Une randonnée, deux lacs. Récit d’un périple entre le Melu et le Capitellu

Melu et le Capitellu
La Corse, cette île méditerranéenne est connue pour son paysage et la proximité entre les montagnes et la mer. Aujourd'hui je vais vous parler d'une randonnée située dans le centre corse. Véritable symbole de la Restonica, le paysage et les lacs de Melu et Capitellu laisseront un souvenir inoubliable aux randonneurs.

Les lacs de Melu et de Capitellu

Topo de la randonnée

  • Durée : 1 jour
  • Pays : France
  • Massif : Massif du Monte Rotondu
  • Département : Haute-Corse
  • Difficulté : Moyenne
  • Distance : 6km
  • Dénivelé positif : 600m pour les deux lacs
  • Informations supplémentaires : Neige possible, auberge ou refuge, Chiens autorisés, Accessibles aux enfants, Panorama, Lac, Parking

Étape 1: Bergeries de Grottelle - Lac du Melu

Corte, capitale de la Corse indépendante entre 1755 et 1769, est aujourd’hui le point de départ de nombreuses randonnées et activités extérieures. Les vallées de la Restonica et du Tavignanu sont le terrain de jeu parfait pour les amateurs de marches, d’excursion et de photographie.

Aujourd’hui direction la vallée de la Restonica et plus précisément les lacs du Melu et Capitellu. Le point de départ se fait à une quinzaine de kilomètres de Corte au niveau des Bergeries de Grottelle.

Le parking est payant durant la saison estivale (6€ pour les voitures et 3€ pour les motos). À 1370m d’altitude et durant l’été les fortes chaleurs peuvent être dangereuses pour les personnes non préparées, alors attention, le mieux est de partir assez tôt afin de profiter pleinement de la journée sans les fortes chaleurs.  De plus je vous conseille donc de regarder la météo et de bien vous équiper afin que votre journée se déroule sans embûche. La Corse est le terrain de jeu parfait pour les amateurs de montagne, mais elle est capricieuse et parfois instable.

L’accès au lac du Melu (1711m), le premier, est assez simple. Elle nécessite environ 1h30 de marche (1h pour les plus courageux) et à mi-chemin, le sentier se divise en deux traces qui rejoignent le lac, mais de deux façons différentes. Celle de gauche est la plus simple et convient aux personnes voulant une balade tranquille. Celui de droite, la version alpine est un peu plus compliquée, mais rend l’ascension encore plus magique!

Petites échelles et chaines sont installées afin de franchir certains passages. Ce défit supplémentaire offrira quelques sensations fortes. Mais attention, si vous avez le vertige, je vous conseille de passer par le premier chemin. Quoiqu’il arrive, les deux tracés arrivent au même endroit et vous serez tout aussi récompensé par la magnifique vue que nous offre le lac du Melu. Il est l’un des plus connus de l’île de beauté. Interdit à la baignade, il est gelé 6 mois par an. Selon moi c’est l’un des lieux incontournables lorsque vous êtes dans le centre corse! Maintenant si vous n’en avez pas assez, vous pouvez me suivre, la seconde étape de la randonnée nous emmène au Capitellu, un lac culmine à 1930 mètres.

Lac de Melu

Découvrez d’autres itinéraires de randonnée à faire à Corte.

Étape 2: Melu - Capitellu

Après avoir passé du temps devant ce cadre idyllique, remettons-nous en marche et continuons cette magnifique randonnée. Le lac du Capitellu est seulement à une heure de marche supplémentaire. Cette ascension est plus raide, parfois piégeuse à cause de quelques éboulis. Il faudra donc faire très attention lors de la montée. Des passages assez raides sont présents compliquant l’accès aux personnes ayant le vertige.

Mais l’effort en vaut la chandelle et arrivé en haut, vous aurez un spectacle à couper le souffle. D’une couleur bleu profond, le lac est presque envoutant et nous donne envie de sauter dedans afin de nous y rafraîchir. De plus le Melu est visible tout le long de la montée et le panorama est à couper le souffle.

lac de melu et capitellu

randonnée gorges de la restonica à corte

Avec ses 42m de profondeur, ça en fait le lac le plus profond de la Corse.  La faune et la flore nous offrent un spectacle et nous rappelle ce qui fait la richesse de la Corse. Si vous avez de la chance, vous pourrez observer l’aigle royal ou des gypaètes barbus, un évènement rare, mais qui peut offrir des souvenirs inoubliables.

Pour conclure, je pense que cette randonnée est l’une des plus belles de l’île. Assez accessible pour tout le monde, elle est le terrain de jeu parfait pour les aventuriers en quête de paysage. Enfin pour les plus téméraires d’entre vous il est possible de continuer le périple, de rejoindre le Gr20 et pourquoi pas se rendre au lac du Ninu, l’un des plus beaux lacs de Corse connu pour ses Pozzi et ses couleurs verdoyantes.

lacs de ninu et capitellu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *