Visiter l’Espagne : top 30 des choses à faire et à voir

Vue sur l'Alhambra
Vous avez une escapade en Espagne prévue prochainement ? Découvrez nos incontournables par région pour vous aider à prévoir votre voyage !

Pourquoi visiter l’Espagne ?

Informations sur le voyage

Pays à l’histoire incroyablement riche et mouvementée, l’Espagne peut également s’enorgueillir d’une grande variété de paysages, entre déserts, montagne et zones humides, sans parler d’un littoral à couper le souffle ! Bien sûr, l’Espagne, ce sont aussi des archipels, comme ceux des Canaries et des Baléares, auxquels nous avons consacré des articles !

L’Espagne possède mille et un visages, que ce soit au niveau culturel, des traditions locales ou même simplement au niveau des paysages. Alors, de l’architecture mauresque au surréalisme de Dali, des Pyrénées aux crêtes arides des déserts, découvrez les incontournables à visiter en Espagne !

Les choses incontournables à faire et à voir en Espagne

Les lieux incontournables en Andalousie

L’Andalousie est à la fois un concentré d’Hispanité (un peu à l’image de la Communauté Valencienne), mais également de paysages somptueux et d’histoire ! Partez à la découverte de cette terre de contraste et à la recherche de l’héritage maure qui imprègne encore aujourd’hui la région.

1.  Séville

Un spectacle de flamenco, un soleil intense, et un rythme typiquement espagnol… Voilà ce qui vous attend à Séville ! L’Andalouse par excellence se savoure pour sa sublime Plaza de España, mais on découvre également son autre visage, celui de l’héritage musulman auprès du Real Alcazar ou de la Giralda, le minaret de l’ancienne Grande Mosquée.

Vue sur la plaza Espana de Séville
Photo par Jack Gisel

2. Cordoue

Deuxième figure de proue après Séville de l’Andalousie (avec Grenade), on vous recommande chaudement de l’inclure dans votre périple espagnol ! Et ce, tout simplement, car les trois monothéismes ont eu une riche histoire dans cette ville : arpentez le Juderia, admirez l’incomparable Mezquita, cette cathédrale-mosquée et imprégnez-vous de l’ambiance de Cordoue !

Colonnes et arches rouges et blanches de la cathédrale-mosquée à Cordoue
Photo par Gabriel Trujillo

3. Ronda

Un village séparé par une gorge de 800 mètres, relié par un pont pittoresque à arches… Cette vue vous dit quelque chose ? C’est à Ronda que vous pourrez l’admirer ! Cela étant, il serait dommage de ne contempler que l’extérieur du village dans la mesure où l’intérieur comporte également son lot de surprises ! C’est en effet à Ronda que vous découvrirez des arènes du XVIIIe siècle ainsi que le musée de la tauromachie. C’est encore à Ronda que vous aurez l’occasion d’arpenter un centre historique ravissant avec la Plaza Duquesa et l’Iglesia de Santa Maria La Mayor.

Pont à arches et village médiéval de Ronda
Photo par Sergio Rota

4. Le désert des Tabernas

Direction cette fois la nature de l’Andalousie avec son célèbre désert des Tabernas qui fut un lieu de tournage des westerns hollywoodiens au XXe siècle ! On se délecte aujourd’hui encore de ses paysages dotés de crevasses, de crêtes et de sable ! D’ailleurs, pour les cinéphiles, on vous signale que vous pourrez visiter un village-décor originel, Fort Bravo.

Vue sur les crêtes et le désert de Tabernas
Photo par Víctor Martín

Que faire et que voir dans le Pays basque ?

Le Pays basque dispose de paysages si sauvages que même en saison touristique, on sent l’âme de cette région battre son plein.

5. Bilbao

Bilbao est une ville basque par excellence avec ses façades colorées, notamment avec son quartier ravissant de Las Siete Calles. Mais c’est aussi une destination de premier choix de par son musée Guggenheim, dont l’architecture a remodelé le profil de la ville ! Voilà une métropole qui viendra compléter parfaitement les paysages sauvages du Pays basque !

Vue sur l'architecture du musée Guggenheim à Bilbao
Photo par Jorge Fernández Salas

6. Les falaises de Flysch

Un phénomène géologique impressionnant, où les falaises sont composées d’une infinité de lames de roches et plongent à pic dans la mer. La formation de cette roche unique est due à la marée qui finit par façonner un millefeuille minéral de toute beauté et que vous pourrez contempler sur la route du Flysch entre Zumaia et Mutriku.

Vue sur les lames rocheuses des falaises de Flysch et sur la mer
Photo par Raúl Entter

7. Le monastère de San Juan de Gaztelugatxe

Le Monastère de San Juan de Gaztelugatxe est un des sites les plus connus du Pays basque et honnêtement, nous n’avons trouvé personne qui soit resté insensible à son charme ! Déjà, parce que ce lieu est situé sur le littoral déchiqueté et sauvage du Pays basque. Ensuite, parce que le monastère trône fièrement sur une presqu’île dotée d’arches naturelles superbes. Enfin, parce qu’il est relié à la côte par un pont et un chemin sinueux ravissant !

Vue sur la presqu'île et le monastère de San Juan de Gaztelugatxe au Pays Basque
Photo par Jose Maria Garcia Garcia

Visiter la Catalogne

Ah la Catalogne, région fière de sa culture, de ses traditions et berceau culturel hors du commun (ne serait-ce qu’en pensant à Gaudi !) et ce, depuis l’antiquité ! Voisine de la Communauté Valencienne, on vous présente quelques uns de ses nombreux trésors.

8. Barcelone

Impossible de passer par la Catalogne sans musarder dans les rues de Barcelone, d’admirer l’architecture poétique et surréaliste de Gaudi (au parc Guell par exemple, mais aussi à la Casa Batllo ou à la Sagrada Familia). Et comme Barcelone est en bord de mer, vous pourrez même vous octroyer une pause bien méritée à la plage. Enfin, poursuivez par la Barceloneta, cet ancien quartier de pêcheurs ou à la fondation Miro pour les amateurs d’art.

Mosaïques et arbres au parc Guell à Barcelone
Photo par Dorian D1

9. Tarragone

Tarragone ravira tous les amateurs d’histoire et de fait, l’intégralité de la ville est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO pour la conservation exceptionnelle des vestiges romains qui côtoient les constructions contemporaines dans le centre. À ce titre, ne manquez pas l’amphithéâtre qui surplombe la mer et date du Ier siècle apr. J.-C. Bien sûr, Tarragone s’est également construite au fil des siècles et son beau centre-ville médiéval est là pour en témoigner !

Vue sur les gradins de l'amphithéâtre antique à Terragone et sur la baie
Photo par Alexander London

10. Gérone

Gérone a tant de belles promesses à vous offrir et à tenir ! Celle d’une ville construite sur une colline, dotée de ruelles sinueuses et d’escaliers (un peu raides, on vous l’accorde). Celle ensuite d’un vieux quartier, le Barri Vell plein de charmes. Celle de façades colorées le long de la rivière Onyar et enfin celle du profil culturel, avec une offre en musée qui rivalise avec d’autres métropoles espagnoles ! On vous recommande le musée du cinéma et d’art pour compléter votre visite !

Vue depuis le fleuve à Gérone sur les façades colorées de la ville
Photo par Dovile Ramoskaite

Les incontournables des Asturies

11. Oviedo

Oviedo vous raviva par l’extraordinaire concentration d’Églises et de chapelles dont le centre-ville regorge (tout un quartier porte même le nom du quartier de l’Église, c’est pour dire !). On vous recommande particulièrement la visite du monastère royal de San Pelayo et celle du musée archéologique des Asturies pour en découvrir plus sur l’histoire longue de la région.

Architecture futuriste du palais des congrès d'Oviedo
Photo par Michael Evangelidis

12. La playa del Silencio

Bel équilibre environnemental d’Oviedo et sa culture, la playa del Silencio tire son nom d’un phénomène acoustique particulier. En effet, en raison de la forme en croissant des falaises, la plage est très calme, sans vagues ni ressac. Bien que paisible, cette plage est aussi superbe avec des falaises qui tombent à pic et à laquelle on accède depuis le village de Castaneras.

Forme en coquillage de la playa del silencio avec son eau turquoise et ses falaises
Source : Flickr

Les lieux d’intérêts à voir en Aragon

L’Aragon dispose de multiples merveilles naturelles, mais également de vestiges civilisationnels antiques qui l’intègrent clairement dans le bassin méditerranéen à la suite des Grecs et des Romains. Et pour les visiteurs que l’Aragon intéresserait plus particulièrement, ne manquez pas notre article dédié à cette région !

13. Les murailles de Finestras

Attention, gros coup de cœur en perspective pour les amateurs de nature ! On pourrait croire au vu du nom du site que les murailles sont d’origine humaine. Et pourtant, il s’agit là d’un site naturel constitué de lames rocheuses parallèles qui ressemblent trait pour trait à une muraille et ne sont pas sans rappeler la mythique muraille de Chine. Et cerise sur le gâteau : les murailles de Finestras se trouvent en travers d’un lac à l’eau turquoise à souhait. Qui va tenter la randonnée ?

vue sur les lames rocheuses des murailles de finestras
Photo par Roberto Corrado Mancino

14. Saragosse

Capitale de l’Aragon, Saragosse mérite une halte ne serait-ce que pour ses vestiges romains et son Palais de la Joie (Palais de la Aljaferia). Il vous rappellera peut-être celui de l’Alhambra à ceux qui auront la chance de séjourner en Andalousie également.

vue depuis le fleuve sur la cathédrale et ses tours de Saragosse
Photo par Marcelo Rivas

15. Le Parc National d’Ordesa

Le Parc national d’Ordesa est situé au cœur des Pyrénées et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Quatre vallées le composent et s’étirent en étoile autour du Mont Perdu. On vous conseille de savourer la vallée d’Ordesa au cours d’une randonnée. Et si vous avez davantage de temps à consacrer à sa découverte, ne manquez pas le canyon d’Añisclo !

Vue sur une cascade dans le parc naturel d'Ordesa
Photo par Pedro Sanz

Les lieux incontournables de la Communauté de Madrid

Loin de se résumer à la capitale (ce qui serait déjà beaucoup), la Communauté de Madrid dispose également de beaux sites culturels et naturels à proximité immédiate de la métropole. Cela les rend très pratiques si votre pied à terre est au centre et une façon idéale de compléter votre visite de la capitale.

16. Madrid

Capitale de l’Espagne, Madrid est un incontournable parmi les incontournables ! Si vous y consacrez un jour ou deux de votre séjour en Espagne, nous vous recommandons la visite du Palais Royal. Si vous le pouvez, prévoyez de visiter le musée du Prado, véritable pépite artistique du pays. Et enfin, prenez le pouls de la ville sur la Plaza Mayor ou au marché San Miguel. Les amateurs d’art seront comblés par le musée Reina Sofia qui comporte de nombreuses œuvres de Dalí, Miró et Picasso, dont l’iconique Guernica. Et si après tout cela vos jambes ont besoin d’une petite pause, rendez-vous au sein du magnifique parc du Retiro ! D’ailleurs, si jamais vous souhaitez prolonger votre séjour, on vous renvoie à notre article détaillé sur Madrid.

Vue sur les immeubles de Madrid sous un ciel bleu
Photo par Jorge Fernández Salas

17. Aranjuez

Au sud de la capitale, Aranjuez est classée à l’UNESCO pour ses jardins et son palais royal. Au sein du Palais Royal, en plus des superbes jardins, on vous recommande de faire une halte aux arènes qui datent du XVIIIe siècle qui comportent également un musée sur la tauromachie. Autant vous prévenir, l’ensemble des jardins est très étendu et vous prendra une bonne partie de la journée, mais quels joyaux !

Vue sur le Palais d'Aranjuez
Photo par Manuel Torres Garcia

18. Le Monastère de San Lorenzo el Real

Le Monastère de San Lorenzo el Real, est un ensemble architectural impressionnant, classé d’ailleurs à l’UNESCO et qui date du siècle d’or espagnol, c’est-à-dire du XVIe. Quand on dit impressionnant, on pèse nos mots puisqu’il comprend tout de même 15 cloîtres, 86 escaliers et 9 tours ! Étonnamment, ce site fut pensé pour être à la fois un monastère et la résidence royale de Philippe II, ce qui explique la présence de salles de ministères, un panthéon royal entre autres. Au cours de votre visite, vous pourrez également admirer la somptueuse bibliothèque et les monumentaux jardins.

Vue sur des fresques au Monastère San Lorenzo el Real
Source : Flickr – Corno Fulgur

19. La vallée de Lozoya

La vallée de Lozoya vous offrira à la fois une belle nature et de la culture avec le superbe village de Buitrago et le monastère Santa Maria à El Paular. On aime également y randonner le long de la rivière Lozoya ou aux environs de Peñalara pour ses lacs et les vues à couper le souffle qu’on y trouve.

Vue sur la vallée de Lozoya avec village et relief montagneux
Photo par Alejandro Piñero Amerio

20. Le Parc national de la sierra de Guadarrama

Le Parc national de la Sierra de Guadarrama dans la province de Madrid peut s’enorgueillir d’un environnement naturel sublime comportant des monts qui culminent à plus de 2000 mètres d’altitudes, et des forêts préservées. C’est le sommet de Peñalara qui est le pic le plus élevé de la région et aux alentours duquel vous pourrez peut-être observer aigles ibériques et vautours, voire, pour les plus chanceux, le loup ibérique. Huit itinéraires vous attendent dans le parc, à parcourir à pied ou à vélo.

Vue sur la montagne de Guadarrama avec pinède et chemin
Source : Flickr- Alenjandro Valero Fernandez

Que faire et que voir en Galice ?

La Galice se caractérise par une nature sauvage, verdoyante et un littoral accidenté qui nous enchante toujours autant.

21. Le chemin de Compostelle

La Galice comporte une bonne partie du chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Cela vous fera découvrir le long de cet itinéraire séculaire la nature de la Galice, avec ses chênaies, ses prairies et pourquoi pas, de finir votre parcours à Santiago de Compostela, dont nous vous parlons juste en dessous ?

vallée verdoyante avec chemin sur l'itinéraire de Compostelle
Photo par Les Argonautes

22. La plage des cathédrales

Quand on vous disait que l’Espagne disposait d’un littoral à couper le souffle ! La plage des cathédrales en est une magnifique incarnation avec ses monumentales arches rocheuses façonnées par la marée et visibles uniquement à marée basse. C’est l’occasion de vous perdre le long de ces falaises escarpées voire même d’explorer une grotte ou deux qui sillonne le long de cette plage située près de la station balnéaire de Aguas Santas.

Arche rocheuse à la plage des cathédrales
Source : Flickr- AVF

23. Santiago de Compostela

Point de chute du Chemin de Compostelle, Santiago de Compostela avec sa cathédrale, sa place Do Obradoiro mérite largement un détour ! La vieille ville est d’ailleurs inscrite à l’UNESCO, ce qui se comprend parfaitement quand on déambule au gré des places et des maisons à arcades. Si la Galice vous a comblé autant que nous, faites une halte au musée du peuple galicien ou bien celui de la Culture de Galice.

Vue sur la cathédrale de Santiago de Compostela pendant le coucher de soleil
Photo par pass-° °-Imagination

La région de Castille – La Manche

Fief de Don Quichotte, la région La Castille – La Manche c’est également découvrir le visage de l’intérieur des terres de l’Espagne. Petit tour d’horizon.

24. Tolède

Surnommée la ville aux trois cultures, Tolède est classée à l’UNESCO pour son centre historique, dont le tracé est resté inchangé depuis le Moyen-âge. Admirez également l’Alcazar et ses tours majestueuses (qui se visitent et offrent une magnifique vue panoramique d’ailleurs) ou encore la Mosquée du Cristo de la Luz pour l’héritage musulman. La place de la mairie comporte quant à elle des monuments à l’architecture Renaissance comme le palais de l’archevêché et l’hôtel de ville. Enfin, troisième culture à l’honneur, la culture juive que l’on découvre au sein du quartier juif où deux synagogues, entre autres, valent le détour : la synagogue du Transito et celle de Santa Maria la Blanca.

Vue sur Tolède surplombée par son palais
Photo par Wei Hunag

25. Cuenca

Cuenca est une ville coup de cœur par excellence, dotée d’une situation extraordinaire sur sa plateforme rocheuse, en haut des canyons des deux fleuves Jucar et Huercar. La ville est particulièrement connue pour ses maisons suspendues (on vous conseille d’ailleurs de les admirer depuis le Pont de San Pablo, c’est là que se trouve la plus belle vue !). Le reste de Cuenca se savoure au gré des ruelles, en rayonnant depuis sa Plaza Mayor avec sa Cathédrale de Santa Maria et San Julian, mais aussi l’hôtel de ville baroque. Enfin, direction la rue San Pedro qui concentre l’essentiel des monuments de la ville, dont deux couvents !

Maisons suspendues à la falaise à Cuenca
Photo par Eduardo Casajús Gorostiaga

Visiter Castille-et-Léon

Parfaite alliance entre nature et culture, Castille-et-Léon vous permettra de trouver un bon compromis et ne manquer ni de l’adrénaline des randonnées ni de la douceur des musées.

26. Salamanque

On vous parle plus amplement de Salamanque dans notre article dédié à Castille-et-Léon, mais pour vous donner un aperçu, il vous faut imaginer une ville où l’architecture et le rayonnement intellectuel se ressent à chaque coin de rue ! Que ce soit à son université ou à la Plaza Mayor ou encore la Casa de las Conchas — la maison aux coquillages — c’est une imbrication de styles architecturaux exubérants que vous y verrez ! Gothique, Renaissance, Mudéjar, tout y est !

Vue sur la cathédrale de Salamanque et arbres
Photo par Leonie Clough

27. Ségovie

Ségovie offre un autre visage, plus contrasté que Salamanque. On remarque d’abord son Alcazar, c’est-à-dire son château fortifié et très bien conservé. Mais le plus insolite et impressionnant à la fois c’est sans nul doute l’aqueduc romain qui traverse de part en part la Plaza del Azoguejo !

Aqueduc et ses arches à Ségovie
Photo par Wojciech Portnicki

28. Les pics d’Europe

Des monts abrupts, dont deux cents culminent à plus de 2000 mètres d’altitude, véritables dents ou pics, c’est ce qui vous attend au sein du parc national des Pics d’Europe (Picos de Europa). Enfin cela additionné à des lacs d’altitude à l’eau turquoise, des rivières et des vallées verdoyantes. Sans surprise, le parc est un paradis pour les amoureux de nature et de grands espaces avec les incontournables que sont les Lacs de Covadonga ou la Ruta del Cares.

Sommet dans un nuage au parc des pics d'Europe
Photo par Víctor Martín

Les incontournables de la Costa Brava

La Costa Brava est le haut lieu des côtes déchiquetées, des falaises abruptes où poussent pinèdes et où viennent se loger autant de petites criques secrètes et charmantes. Cela étant c’est aussi une région riche en villages de pêcheurs dont les maisons sont d’une blancheur éclatante.

29. Cadaquès

Cadaquès fait partie de ces lieux qui incarnent à eux seuls et symbolisent toute une région. Eh bien, Cadaquès est à la Costa Brava ce que Madrid est à l’Espagne ! Un village de pêcheurs aux maisons blanchies à la chaux, dotées de bougainvilliers qui grimpent sur les façades et inondent de leurs couleurs éclatantes les ruelles… Cadaquès c’est aussi de petites plages de galets où des barques colorées attendent de prendre le large et un village qui accueillit le grand Salvador Dali ! Sa maison est désormais transformée en musée et se visite pour le plus grand bonheur de ses admirateurs. 

Voilier rouge devant le village de Cadaquès
Photo par David Monje

30. Figueres

Ville majeure de la Costa Brava, on ne peut que vous conseiller de la visiter au cours d’une halte avant de mettre le cap sur le parc du Cap Creus. Pourquoi ? Eh bien tout simplement, car c’est là que Dali y a pensé, créé et façonné son musée dans l’ancien théâtre de la ville. Au programme : un labyrinthe surréaliste qui vous immerge au plus près de la pensée et de l’art de ce génie espagnol du XXe siècle.

Bâtiment du musée Dali rouge surmonté d'oeufs à Figueres
Source : Flickr – Pedro Garcia

Quelle est la meilleure période pour visiter l’Espagne ?

Globalement, les mois les plus agréables pour visiter l’Espagne s’étendent de mai à septembre. Néanmoins, selon la région que vous comptez visiter, il faudra peut-être vous renseigner sur les conditions météorologiques locales plus particulières. Les Pyrénées au Nord et le froid ou au contraire l’extrême chaleur qui peut régner dans le Sud, en Andalousie notamment seront alors à prendre en compte.

Combien de temps faut-il passer en Espagne ?

Pour espérer visiter quelques régions d’Espagne en prenant le temps de savourer les principaux attraits, nous vous recommandons une durée de trois semaines. Comme vous avez pu le constater, l’Espagne ne manque pas d’atouts touristiques ! De plus, comme c’est un pays dont les paysages et les cultures sont très contrastées, chaque contrée comporte énormément de choses à voir et à faire. Pour ce qui est des itinéraires, vous pouvez par exemple rayonner autour de Madrid, puisque la capitale est assez central. Ou bien vous pouvez choisir d’effectuer un road trip le long du littoral est du pays, qui pourra vous faire passer par la Costa Brava, la Catalogne et descendre jusqu’en Andalousie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *