Visiter Hyères : top 10 des choses à faire et à voir

Visiter Hyères : top 10 des choses à faire et à voir
Nous avons eu la chance de visiter Hyères. C'est une superbe ville touristique qui réserve de nombreuses choses à faire et à voir que nous avons classé dans ce guide.

Que faire et que voir à Hyères

Informations sur le voyage

Hyères a la réputation d’être calme… Mais être apaisante ne signifie aucunement ennuyeuse ! C’est une destination du Var résolument nature qui vous attend, avec la découverte d’une richesse côtière unique : que ce soit côté terre ou côté mer, Hyères saura vous séduire. Côté mer, c’est un littoral superbe, des îles et une presqu’île avec des plages dans un environnement préservé qui vous attendent. Côté terre, vous découvrirez une ville charmante et pleine d’histoire !

Les incontournables à Hyères

1- Faire le plein d’histoire antique à Olbia

Commençons par le commencement… Ou du moins ce qu’il en reste. En effet, Hyères peut s’enorgueillir de comporter un site archéologique majeur : celui d’Olbia. Colonie grecque au même titre que Marseille ou Nice, c’est néanmoins le seul site d’aussi bien préservé. En visitant Olbia, vous pourrez parcourir des vestiges vieux de 2400 ans ! Au programme : des thermes, des commerces et des ruines d’habitats qui vous permettront de découvrir la vie de ces soldats-colons qui colonisèrent la côte au IVe siècle avant J.-C.

Visiter le site d'Olbia à Hyères
Source : Hyères Tourisme

2- Visiter le Salin des Pesquiers

La presqu’île de Giens est reliée à Hyères par une double bande sableuse qui se nomme tombolo. Entre les deux bras sableux (un phénomène rarissime) se trouve le Salin des Pesquiers. Aujourd’hui, l’exploitation de sel a cessé. Désormais, c’est surtout une zone humide extraordinaire qui ravit la vue des visiteurs grâce à ses différences de profondeur, sa flore et sa faune remarquables.

À cause de cet habitat à la configuration hors du commun, le Salin des Pesquiers abrite des espèces d’oiseaux très diverses qui ne manqueront pas de vous émerveiller : mouette rieuse, échasse blanches, flamants roses, espèces migratrices ou sédentaires… La diversité y est grande. Ouvrez les yeux et cherchez les orchidées sauvages, le lys des sables ou encore le fameux Panicaut maritime qui jalonnent les sentiers !

Les Salin des Pesquiers
Source : Flickr – Jeanne Menjoulet

3- Admirer la vue depuis le Parc Sainte-Claire et Saint-Bernard

Les Parcs Sainte-Claire et Saint-Bernard sont tous deux situés sur les hauteurs de la ville médiévale. Jardins en terrasse et vue magnifique sur la presqu’île de Giens, la Rade d’Hyères… Autant de merveilles qui vous attendent en prenant une pause verte dans l’un de ces deux parcs ! Sans compter bien sûr les nombreuses plantes méditerranéennes et exotiques qui vous raviront par leurs parfums et fleurs.

Les deux jardins se rejoignent par un chemin piéton, et nous vous conseillons d’allier les deux lors d’une seule promenade… afin de passer d’une vue imprenable sur la mer à l’autre, parce qu’on ne s’en lasse pas, n’est-ce pas ?

le Parc Sainte-Claire et Saint-Bernard
Source : Hyères Tourisme

4- Découvrir la Presqu’île de Giens

La Presqu’île de Giens se découvre de différentes manières. L’avantage est qu’il y en a pour tous les goûts ou presque (seuls les adeptes de vie nocturne et urbaine resteront un peu sur leur faim). Vous pouvez savourer ce littoral exceptionnel alangui sur votre serviette sur l’une des nombreuses plages de la presqu’île (on vous en dit plus juste en dessous) ou encore la parcourir à pied ou à vélo pour en embrasser toute la diversité.

Plusieurs chemins de randonnée vous permettent de découvrir les merveilles naturelles de la presqu’île de Giens : celui de l’Est est accessible à toute la famille, entre la Tour Fondue et la Badine. À l’Ouest est réservé aux plus aventureux pour effectuer le sentier entre la Madrague et le port du Niel.

La Presqu'île de Giens
Source : Flickr – Morio60

5- Barbotter sur l’une des plages de rêve

Hyères a le privilège d’avoir de nombreuses plages d’exception. La commune est en effet particulièrement étendue sur le littoral et la Presqu’île de Giens vous offre une multitude d’étendues de sable. Vous aurez l’embarras du choix ! Privilège plutôt rare autour de la Méditerranée, les plages Hyères disposent d’une variété d’expositions, ce qui permet d’échapper tout le temps à l’agressivité du vent.

Le vent souffle depuis l’Est ? Aucun problème, posez votre serviette sur la plage de l’Almanarre, longue de 5 km. Les autres jours, c’est une plage idéale pour faire du kitesurf.

Le Mistral s’est invité ? Là encore, Hyères propose des alternatives tout aussi belles et abritées. N’hésitez pas à vous rendre sur la plage de La Capte ou encore La Bergerie qui offrent en plus de belles possibilités de baignades pour les plus jeunes grâce à leurs eaux peu profondes.

Enfin, si pour vous une plage se mérite et se doit d’être une récompense, partez à l’aventure de quelques criques (presque) secrètes. On les trouve surtout sur la Presqu’île de Giens : explorez la calanque du Four à Chaux ou de la plage de l’Hermitage. Vous nous en direz des nouvelles !

Plage à Hyères
Source : M.Strīķis

6- La Villa Noailles et son jardin surprenant

Découvrez le lieu de rendez-vous de l’avant-garde artistique du XXe siècle, la villa Noailles ! Elle a en effet accueilli des artistes de renoms tels que Picasso, Dali, Giacometti ou encore Man Ray. Cette villa des années 20’ est toujours une source d’étonnement pour nous, contemporains, et elle ne manquera pas de vous surprendre, notamment par le biais de son jardin cubiste (oui, vous avez bien lu !).

Profitez de l’alliance détonante entre ce jardin géométrique et la vue imprenable sur la rade d’Hyères. Pour ce qui est des expositions, vous aurez le choix entre le design, la photographie, la mode ou encore l’architecture.

Visiter La Villa Noailles à Hyères
Source : Daniel Wilk

7- Découvrir un sentier archéologique sous-marin

Que vous soyez féru de plongée ou ayez seulement masque et tuba à votre disposition, ne ratez pas l’occasion de nager au milieu du sentier marin archéologique d’Olbia ! Vous pourrez y admirer l’épave d’une tartane du XIXe siècle, un navire utilisé principalement pour la pêche, désormais colonisé par la vie sous-marine ! Étoiles des mers, algues et poissons vous attendent pour vous faire découvrir leur habitat.

Le sentier marin archéologique d’Olbia
Source : Office de tourisme de Hyères

8- Visiter le centre d’Hyères

Hyères déborde de bougainvillées, mais pas que ! Le centre de Hyères dispose en effet de bâtiments remarquables. Parmi les nombreuses choses à y voir au milieu des belles ruelles pavées, ne manquez pas la Peñiscola, ce porche à plafond bleu surmonté de tourelles.

Le centre-ville comporte également de belles demeures du XIXe siècle comme la villa Godillot et ses sublimes verrières, la dépaysante villa tunisienne ou encore la villa mauresque. Admirez-en les faïences avant de vous diriger vers la Tour des Templiers. Une époque antérieure et un autre style mais tout aussi digne d’intérêt : construite au XIIe siècle, elle se compose de deux chapelles superposées et se visite désormais librement.

Si vous souhaitez arpenter les rues d’Hyères différemment, n’hésitez pas à suivre le parcours des Arts instauré par la municipalité. Il vous permet de sinuer dans les ruelles pittoresques d’une boutique d’artiste ou d’artisans à une autre, mais attire également l’œil des visiteurs sur le riche patrimoine de la ville.

visiter Hyères : que faire et que voir ?
Source : Flickr – Morio60

9- Se prévoir une escapade sur les îles d’Or

Au large d’Hyères se trouvent trois pépites d’or… Porquerolles, Port-Cros et le Levant vous permettront lors d’une escapade en mer de vous livrer leurs plus beaux paysages ! On vous conseille de profiter de votre visite pour louer un vélo ou prévoir une randonnée à pied qui vous facilitera la découverte de la diversité de ces îles.

Pour profiter d’une pause, emportez toujours votre nécessaire de baignade, les îles vous réservent des plages à l’eau turquoise et au sable dignes d’une carte postale ! Différents forts marquent également le profil de ces îles (on vous en cite quelques-uns qui se trouvent sur Porquerolles : le fort Sainte Agathe, Alycastre ou celui du Grand Langoustier) ou même des moulins.

Si vous souhaitez découvrir la plus sauvage des îles d’or, rendez-vous à Port-Cros qui fait de la préservation de la nature son point d’orgue. Là-bas, la faune et la flore règnent en maître, sans bitume ni voiture. Entre la plongée, la balade près de criques ou la merveille de ses falaises, elle vous réserve de belles surprises, à l’écart des foules.

Visiter Porquerolles au large d'hyères
Port de Porquerolles – Source : Hyerestourisme

10- Prendre de la hauteur au château de Hyères

Pour embrasser toute la rade d’Hyères et les îles d’or du regard, rien ne vaut de prendre de l’altitude… Cela tombe bien, car sur un piton rocheux trônent de majestueuses ruines du Château de Hyères. Construit au XIe siècle, vous pourrez y découvrir, en accès libre, des restes de différentes tours, de remparts tout en profiter d’une vue magnifique sur les alentours. Ne manquez pas les tables d’orientation au sommet pour vous repérer dans ces paysages !

Visiter Le château de Hyères
Source : Flickr – Christophe FRETARD

Visiter Hyères en pratique

Quand et comment visiter Hyères ?

Pour les aficionados de la randonnée, Hyères propose de nombreux itinéraires : son environnement exceptionnel sera d’autant plus beau hors saison où vous vous retrouverez seul face à la nature. Néanmoins pour ceux qui viennent à Hyères pour apprécier ses plages et ses eaux limpides, mieux vaut s’y rendre au printemps ou en été. L’hiver le Mistral souffle fort et la Route du Sel vers la presqu’île de Giens est souvent inondée et interdite à la circulation.

Pour vous rendre à Hyères, vous pouvez choisir le Train Grande Vitesse qui dessert la ville depuis les métropoles françaises. Marseille n’est pas bien loin si vous préférez venir en avion tout comme l’aéroport de Toulon-Hyères. Dans tous les cas, une fois sur place, nous vous conseillons de louer un véhicule. Hyères est l’une des communes les plus vastes de France par sa superficie. Elle fait plus de 30 km du nord au sud, ce qui fait de la voiture une véritable alliée pour découvrir toutes ses beautés !

Combien de temps faut-il pour visiter Hyères ?

Le centre historique d’Hyères se découvre assez rapidement. En une journée, vous aurez parcouru l’essentiel de la ville. Néanmoins, Hyères s’apprécie particulièrement pour son environnement naturel.

Il vous faut absolument prendre le temps d’effectuer une sortie en bateau vers Porquerolles ou une excursion sur la presqu’île de Giens, sous peine de manquer une facette inoubliable d’Hyères ! On vous conseille donc la durée minimale d’un week-end prolongé pour découvrir les atouts de cette ville.

Où dormir à Hyères ?

Dans quel quartier loger à Hyères ?

  • La vieille ville
  • Le centre ville
  • Le Port Saint Pierre
  • En bord de Mer
  • Les îles d’Or

Trouvez un hôtel ou un logement à Hyères au meilleur prix en cliquant ici


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.