Port est depuis l’antiquité, l’un des plus importants de la Méditerranée. Aujourd’hui, ce lieu pittoresque, qui sert de port de plaisance, est devenu l’une des principales attractions touristiques de la ville. C’est un lieu important dans la vie des Marseillais, accueillant rassemblements et grands événements. C’est un véritable point de repère pour les habitants.

Le Vieux-Port abrite un riche patrimoine culturel et notamment l’Hôtel de Ville, l’un des rares édifices à avoir survécu à la destruction du quartier pendant la Seconde Guerre mondiale.

Si vous y allez tôt le matin, vous pourrez observer les pêcheurs qui partent en mer pour alimenter les étals du marché aux poissons qui se tient tous les matins.

L’après-midi, vous pourrez déguster une glace en vous baladant le long des quais ou bien prendre un verre de pastis, alcool emblématique de la région, tout en regardant le magnifique coucher de soleil.

Le Vieux-Port, avec ses nombreux restaurants, est également l’endroit idéal pour tester la fameuse bouillabaisse, le plat le plus célèbre de Marseille.

Vous l’aurez compris, le Vieux-Port est le point de départ obligatoire de toute bonne visite de Marseille !

Et si vous aimez marcher, découvrez des idées de randonnée à faire sur Marseille et ses environs, vous en prendrez plein la vue à coup sûr !

Vieux port de marseille
Source : Pixabay – lecreusois

3. Se rendre sur La Canebière

La Canebière est une avenue du Ier arrondissement de Marseille. Elle tient son nom du provençal Canebe, inspiré du latin cannabis, c’est-à-dire le chanvre, plante cultivée depuis le Moyen âge dans de vastes champs situés non loin de ce quartier.
Elle fut ouverte en 1666 lors de l’agrandissement de la ville ordonné par Louis XIV. La Canebière connaîtra ses heures de gloire sous la Troisième République, époque pendant laquelle elle était une avenue commerçante et où se trouvaient cafés, grands hôtels et grands magasins.

L’avenue devient rapidement un symbole de Marseille. C’est en 1928, qu’elle relie officiellement le Vieux-Port et l’église des Réformés sur un kilomètre, englobant la rue Noailles et les allées de Meilhan.

Aujourd’hui, l’avenue est l’une des plus connues de la cité phocéenne et une étape obligatoire d’une visite de Marseille.

visiter La Canebière à marseille
Source : Flickr – nicolasnova

4. La Cathédrale de la Major

La Cathédrale de La Major est située dans le deuxième arrondissement de Marseille, entre le Panier et la Joliette. Aussi appelée La Cathédrale Sainte-Marie-Majeure, ou « La Major » par les Marseillais, elle est l’unique cathédrale édifiée au XIXe siècle.

De style romano-byzantin pour faire écho à la réputation pluriculturelle de la ville, elle contraste parfaitement avec l’édifice moderne du Mucem qui lui fait face.

Placée à l’entrée du Vieux-Port, elle est visible depuis les bateaux arrivant du monde entier, et symbolise la puissance et la beauté de Marseille. Elle est l’une des plus grandes cathédrales du monde. Sa longueur est de cent quarante-six mètres et sa coupole principale culmine à soixante-dix mètres. Ses dimensions sont comparables à celles de la basilique Saint-Pierre de Rome.

Aujourd’hui, ce lieu emblématique de la cité phocéenne attire les fidèles comme les visiteurs venus admirer son architecture.

Visiter la Cathédrale de la Major à Marseille
Source : Flickr – dalbera

5. Visiter le Mucem

Projet gouvernemental porté par le ministère de la Culture et de la Communication, le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée est le premier grand musée national consacré aux civilisations de Méditerranée.

Avec près de quarante-cinq mille mètres carrés, répartis sur trois sites situés sur l’ancien môle portuaire du J4 et dans le Fort Saint-Jean, le Mucem est un incontournable de Marseille.

Inauguré en 2013, il est rapidement devenu l’un des musées les plus visités de la ville. Il vous permettra de découvrir sous plusieurs angles les différentes civilisations qui ont constitué le monde méditerranéen de la préhistoire à nos jours.

visiter le Mucem à marseille
Source : Pixabay – djedj

6. Le Fort Saint-Jean

Le Fort Saint-Jean est un monument historique dont les origines remontent au XIIe siècle. Il était l’ancienne commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean et servait alors de point de départ des troupes vers la Terre Sainte pendant les croisades.

Le site abrite l’un des trois sites du Mucem ainsi qu’un jardin méditerranéen. Il est relié à l’esplanade du J4 par une passerelle haute, jetée au-dessus de la mer. Une seconde passerelle le relie au quartier du Panier. En plus du musée, le Fort offre également un magnifique panorama sur le port et la rade de Marseille.

Le Fort Saint-Jean
Source : Pixabay – Djedj

7. Visiter l’Abbaye Saint-Victor de Marseille

L’Abbaye Saint-Victor, fondée au Ve siècle, est un trésor de l’époque paléochrétienne et fait partie des vestiges de l’histoire de Marseille. Ce joyau de l’architecture romane compte parmi les plus belles églises de la cité phocéenne et sa tour est un point de repère pour les Marseillais.

L’abbaye doit son nom au martyr éponyme marseillais du IVe siècle, dont elle abriterait les reliques. La visite de cet édifice et de ses cryptes vous plonge dans le passé religieux de la ville et offre une vue imprenable sur le Vieux-Port. Une visite culturelle à ne manquer sous aucun prétexte !

Abbaye Saint-Victor
Source : Pixabay – Djedj

8. Se balader dans le quartier du Panier

Plongez au cœur du plus vieux quartier de Marseille et flânez dans ces ruelles pittoresques où règne la convivialité .
Entre petites terrasses de café, façades colorées couvertes d’œuvres de street-art, et petites boutiques de créateurs, le quartier du Panier possède beaucoup de charme.

Avec sa position privilégiée sur les hauteurs de la ville, le Panier et ses trois collines n’auront de cesse de nous surprendre. Vous pourrez y apprécier une vue imprenable sur la Méditerranée et découvrir de nombreux lieux culturels : la Maison Diamantée, le Pavillon Daviel, l’Hôtel de Cabre, ou encore la Vieille Charité.

Alors, laissez-vous emporter par la magie populaire de cet incontournable quartier de la ville de Marseille.

quartier du Panier à Marseille
Source : Pixabay – LAETITIA27

9. Faire le Stade Orange Vélodrome

Monument emblématique de la ville, l’Orange Vélodrome fait régulièrement vibrer ses habitants lors des matchs de l’Olympique de Marseille.

Profitez d’une visite du Stade Vélodrome pour comprendre tout l’intérêt des Marseillais pour leur club de football. Vous découvrirez les coulisses, l’histoire et les heures de gloire du club ainsi que de nombreux lieux exclusifs.

Si vous en avez l’occasion, venez assister à un match et vous imprégner de l’ambiance exceptionnelle qui règne dans ce stade qui anime la cité phocéenne depuis plus de quatre-vingt ans. Le spectacle est assuré et le grand frisson garanti !

Stade Orange Vélodrome marseille
Source : Pixabay – dkatana

10. La Cité Radieuse – Le Corbusier

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, la Cité radieuse – Le Corbusier est un immanquable. Cette unité d’habitations est une véritable œuvre architecturale, jouant avec les lumières, les perspectives et les couleurs.

Ce bâtiment est l’œuvre de l’architecte d’origine suisse Charles-Edouard Jeanneret, plus connu sous le nom de Le Corbusier. Cette cité-jardin, construite entre 1947 et 1952, comporte trois cent trente-sept appartements.

À ces logements individuels, s’ajoute une rue commerçante intérieure avec différentes boutiques ainsi qu’un bar-restaurant. Sur le toit-terrasse, se trouve également un ancien gymnase, devenu en 2013 le MaMo, le Centre d’Art Contemporain. L’Office de Tourisme de Marseille propose de visiter en exclusivité un appartement de la Cité Radieuse, classée Monument historique, avec un guide. Vous pourrez ainsi découvrir tout ce qu’il y a à savoir sur ce concept unique. Il est également possible de visiter individuellement certains endroits ouverts au public, dans le respect des habitants.

La cité radieuse, le corbusier
Source : Flickr – ADEUPa Brest

11. Le Palais Longchamp

Le Palais Longchamp est un monument incontournable de Marseille. Ce monument historique, construit pour amener l’eau dans la ville est une véritable prouesse architecturale.

En 1835, une pénurie d’eau frappa la cité phocéenne et il fut décidé de construire un canal de quatre-vingt-cinq kilomètres pour acheminer l’eau de la rivière Durance à Marseille.

Pour célébrer la fin de la pénurie, l’architecte Henry Espérandieu, connu pour avoir conçu la Basilique Notre-Dame de la Garde, met en scène l’arrivée de l’eau sur le plateau Longchamp composant, avec cet ensemble architectural monumental. Inauguré en 1869, l’endroit est rapidement devenu un lieu de détente et de promenade pour les Marseillais.

Le palais abrite dans ses ailes le musée des Beaux-Arts et le Muséum d’Histoire Naturelle. Il cache également derrière sa façade un magnifique jardin qui abritait autrefois le Zoo de Marseille, dont les vestiges sont toujours visibles aujourd’hui.

Le Palais Longchamp
Source : Padrecardu

12. Découvrir les Calanques de Marseille

Les Calanques sont de véritables merveilles de la nature, nichées entre Marseille et Cassis. Entre plages de galets et de sable fin, petites criques et eau turquoise, ces paysages exceptionnels forment un endroit unique au monde.

Les Calanques sont des formations géologiques très particulières constituées de roches calcaires. Ce sont de grandes criques rocheuses qui forment un renfoncement étroit entrant dans les terres. Elles sont nombreuses en Méditerranée. À Marseille, elles sont protégées dans un parc national qui s’étend sur une vingtaine de kilomètres entre Marseille et Cassis.

Le Parc national des Calanques est un véritable écrin de biodiversité, abritant une faune et flore sous-marines exceptionnelles, véritable écrin de biodiversité !

On compte vingt-six Calanques dans le parc, toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Certaines sont faciles d’accès, mais d’autres nécessitent plus d’efforts physiques. Il est donc important de bien organiser votre excursion pour l’apprécier au mieux.

Depuis 2019, l’application mobile Mes Calanques facilite grandement la visite du parc national en fournissant des informations pratiques et des sélections d’itinéraires, pour une expérience de visite améliorée.

Les Calanques de Marseille

13. Les îles du Frioul et le Château d’If

Marseille offre également de nombreuses possibilités de balades en bateau. Vous pourrez notamment découvrir les îles du Frioul et le château d’If et toute la richesse de la faune et la flore locale.

Situé dans le Parc national des Calanques, cet archipel composé de quatre îles est un refuge pour de nombreuses espèces d’oiseaux. Les îles abritent également une flore endémique grâce à leur climat aride.

Le château d’If fut construit en 1516, sous le règne de François Ier. En raison de son isolement, l’endroit devint rapidement une prison, rendue célèbre par l’écrivain Alexandre Dumas et son roman Le Comte de Monte-Cristo. La forteresse perdit sa vocation carcérale en 1890 et est désormais ouverte au public.

Que ce soit pour les paysages de l’archipel ou le château d’If, cette excursion au large de Marseille est un véritable moment d’évasion.

Le chateau d'if à marseille
Source : Pixabay – Jovanel

14. Découvrir la gastronomie locale et la célèbre bouillabaisse

La découverte de la gastronomie marseillaise passe obligatoirement par la bouillabaisse, le plat emblématique de Marseille et de la cuisine méditerranéenne.

Cette spécialité culinaire était à l’origine un plat de pêcheurs qui, en triant le poisson destiné à la vente, mettaient de côté certaines pièces qu’ils préparaient pour eux et leur famille.

La bouillabaisse est servie dans deux plats différents : le poisson d’un côté et le bouillon sur le réchaud. Selon les goûts, les deux peuvent être mélangés dans une assiette creuse ou bien servis à part. Une règle demeure cependant fondamentale, le poisson doit impérativement être découpé devant les convives.

Un séjour à Marseille ne serait pas complet sans goûter ce plat typique. Vous pourrez déguster et partager une bouillabaisse dans de nombreux restaurants de la ville.

La bouillabaisse de marseille
Source : pixabay – ailinder

15. Flâner à Vallon des Auffes

Dernier incontournable de ce top : le petit port de Vallon des Auffes. À deux pas de la Plage des Catalans, ce petit village provençal de pêcheurs est coincé entre deux falaises dans un décor de carte postale.

Ce cadre exceptionnel, fait de ce village authentique et pittoresque est une escale incontournable, loin de l’agitation du centre-ville de Marseille !

Le-vallon-des-Auffes

 

Où aller pour visiter les Calanques de Marseille ?

Impossible de visiter Marseille sans passer par le Parc national des Calanques. Le parc s’étend sur plus de vingt kilomètres entre Marseille et la commune de Cassis. Pour découvrir ces merveilles naturelles, deux solutions s’offrent à vous : les découvrir depuis un bateau ou les explorer à pied. Le bateau permet d’admirer les calanques depuis la mer tandis que la marche demande plus d’efforts, mais permet également de les arpenter au gré de vos envies.

Si vous souhaitez visiter les calanques à pied, deux bus vous amènent à proximité du parc depuis Marseille. Il est recommandé de visiter la calanque de Sugiton, relativement facile d’accès. Vous pouvez prendre le bus 21 et vous arrêter à l’arrêt Luminy, puis descendre directement vers la calanque en passant par un belvédère qui offre une vue magnifique. Le bus est particulièrement recommandé l’été, les parkings étant rapidement saturés.

La calanque de Morgiou est aussi incontournable. Privilégiez le bus 22 pour vous y rendre. Descendez au terminus et découvrez cette jolie calanque et son hameau de pêcheurs. Depuis ce même terminus, vous pourrez également découvrir la calanque voisine, Sormiou, endroit idéal pour se baigner.

Où dormir à Marseille ?

Dans quel quartier loger à Marseille ?

  • Le Vieux-Port
  • Le Panier
  • La Canebière
  • Le Cours Julien

Trouvez un hôtel ou un logement à Marseille au meilleur prix en cliquant ici


 

Où se garer à Marseille ?

Comme dans beaucoup de grandes villes, se garer à Marseille n’est pas chose aisée. Les places gratuites sont rares, il vous faudra donc privilégier l’une des 15 000 places payantes réparties sur trois zones : la zone jaune, la zone orange et les voies rouges, réservées au stationnement de courte durée.

Pour la zone orange, comptez 0,50 centimes d’euros pour 30 minutes, 1,50 euros pour 1h, 6 euros pour 3 h et 17 euros pour 4 h 30 et plus. Pour la zone jaune, les tarifs sont similaires, mais vous paierez 5 euros pour 3 h et 6 euros pour 4 h. Enfin, pour les voies rouges, la durée de stationnement est limitée à 2h30 pour un tarif de 17 euros.

Ces tarifs s’appliquent de 9 h à 19 h sauf le dimanche et les jours fériés.

On trouve également à Marseille plusieurs parkings couverts comme par exemple le parking du Vieux-Port ou le parking Estienne d’Orves, de l’autre côté du port. Leurs tarifs sont intéressants et leurs emplacements idéaux pour découvrir le centre de Marseille.

Pour les amateurs de football, si l’Olympique de Marseille joue au stade Orange Vélodrome et que vous cherchez une place de parking près du stade, le parking de l’Hippodrome Borely, à quelques pas du stade est une option intéressante : 1,50 euros pour 24 h en hiver (d’octobre à mai), et à 4,50 euros pour 24 h en été (de juin à septembre).

Voilà, ce top est terminé ! Vous connaissez maintenant tous les incontournables de Marseille et vous êtes prêts pour votre séjour dans la cité phocéenne. Si vous avez d’autres lieux à nous conseiller, n’hésitez pas à les partager en commentaires et nous les rajouterons !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.