L’arche di Scandulaghju, une randonnée dans le centre Corse.

L'arche di Scandulaghju
La Corse est l'un des terrains de jeu favori pour les amateurs de montagnes et de paysages. Aujourd'hui, je vais vous parler d'une randonnée emblématique du centre Corse où les vents et la pluie ont sculpté la roche au fils du temps.

Randonnée jusqu'à l'arche du Scandulaghju à Corte

Topo de la randonnée

  • Durée : 1 jour
  • Pays : France
  • Massif : Vallée de la Tavignanu
  • Département : Haute-Corse
  • Difficulté : Difficile
  • Distance : Environ 10 km (16 km pour la boucle)
  • Dénivelé positif : 1010m
  • Informations supplémentaires : Neige possible, Chiens autorisés, Accessibles aux enfants, Panorama

Le départ :

La première étape de toutes les randonnées est le départ. Une fois les yeux bien ouverts et le petit-déjeuner fini, il est temps de se mettre en route. Corte est l’une des villes de départ de nombreuses randonnées sur l’île de beauté et c’est une fois de plus le cas. Pour cela, il faut se rendre derrière la citadelle, direction la vallée du Tavignanu et prendre dès le départ le sentier qui monte le plus. Pour vous aider, vous retrouverez un balisage orange sur les roches qui vous indiquera la bonne route à suivre.

citadelle de Corte : L'arche di Scandulaghju

Découvrez notre sélection des 5 plus belles randonnées à faire sur Corte.

L'ascension

Bien que la récompense à la clé est superbe, je tiens à vous prévenir de certaines choses avant de parler de la randonnée. Cette marche est difficile. Les 1000 mètres de dénivelé s’étalent sur 4,5 km. Cela veut dire que la montée est très rude et fatigante. De plus, je vous la déconseille de partir en journée l’été. Le manque d’ombre et les fortes chaleurs seront un poids en plus lors de votre périple et celles-ci peuvent vite devenir dangereuses.

La marche peut reprendre. Le début de la monté est raid. Assez rocailleux jusqu’à un petit abri en pierre les premières minutes seront une bonne mise en jambes pour la suite de la marche, mais la vue lors de cette ascension mérite l’effort fourni. À votre dos, vous pourrez observer la ville de Corte et sa citadelle face aux autres montagnes environnantes. Après avoir franchis une châtaigneraie puis une pinède, vous arriverez à un premier col pointé à 1 145 m. De nombreux marcheurs pensent que l’arche n’est pas loin, mais c’est un piège et après une courte pause, il vous faudra encore au minimum une heure d’ascension. Enfin après une légère descente puis des derniers mètres en montée, vous arriverez enfin à l’arche, le point final de notre randonnée. 

Il est maintenant temps de reposer ses jambes, casser la croûte et profiter de la vue. Pour les fous de photos, c’est aussi le moment de sortir vos plus beau clicher (drone autorisé).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.