Visiter Sartène : top 7 des choses à faire et à voir

Visiter Sartène : top 7 des choses à faire et à voir
Envie de visiter Sartène ? Découvrez dans ce guide plus d'une dizaine de lieux et activités incontournables à faire ou à voir.

Que faire et que voir à Sartène ?

Informations sur le voyage

Nichée sur une forteresse de granite en France, précisément au Sud de Propriano, la ville de Sartène est qualifiée de la plus Corse des villes Corses.

Cette ville de Corse du sud possède une architecture exceptionnelle avec plusieurs monuments touristiques assez captivants. Envie de faire un tour à Sartène ? Laissez-vous guider.

Visiter Sartène : les incontournables

1- Se balader dans le vieux quartier du Pitraghju

Situé au cœur de la ville de Sartène, le vieux quartier du Pitraghju est fait essentiellement de maisons très élevées. Les maisons du vieux quartier ont la particularité d’être construites l’une après l’autre de telle sorte qu’elles se chevauchent.

Elles sont très immenses et sont bâties avec des différentes pierres selon les niveaux de construction. Les bâtiments sont séparés les uns des autres par des ruelles exiguës, et sont reliés grâce aux arcades.

2- Louer un vélo électrique à Propriano près de Sartène

Je vous partage cette activité car je l’ai testé lors de ma visite de Cargèse. Propriano se trouve près de là et vous pourrez faire une superbe balade en vélo électrique pour découvrir des paysages magnifiques. Si cette activité vous intéresse, voici toutes les informations ci-dessous :

3- S’asseoir sur un banc sur la place de la Libération

Au centre de la cité de Sartène, se situe la place de la Libération. Elle symbolise la convivialité, et était jadis nommée la Place Porta. Cette place publique est un lieu convivial très fréquenté par les habitants de Sartène.

C’est le lieu des rendez-vous, au cours desquels ont lieu de grandes discussions notamment dans le domaine de la politique. Autrefois, les hommes qui discutaient en ce lieu étaient appelés les « sgio », c’est-à-dire « les hommes de bonnes naissances ».

visiter la place de la Libération Sartène
Source : Jean-Pol GRANDMONT

4- Le monument des morts et l’Echauguette

Dressé sur une place ombragée, le monument des morts est un lieu très animé dans la ville de Sartène. Il possède un marché et plusieurs postes de café. Le monument des morts, avec son emplacement, est adjoint à la mairie qui fut autrefois le palais du gouverneur sous la fonction génoise.

L’Echauguette quant à elle, est le symbole qui témoigne de la vétusté de la ville de Sartène. L’Echauguette est sillonnée par maintes ruelles construites depuis de longues dates. Elle est également appelée le « rempart de la Citadelle de Sartène ».

monument des morts à sartène
Source : trekearth

5- Visiter le musée départemental de préhistoire Corse et d’archéologie

Situé dans le Boulevard Jacques-Nicolai 20100 à Sartène, ce musée conserve plusieurs objets historiques de la préhistoire et de l’archéologie de la Corse. Il est construit en un grand bloc fait de trois étages rénovés en 2009. Parmi les objets historiques qui y sont conservés, nous pouvons y retrouver :

  • Les bijoux
  • Les pierres précieuses en métal
  • De précieux objets en verre
  • Les céramiques
  • Les sculptures
  • Des restes d’animaux.

Tous ces objets conservés permettent d’illustrer l’évolution des sociétés humaines locales du Néolithique depuis l’Antiquité jusqu’au Moyen Âge. Dans ce même musée, il y a une salle où sont exposées des statues-menhirs.

Chaque année, le musée organise des expositions afin de faciliter la visite aux touristes. La visite dans ce musée est agrémentée de maintes explications sur divers sujets :

  • La faune en voie de disparition
  • Les techniques de confection des objets précieux
  • Les pratiques funéraires.

Visiter le musée départemental de préhistoire Corse et d’archéologie

6- Se promener dans le parc naturel d’Olva

Étendu sur plus de 20 hectares, le parc naturel d’Olva est doté de plusieurs animaux (ânes, chevaux, volailles, chèvres) domestiques conservés dans un cadre purement naturel. La fréquence de naissances chez ces animaux permet de les voir régulièrement mettre bas.

parc naturel d’Olva
Source : Leandri Corinne

7- Visiter la Casa di Roccapina

Ce site d’exposition est construit en deux étages comportant six salles. Ce lieu a été en majeure partie réfectionné. L’ancien poste douanier qui était érigé là autrefois, a été rénové en auberge pour les touristes qui y passent la nuit.

La quasi-totalité de l’espace du musée est occupée par l’emplacement utilisé au cours des deux guerres mondiales. Cet emplacement porte les traces de ces événements majeurs de l’histoire de l’humanité.

Visiter Casa di Roccapina sartène
Source : corsematin

 

Que visiter dans les alentours de Sartène ?

S’émerveiller devant le Golfe de Propriano

Le Golfe de Propriano, encore appelé Golfe de Valinco, est un bassin de Corse-du-Sud. Il appartient de ce fait à la Méditerranée qui abrite à son tour le port de Propriano.

Avoisiné au Nord par le Golfe d’Ajaccio, il est fermé au Sud par la baie de Campomoro. Très beau et agréable, il est entouré par trois cours d’eau majeurs. Il y va en premier de Taravo, troisième fleuve de Corse à cause de sa longueur.

En deuxième, du Rizzanese qui baigne le Sartenais et tient sa source des pentes du Monte puis en dernier du Baracci. Celui-ci creuse les reliefs du golfe à l’Est jusqu’au col de Saint-Eustache. Dans le golf de Propriano, on retrouve aussi de nombreuses plages sur lesquelles les gens se rendent pour la baignade. Les plages de Saleccia et Barcaggio sont celles qu’il faut garder à l’esprit.

visiter Propriano en corse du sud
Source : Flickr – bestfor-richard

Visiter l’église San Giovanni Battista (Carbini)

Édifiée dans le village de Carbini, cette église du diocèse d’Aleria est l’un des sites les plus réputés de Corse. Elle doit sa notoriété à l’élégant campanile se situant à côté d’elle. Certains récits racontent même que les habitants de Carbini avaient tellement d’estime à l’égard du campanile qu’ils étaient prêts à risquer leur vie pour la garder saine.

Église pavane, elle fut construite au premier quart du douzième siècle selon les critères pisans de la période. La construction de 21,15 m× 5,60 m est élancée, puis auréolée par des sculptures.

La décoration réservée à cet endroit magnifique est semblable à celle de Poggio di Tallano. A l’intérieur de ce lieu de recueillement se trouvait une croix ajourée, présente sur le fronton Ouest et remplacée par une céramique.

église San Giovanni Battista (Carbini)
Source : locationencorse

Découvrir la chapelle de Sainte Marie Assunta (Quenza)

Splendide et harmonieuse chapelle, elle est entourée d’une verdure bien taillée. Elle est basée précisément à Quenza qui n’est autre qu’un petit village. Surnommée la Chapelle de l’an mille, la chapelle de Sainte Marie Assunta est la plus vieille église de Corse. Depuis sa création, elle est ouverte au culte sans interruption.

Le programme iconographique de la Chapelle est traditionnel. Au centre se trouve un Christ en Majesté encadré. Il est entouré par le symbole des quatre évangélistes. L’unique nef d’environ 12 m× 5 m s’achève par une abside voûtée en cul de four garnie de fresques. Cette chapelle, il faut le dire, est l’un des sites historiques les plus visités.

Découvrir la chapelle de Sainte Marie Assunta (Quenza)

Où se garer pour visiter Sartène ?

Nous vous recommandons de choisir l’un des deux parkings qui se trouvent dans la partie sud de la ville : le parking Saint-Damien et le parking Baracci. Vous serez idéalement placés pour visiter la ville.

Où dormir à Sartène ?

Dans quel quartier dormir à Sartène ?

  • Sud-Est de la ville
  • Sud-Ouest de Sartène

 


Trouvez un hôtel ou un logement à Sartène au meilleur prix en cliquant ici


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *