Visiter la Murcie : top 10 des choses à faire et à voir

Cathédrale de Murcie par ciel bleu
Vous allez visiter la Murcie prochainement ? Découvrez notre sélection des 10 incontournables à voir et à faire dans cette région !

Pourquoi visiter la Murcie ?

Informations sur le voyage

Vous vous rendez en Espagne prochainement et souhaitez découvrir la Murcie ? Embarquez dans notre top pour connaître tous les incontournables à visiter dans cette région !

Les arguments en faveur de la Murcie ne manquent pas ! Entre l’Andalousie et la Communauté Valencienne, la Murcie est lovée sur la côte. On aime cette région tout d’abord pour ses villes témoins d’une riche histoire remontant jusqu’à l’antiquité, mais également pour les trésors qu’offre sa nature. Cerise sur le gâteau : la Murcie est non seulement une beauté naturelle, mais en plus est particulièrement préservée du tourisme de masse que peuvent connaître la Catalogne ou l’Andalousie. Pour un voyage en toute intimité et à votre rythme !

10 lieux incontournables à visiter en Murcie

1- Murcie

Capitale de la région éponyme, Murcie fut fondée au IXe siècle par l’émir de Cordoue. La ville témoigne encore de son origine musulmane avec les vestiges de sa muraille et l’influence architecturale perceptible dans le centre historique. On aime les couleurs foisonnantes autour de la Plaza de las Flores, le dynamisme de la rue Traperia et Plateria, mais également l’exubérance architecturale de ses monuments comme sa cathédrale Santa Maria où le style baroque a porté son empreinte. On termine juste par un aparté culinaire en vous recommandant de ne pas manquer les spécialités délicieuses comme l’étonnante paparajotes (une feuille de citronnier frite) ou encore les empanadas de Bonito… On vous laisse la surprise, mais donnez-nous en des nouvelles !

La cathédrale de Murcie en Espagne
Photo par Emilio Sánchez

2- Carthagène

Visiter Carthagène c’est découvrir un port dont les 3 000 ans d’histoire ont vu passer tour à tour toutes les grandes civilisations méditerranéennes et dont la ville porte aujourd’hui encore les vestiges, comme un millefeuille architectural que le promeneur peut se faire un plaisir de découvrir. Ainsi, on y trouve pêle-mêle des ruines d’une muraille byzantine, le château de la Concepcion d’origine musulmane, une villa romaine, un amphithéâtre romain et une architecture baroque et Renaissance !

Arènes de Carthagènes en Espagne
Source : Flikr- Antoine Pardigon

3- El Salto del Usero

Attention les yeux ! El Salto del Usero risque bien de vous éblouir ! Il s’agit d’un dôme naturel abritant une piscine naturelle impressionnante, dont les parois sont couvertes de mousse et de fougères et couronnées par la cascade El Salto del Usero. On y trouve donc tous les ingrédients d’un site naturel exceptionnel. Une eau turquoise, une végétation exubérante, une cascade, et cet on-ne-sait-quoi de mystérieux par les parois rocheuses qui transportent dans un autre monde, poétique à souhait !

La cascade Del Usero
Source : Flickr- Pablo SG

4- Cabo de Palos

Non loin de Carthagène se trouve une petite localité, village de pêcheurs apaisant sur une péninsule parsemée de criques tranquilles à l’eau limpide. Le phare constitue une activité en soi, avec la vue panoramique qu’il offre, mais les férus de plongée seront également comblés par la richesse des fonds sous-marins ! Enfin, si vous prévoyez de passer plus de temps à Cabo de Palos, ne manquez pas une excursion au large, près des îles Hormigas, siège d’une réserve marine à la biodiversité exceptionnelle.

Phare du Cabo de Palos
Photo par Manuel Torres Garcia

5- Caravaca de la Cruz

Haut lieu de pèlerinage, Caravaca de la Cruz fut une ville de la première importance lors de la Reconquista. Aujourd’hui, c’est encore ville empreinte de ferveur spirituelle et dont le rythme est marqué par de nombreuses festivités chrétiennes. On aime Caravaca de la Cruz pour sa vieille ville construite autour du château d’origine arabe. Mais on n’oublie pas non plus son église gothique et Renaissance du Salvador et ses demeures seigneuriales (rendez-vous dans les rues Rafael Tegeo et Mayor de Caravaca pour en admirer de somptueuses).

Vue sur le village Caravaca de la Cruz
Source : Flickr- Evsmvf

6- La sierra de Moratalla

Direction une destination nature à présent avec les montagnes intimistes, sauvages et préservées de Moratalla. Outre la ville en soi de Moratalla, charmante et accueillant de nombreuses fêtes traditionnelles qui marquent l’année, dont celle des Tamboradas (une procession de tambours caractéristique de Moratalla pour la semaine sainte), c’est surtout une Murcie authentique et loin des foules que vous pourrez découvrir en y randonnant.

La sierra de Moratalla en Murcie
Source : Flikr- Akane86

7- La Sierra Espuña

Si la Sierra de Moratella n’a pas encore comblé tous vos besoins en bol d’air, partez vers la Sierra Espuña, où là encore les panoramas et les paysages sublimes combleront vos désirs de nature. Ne manquez pas d’admirer les falaises abruptes et terriblement verticales des Paredes de Leiva (c’est également un lieu de prédiction des amateurs d’escalade). On y ajoute la vallée de Leyva et ses escaliers de pierre en zigzag qui montent à 1500 m d’altitude pour un panorama sur toute le massif montagneux.

L'escalier en zigzag de la Sierra Espuna
Source : Flickr- Mariano Ortuno

8- Lorca

On adore la ville de Lorca surplombée par son château d’origine musulmane surnommée la « forteresse du soleil », pour sa vieille ville qui forme un labyrinthe de ruelles dans lequel il fait bon se perdre. Et toujours, pensez à lever le nez pour admirer les façades tantôt Renaissance, tantôt baroques ! Si l’histoire locale vous intéresse, rendez-vous au musée archéologique municipal qui vous retrace l’histoire préhistorique et les diverses civilisations qui se sont succédé à Lorca.

Le château de Lorca
Source : Flickr- gemafuente

9- La Isla del Fraile

L’isla del Fraile est une île de petite dimension et très proche de la côte, ce qui la rend accessible à la nage si vous souhaitez vous prévoir une excursion sportive ! Elle n’en a pas moins été habitée depuis l’antiquité et des ruines y sont toujours visibles. Bien entendu, vous pouvez sinon simplement partir en bateau depuis la plage Amarilla et vous offrir une journée de détente totale en profitant de ses eaux turquoises. De toute façon, vous n’aurez pas le choix, c’est un trésor caché, mais un trésor paisible qui invite à la détente !

L'Isla del Fraile et ses ruines
Source : Flickr- F.Javier Menéndez

10- Le Mont Arabi

Au nord de la Murcie se trouve le mont Arabi… Non ce n’est pas le début d’un poème (fort médiocre du reste), mais plutôt la localisation de cette montagne d’environ 1000 m surtout caractérisée pour sa curiosité géologique puisqu’elle est truffée de grottes et… De peintures rupestres découvertes au début du XXe siècle. On vous recommande particulièrement celles de Cantos de Visera, du barranco de los Muertos et de la Cueva del Mediodia. Au programme de ce voyage au temps de la préhistoire : de nombreuses figurations animales, des motifs géométriques et des idoles.

Sculptures préhistoriques au Mont Arabi
Source : Flikr – Santiago Lopez Pastor

Quels sont les plus beaux villages de Murcie ?

Dans la mesure où la province de Murcie est bien préservée des afflux touristiques, c’est une région idéale pour visiter des villages tout ce qu’il y a de plus pittoresques et au charme préservé. Parmi nos préférés, citons Aledo dans la Sierra Espuna, Calasparra qui abrite la surprenante église troglodyte de Nuestra Senora de la Esperanza ou encore Mula, charmante avec son château et ses ruelles escarpées.

Quelle est la meilleure période pour visiter la Murcie ?

La meilleure période pour profiter de la Murcie s’étend de mai à octobre. Dans la mesure où c’est une région peu touristique, même juillet et août restent deux mois particulièrement agréables pour profiter de ses charmes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *