Week-end improvisé au Lac de Thoune

Lac de thoune
À la base on devait juste faire un week-end à la mer. Sauf que voilà, la maison familiale n'était pas dispo. Alors on s'est chauffés pour un week-end en Suisse. C'est au total 16h de route pour 3 jours à passer au lac de Thoune.

Visite de Thoune et du lac

Informations sur le voyage

  • Durée : 3 jours
  • Nombre de voyageurs : Entre ami(e)s
  • Budget par personne : 400 €
  • Budget utilisé pour :
    • Vol ou transport
    • Logement
    • Food & drinks
  • Logement(s) recommandé(s) :
    • Camping Stuhlegg
  • Adresse(s) recommandée(s) :
    • Dampfschiff - Hofstettenstrasse 20, 3600 Thun, Suisse

Objectif : Arriver à l'heure (voir un peu plus tôt pour profiter de la soirée).

Nous sommes arrivés sur place une heure avant la fermeture d’enregistrement du camping. Sauf que voilà, nous voulions une place devant le lac et ça c’était réservé aux campings car (il y avait un gros trou de verdure pour planter notre tente, mais non, apparemment, il n’y avait plus de place). On a donc un peu perdu de temps à essayer de négocier notre place.

La tente montée, direction un supermarché pour trouver à manger. Il faut savoir qu’à 17h00 le samedi autour du Lac de Thoune, il n’y a pas beaucoup d’enseigne pour acheter de quoi manger. On s’en est sorti pour 30 euros à une station service (pour 2 pommes, un avocat, une tartinade et deux boissons). Oui oui, trente euros : la Suisse quoi…

Bon, ni une ni deux, on refile près du Lac pour trouver un coin sympa où nous poser et nous baigner (c’était tout l’intérêt du séjour à la mer à la base, autant en profiter dans un lac transparent). Après avoir tourné deux ou trois fois en rond, on a fini par trouver un petit spot sympa (qui nous servira globalement tous les soirs). Et là, la magie opère. Après une baignade (fraîche mais plutôt agréable au vu du temps), nous avons la chance de profiter d’un coucher de soleil face au Lac. Le rêve !

lac de thoune

On y est resté jusque la tombée de la nuit. Et comme c’est un week-end non organisé, en remontant au camping, nous sommes tombés sur un événement local qui faisait la promotion d’une voiture (je crois). Au programme : de la musique, de la bonne ambiance, de quoi manger et boire.

Jackpot même ! Nous avions investi tous nos billets dans la supérette pour faire le plein de course (d’un soir) et nous n’avions plus un rond pour profiter d’un verre de vin Suisse. Mais, une dame nous a offert les verres quand nous étions prêts à faire demi-tour (ça, c’est la beauté humaine). Nous avons pu profiter de l’instant pour discuter un peu avec elle et en connaître un peu plus sur l’événement.

Puis après avoir fait un petit tour, écouté le concert jusqu’à la fin, il était temps de rentrer se reposer (nous avions 8h00 de route dans les pattes quand même).

fete du village à thoune

Première étape : direction Thoune !

Comme avant même les réservations au Lac tout s’est fait au feeling (l’organisation c’était pas trop trop ça pour ce week-end), on a décidé de continué sur notre lancée. On s’est dit que pour commencer la journée, c’était quand même pas mal de retourner à l’endroit de la soirée. Il y avait un rebond, c’était l’occasion de prendre un café et de manger notre superbe gâteau Vegan préparé avant le départ.
Mais quelle ne fut pas notre surprise de payer a moitié d’un shot de café à 4 euros (oui oui, plus cher qu’à Paris) ! Bon, on s’est dit qu’on payait au moins la vue sur le Lac.

Comme nous étions au Lac de Thoune, nous nous devions de visiter la ville : Thoune.
On s’y est garés et nous avons laissé la voiture sur un petit parking pour rejoindre à pieds le château d’Oshinen. À la base, nous pensions pouvoir longer le lac pour rejoindre la ville, mais nous nous sommes rapidement rendu compte que nous devions pour un long moment avancer le long de la route. Au final, nous avons tout de même pu profiter de belles vues et faire des petites pauses par ci par là.

Toujours lancés dans notre merveilleuse organisation, nous nous sommes dits que ce serait pas mal de trouver un point de vue en hauteur. Coup de bol, il nous fallait “juste” monter un peu, un point de vue était situé à quelques minutes : Aussichtspunkt. Sauf que la montée, on l’a bien sentie passer. Après un “petit” effort, la vue en valait vraiment le coup. La ville a même pensé à installer un petit banc pour vous laisser reprendre votre souffle. On y est bien resté une demie-heure (oui on est vite essoufflés apparemment).

Panorama sur thoune et le lac

Comme on est des personnes qui aimons bien la nature et marcher, on a souhaité poursuivre la visite d’Oberhofen via des sentiers de randonnée. Il faut savoir qu’au lac de Thoune, il y a (il semblerait) plus de 44 sentiers de randonnée. De quoi ravir les petits baroudeurs. Le sentier 26 était sur notre chemin, nous l’avons donc emprunté. Pendant tout le trajet, nous entendions comme une rivière sans jamais parvenir à la trouver. Le chemin vous fait passer par une forêt, une vieille ferme abandonnée (digne des films d’horreur ou des filles du docteur March, à voir), puis une grande allée désertique de cailloux. En vrai, on vous recommande chaudement cette petite balade.

Après autant d’effort, on s’est dit qu’un petit restaurant était bien mérité. En charge de regarder ce qu’il y avait, j’avais trouvé un petit restaurant qui était noté pas très cher : le Dampfif. Très bien évalué, on s’est dit qu’il avait l’air vraiment pas mal. En arrivant devant la carte… GLUPS. Il pouvait avoir l’air bien ! Pas cher, j’avais dit. Les repas étaient entre 30 et 50 euros… Réservé et nous voyant mal ne pas nous pointer, après un petit tour au centre ville de Thoune (enfin) où la voiture était restée pour visiter la ville, le château et son église. On décidait que ce serait notre seul restaurant du week-end. Nous n’avons pas été déçus ! Il est certes pas donné, mais les produits étaient de qualité, les plats travaillés et créatifs. ET LE POULET ! Mon dieu, mes amis n’avaient jamais mangé un poulet aussi tendre (askip). De quoi bien finir cette journée de crapahutage.

restaurant Dampfif

Seconde étape : Interlaken

On a pas mal trainé cette journée là. On nous avait conseillé le premier soir de faire un petit tour à Interlaken. Il est bien connu que les locaux ont les meilleures recommandations.

Même si nous avons eu pas mal de difficulté à trouver une place pour se stationner, la voiture n’a pas bougé de sa place gratuite de la journée. En arrivant sur place, nous avions repéré un funiculaire mais au vu du prix on a vite renoncé à le prendre : il faut compter (dans mon souvenir) 80 euros un aller et retour par personne.

Demi tour pour nous sustenter et voir si nous ne pouvons pas trouver un point de vue sans payer une blinde. En nous promenant (et en suivant de nouveau un sentier de randonnée), nous n’avons pas trouvé ce fameux point de vue sur la ville mais un spot secret (sublime par ailleurs) que nous avons squatté pendant une bonne heure ou deux. C’était si agréable d’être là (nous étions seuls au monde) que nous n’avons pas vu l’heure tourner et nous avons manqué notre visite aux cascades Beatus (en soit, c’est le jeu).

interlaken

Nous avons pu prendre un ou deux clichés au-devant mais rien de fou. Ne pouvant rester sur une petite note salée, nous avons décidé de retourner une énième et dernière fois à notre spot du premier jour. La baignade fut un challenge mais nous sommes parvenus à y rester. Ensuite, c’est le dur retour à la réalité et à la ville : il faut bien retourner travailler pour payer des week-ends à plus de 300 euros par personne.

interlaken

Nos recommandations pour visiter Thoune et les alentours

En soit, même si on a l’impression que nous n’avons pas fait grand chose, votre semaine peut vite être comblée au Lac de Thoune. Voici une petite liste de nos recommandations :

1- À visiter dans le village de Thoune :

    • Le château de Thoune : Visiter le Château de Thoune et ses alentours
    • Old Bridge et l’untere scleuse (ou surf wave) : Le long des quais de l’Aar se situent 2 ponts de bois, couverts de tuiles et bordés de géraniums, vraiment mignons.
    • Obere Hauptgasse
    • Rathausplatz (Place de l’Hôtel de Ville)
    • Schadaupark

2- À visiter dans le village de Spiez ?

      • Son château médiéval et son église millénaire.
      • Emprunter un sentier cycliste ou de randonnée

3- Visiter le château Hünegg

4- Visiter le village d’Oberhofen

    • Son château Stiftung Schloss Oberhofen,
    • Rejoindre le bord du lac et y admirer le coucher du soleil. Le lac paraît de marbre et les voiliers semblent se mélanger aux dernières lueurs du soleil.

5- Voir les cascades Beatus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *