Monastère de la Verne et Collobrière en Provence

le monastère de la Verne
Aujourd'hui je vous emmène dans un lieu extraordinaire. Un endroit difficile d'accès mais qui vaut le coup, rien que pour la vue. Ce lieu c'est le Monastère Notre-Dame de Clémence de la Verne. Puis direction Collobrière pour une petite visite d'un village typiquement provençal.

  Carnet de voyage : Visite du Monastère de la Verne et du village de Collobrière

Informations sur le voyage

  • Durée : 2 heures
  • Nombre de voyageurs : En Famille
  • Budget par personne : 12 euros pour deux personnes €
  • Budget utilisé pour :
    • Activités
  • Itinéraire : 1 = Monastère de la Verne 2 = Collobrière

Trajet de Draguignan au monastère

Nous sommes partie de Draguignan, une ville dans le centre var et notre objectif était le monastère. Nous sommes allez par la route jusqu’à Gonfaron. Puis nous sommes sorties des sentier battus pour aller direction Collobrière. Nous avons pris la D39, une route en pleine nature, avec une vue magnifique sur le massif des maures. Le début était assez simple puis ça a commencé a montée et la difficulté a augmenté. La route était encore large mais les virages étaient sec. Attention de ne pas rouler trop vite.

Pour finir notre trajet, nous avons entamé la partie la plus compliquer, les chemins ou qu’une voiture passe. Nous avons pris la piste des Pounches puis la route de Lambert pour finir sur la D214. Le chemin était fabuleux mais les virages étaient encore en tête d’épingle. Malgré le chemin qui ne fut pas facile, les indications était bien la.

Enfin nous sommes arrivé vers le monastère, un parking est pour se garer. Si certains ont des problèmes de mobilité, il y a la possibilité de ce garer devant le monastère. Il faudra juste continuer la route, faire attention car il y a des promeneurs et respecter le lieux.

Bien sur, nous somme passé par le coté le moins facile mais également le moins fréquentée. Pour ceux qui n’aiment pas forcement les petites routes, vous pouvez passer par grimaud, même si, je préfère vous prévenir, la dernière partie est la même pour tout le monde. 🙂

provence montagnes

Monastère Notre-Dame de Clémence de la Verne

Le monastère est situé en plein massif des maures. Au milieu des collines, a quelque kilomètres de la mer avec la baie de Saint-Tropez. C’est un lieu calme, idéal pour se reposer loin du bruit, des foules de touristes et des plages. Nous l’avons visité en juillet et nous étions environs une dizaine de voitures. Donc je peux vous garantir que cela change des endroits tumultueux de la Côte d’Azur.

Le cloître est a environ 500 mètre du parking. Mais ce temps nous laisse un avant-gout de la visite et des lieux. En tout cas, la vue nous promet de belles choses.

monastere_de_la_verne

Je vais vous présenter dans un 1er temps l’histoire de l’abbaye puis le circuit et les noms des pièces que vous allez visité. (si vous voulez avoir plus de détails durant la visite, il faut acheter le petit guide a 1 euros) 🙂

 

Histoire du monastère :

Tout débuta en 1170, le monastère fut construit sur un ancien prieuré abandonné et peut-être également sous un temple païen consacré à la déesse Laverna protectrice des voleurs.                                                                                                                                                                                                              Cette initiative fut menée par deux personnes : Pierre Isnard, l’évêque de Toulon et de Frédol d’Anduse, évêque de Fréjus.

La chartreuse devint rapidement une grande propriété grâce au nombreuses donations ou achat. C’est a dire qu’elle obtint plus de trois mille hectares que ce soit de la foret, des terres cultivables ou des pâturages.

Malheureusement, le destin du monastère s’assombrie. Elle fut incendiée en 1214, 1271 et 1318. La seul chose qui résista fut l’église romane mais le monastère se releva a chaque fois.                                                                                                                                                                                                                   Le couvent subit également les assauts de nombreux groupes comme les seigneurs des environs et les Sarrazins.

monastere_de_la_verne

En 1790, la révolution arriva et la chartreuse fut mis sous séquestre.

En 1792, les bâtiments et les terrains sont partis comme bien nationaux.

Par décret du 18 janvier 1921, le monastère fut classée monument historique à titre de “vestiges dans la foret” sauf les bâtiments d’exploitation agricole et la cour d’honneur.

En 1961, les Eaux et Forets devinrent affectataires.

Entre 1969 et 1982, des travaux ont eu lieu mais c’est dans les années 2000 qu’un mécénat fit la restauration du grand cloître et de l’église.

A partir des 1983 et jusqu’à aujourd’hui, c’est la congrégation des moniales de Bethléem, de Saint Bruno et de l’Assomption de la Vierge qui y vit.

monastere_de_la_verne

 

La visite dure environ 1 heure et plus si on prend son temps et profite de l’ambiance des lieux. Voici le circuit de la visite :

  • La porterie
  • La grange
  • La boulangerie
  • La Chapelle d’adoration
  • Le perron et les remparts
  • Le petit cloître du XVIIe siècle
  • L’Eglise romane
  • La Chapelles latériales du XVIIe siècle
  • La cellule témoin
  • Huilerie
  • Le cellier
  • et la sortie par la Porterie

statue vierge marie

Collobrière

Le village de Collobrière est situé dans le département du Var entre Grimaud et Gonfaron.

L’histoire du village remonte à l’antiquité d’ou son nom qui provient de la rivière qui la travers “réal collobrier” ou “rivière de couleuvres”, quand les populations de l’époque exploiter les mines de fer, de cuivre et de plomb.

Collobrière s’étendit grâce à l’exploitation du liège, en 1850, il y avait 17 bouchonneries mais également 3 scieries, plusieurs mines de plomb, cuivre et de fer.

Actuellement, c’est la capitale de la châtaigne donc une fête chaque année s’y déroule. Vous y trouverais également un vendeur de glace a la châtaigne pour les plus gourmands. 😉

village de collobriere

village de collobrière

village de collobrière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.