Road-trip en Europe centrale : Vienne

par Le_Monde_Coco
Le_Monde_Coco
Proche de la France, l’Europe centrale est une zone propice aux road trips entre plusieurs capitales, certaines ne se trouvant qu’à deux heures de route les unes des autres. De taille humaine, elles se visitent facilement et regorgent de lieux d’intérêts. Le mois de mai est de plus idéal puisque les températures sont douces et la saison estivale prend petit à petit son envol… Nous voilà donc partis à la découverte de sept villes pendant plus de trois semaines. Cela commence par visiter Vienne !
1

L'arrivée

2

Visiter Vienne : Le Château de Schönbrunn

3

Le Palais de la Hofburg

4

La Ringstrasse

5

Visiter Vienne : Les édifices religieux

6

Une ville musicale

7

Les autres attractions

8

En bref

9

Informations sur le voyage

 

Visiter Vienne : que faire et que voir ?

L'arrivée

L’Autriche étant un pays limitrophe de la République Tchèque, c’est donc logiquement que sa capitale constitue la seconde étape de notre road-trip en Europe centrale. Il faut tout de même compter quatre heures de train pour rejoindre la gare centrale de Vienne. Pour ce trajet, la compagnie ferroviaire RegioJet offre le meilleur rapport qualité-prix (15€/pers. seulement), bouteille d’eau et en-cas inclus.

Nous arrivons en début d’après-midi et prenons de suite la direction de notre appartement Airbnb, fraîchement rénové et décoré avec goût. Une véritable pépite pour seulement 30€ la nuit. Légèrement excentré, nous ne pouvons pas rejoindre le cœur de la ville à pied. Nous optons donc pour la très utile Vienna Card qui propose plusieurs formules comprenant des trajets illimités en transport public (bus, métro et tram) pendant 24, 48 ou 72 heures et l’accès au bus Hop-On Hop-Off ou à une navette jusqu’à l’aéroport. En fonction de nos visites prévues, nous choisissons l’option « 48 heures » (17,10€/pers.).

Nous restons quatre jours dans la capitale autrichienne. Avec ses grandes et magnifiques bâtisses, elle semble présenter à première vue beaucoup de similitudes avec Prague. La suite du voyage nous permettra d’en apprendre un peu plus…

Visiter Vienne : Le Château de Schönbrunn

Notre visite de Vienne débute par l’une de ses attractions principales, le Château de Schönbrunn. Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, il a pendant longtemps été la résidence estivale des Habsbourg, la famille impériale d’Autriche. Un impressionnant et sublime édifice qui abrite des centaines de pièces !

Plusieurs formules sont proposées pour découvrir les appartements impériaux. Nous optons pour le « Grand Tour » (17,5€/pers.), un circuit d’un peu moins d’une heure donnant accès à 40 salles. Il faut cependant s’armer de patience avant de se plonger dans l’intimité de la vie royale, les visites étant régulées afin qu’il n’y ait pas trop de visiteurs à la fois. Arrivés sur place vers 9h30, les premiers billets disponibles sont pour 11h… Nous profitons de cette attente pour contempler la jolie façade jaune orangé du château et découvrir une partie des somptueux jardins…

Le Château de Schönbrunn

Le Château

L’attente vaut largement le coup face à la beauté des appartements impériaux. Chacune des pièces possède son propre univers et nous avons hâte de rejoindre la salle suivante pour découvrir un nouveau décor. Un mélange de couleurs vives, de dorures et d’ornements, complété par un mobilier exceptionnel. Bien que les photos soient interdites à l’intérieur, nous en gardons de magnifiques souvenirs. La visite est d’autant plus intéressante grâce à l’audioguide, qui nous aide à mieux comprendre l’histoire mouvementée du couple royal formé par l’empereur François-Joseph et la célèbre Sissi.

Les Jardins

Tout comme le château, les jardins méritent le détour. Un cadre idéal pour pique-niquer à l’ombre des arbres ou simplement se promener. En dehors de quelques fontaines, ce grand parc offre plusieurs attractions dont la visite peut être inclue dans un billet d’entrée combiné aux appartements impériaux :

    • La Serre aux Palmiers : elle abrite de nombreuses plantes méditerranéennes, tropicales et subtropicales.

Le Château de Schönbrunn serre aux palmiers

    • L’Orangerie: une salle de concert.
    • La Gloriette : un magnifique édifice perché sur une petite colline à l’arrière du château. On y accède en traversant le Jardin du prince héritier et son immense fontaine. Depuis cet endroit, nous profitons d’une vue imprenable sur le château et la ville à l’horizon.

Le Château de Schönbrunn la gloriette

    • Le Jardin zoologique
    • Le Labyrinthe et son dédale

Le Palais de la Hofburg

En plein cœur du centre historique de Vienne se trouve le Palais de la Hofburg, un autre grand héritage des Habsbourg. Résidence de la famille impériale pendant plus de six siècles, cet imposant bâtiment est surplombé de trois grands dômes ornés de dorures. Il abrite aujourd’hui les bureaux du Président autrichien, plusieurs musées et l’École Espagnole d’Équitation. Afin de compléter notre visite du château de Schönbrunn, nous décidons de pousser les portes du Palais et d’acheter un billet (13,90€/pers.) donnant accès aux lieux suivants :

  • Le musée Sissi : il retrace la vie mouvementée de l’impératrice, de la naissance du mythe jusqu’à sa mort tragique… Les nombreux objets personnels exposés et les informations fournies par l’audioguide permettent d’en apprendre davantage sur la famille royale.
  • Les appartements impériaux : un circuit nous fait passer dans différentes pièces parmi lesquelles les chambres à coucher, les cabinets de toilette et de gymnastique (chers à Sissi), les salons ou encore le cabinet de travail de l’empereur. Une intéressante visite qui permet de découvrir quelques trésors d’époque.
  • La collection d’argenterie : cette impressionnante collection regorge de pièces rares et uniques (porcelaine d’Imari, services de tables, etc).

visiter vienne : le palais de hofburg

La Ringstrasse

En-dehors du Palais impérial, le charmant quartier historique de Vienne, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, abrite de nombreux monuments. Il est bordé par la Ringstrasse, un grand boulevard circulaire de 4 km de long. Considéré comme l’un des plus beaux du monde, il nous transporte devant des édifices importants de la capitale :

  • L’Hôtel de Ville de Vienne (Rathaus) : siège de la municipalité, ce superbe monument à la symétrie parfaite est doté d’une impressionnante tour haute de 100 mètres.

l'hôtel de ville de vienne

  • Le Burgtheater
  • L’Opéra de Vienne (Staatsoper) : en raison de travaux de rénovation, ce temple de la musique classique n’a pas marqué nos esprits.
  • Le Parlement d’Autriche : un édifice qui semble tout droit sorti de la Grèce antique avec ses grandes colonnes blanches, sa fresque et sa superbe statue d’Athéna.

visiter vienne : le parlement d'autriche

  • Le Kunsthistorisches Museum et le Musée d’histoire naturelle : ces deux jolis musées se font face dans un cadre boisé et agréable.

musée d'histoire naturelle

  • Le Palais de Justice
  • L’Université de Vienne
  • L’Église Votive
  • La Bourse de Vienne

Visiter Vienne : Les édifices religieux

La Cathédrale Saint-Étienne (Stephansdom)

Érigé sur la place centrale (Stephanplatz), cet impressionnant monument religieux (une des quatre tours culmine à 136 mètres) est un chef d’œuvre gothique. Malgré une partie en rénovation, nous avons pu admirer sa somptueuse toiture en tuiles vertes, jaunes et noires représentant l’aigle à deux têtes k.u.k. ainsi que les armoiries de la ville de Vienne et de l’Autriche. Bien qu’une partie de la cathédrale soit ouverte gratuitement, l’accès aux catacombes et à la cloche Pummerin est payant. Nous l’avons donc visitée partiellement, l’occasion de contempler ses grandes voûtes et ses statues.

la cathédrale saint etienne

Les autres monuments

    • L’Église Saint-Charles-Borromée (Karlskirche) : bâtie sur Karlsplatz, cette église à l’architecture travaillée est très photogénique avec son grand dôme vert et ses deux colonnes parées de dorures.

église saint charles borromé

    • L’Église baroque Saint-Pierre (Peterskirche)
    • L’Église des Jésuites (Jesuitenkirche)
    • La Grande Synagogue (Stadttempel) : un magnifique édifice à la façade en briques marron parsemées de faïences turquoise, bleu foncé et jaune.

Une ville musicale

L’Autriche a vu naître quelques-uns des plus grands compositeurs au monde (Mozart, Schubert, Beethoven, Johann Strauss), ce n’est pas pour rien que la musique occupe une place importante dans la capitale. Plusieurs lieux rendent hommage à cette passion :

  • Les édifices musicaux : l’Opéra de Vienne (Staatsoper), l’Opéra populaire (Volksoper), l’Opéra de chambre (Kammeroper), le Musikverein et sa jolie façade rose, la Maison de la Musique (Haus der Musik). Nous souhaitions profiter de ce voyage pour découvrir une représentation dans l’un de ces lieux mais en raison du Festival de Vienne (de mi-mai à mi-juin), les places ont toutes été pourvues rapidement…
  • La Maison Mozart au n°5 de la Domgasse
  • Le Monument Johann Strauss : au cœur du Stadtpark, ce mémorial se compose d’une arche blanche et d’une statue dorée du compositeur jouant du violon. Un parc par ailleurs très charmant dans lequel il est agréable de se promener.

monument johan strauss

Les autres attractions

Le Palais du Belvédère

Cet emblématique Palais se compose de deux bâtiments distincts, le Belvédère inférieur et le Belvédère supérieur, reliés entre eux par un charmant jardin à la française. Ce site abrite l’une des plus belles collections d’œuvres d’art du pays dont le célèbre Baiser de Gustave Klimt. Pas très fervents de ce type de lieu, les tarifs d’entrée un peu excessifs nous ont refroidis. Nous nous sommes contentés d’une promenade dans les allées du jardin, au plus près de la fraîcheur des fontaines, tout en contemplant la magnifique architecture des édifices.

palais du belvedere

Le MuseumsQuartier

Ce vaste quartier (60 000 m²) est THE place to be pour tous les amoureux de culture. Il regroupe dans un même lieu plusieurs musées tels que le Leopold Museum, la Kunsthalle Wien et le Musée d’Art moderne MUMOK à l’architecture cubiste. Un endroit branché où les locaux se retrouvent pour boire un café ou simplement se poser sur l’un des nombreux bancs violets aux formes étranges disposés sur la grande esplanade.

Le Naschmarkt

Ce marché permanent est immanquable. Des centaines d’étals bien achalandés proposent des spécialités locales ou du monde entier (indiennes, vietnamiennes, italiennes, espagnoles, etc.). C’est le lieu idéal pour déjeuner sur l’une des petites terrasses installées, à condition de trouver une place. Un endroit animé et surprenant à l’ambiance festive.

Les œuvres de Friedensreich Hundertwasser

Inspiré des travaux de Gaudi, ce célèbre artiste autrichien a marqué la ville de son empreinte par ses œuvres insolites mélangeant les couleurs, les formes et les matières. Sa réalisation la plus connue n’est autre que la Hundertwasserhaus, un immeuble à l’architecture loufoque et à la façade multicolore. Non loin de là, le Musée Hundertwasser arbore une devanture zébrée tout aussi originale. Nous découvrons enfin, près de notre logement, une autre de ses œuvres décalées, L’incinérateur de Spittelau.

l'incinérateur de spittelau

Les autres lieux

    • La Bibliothèque nationale d’Autriche : bien que nous ne l’ayons pas visitée, son architecture extérieure impressionne avec sa façade décorée de petites colonnes et de statuettes.
    • La rue Graben : animée et piétonne, la principale artère commerçante de la ville mélange à merveille boutiques modernes et immeubles traditionnels. Elle abrite en son centre la colonne de la Peste, un bel édifice doré.

visiter vienne : la rue graben

    • La place du marché Hoher Markt et sa superbe horloge (carillon Anker)

place du marché hoher market

    • Le Prater de Vienne : ce grand parc public renferme une fête foraine permanente avec de nombreux manèges et l’emblématique Grande Roue. C’est un lieu apprécié des locaux pour son animation et un terrain de jeu idéal pour les sportifs en quête d’espace ou les amateurs de promenades verdoyantes.

Les spécialités culinaires

En dehors de son renommé café viennois (il coûte très cher en terrasse), la capitale autrichienne possède quelques succulentes spécialités parmi lesquelles la Wiener Schnitzel. Cette géante escalope de veau panée est à déguster dans l’un des restaurants de la chaîne Figlmüller, qui propose uniquement ce plat sur sa carte. Généralement pris d’assaut, il convient de réserver à l’avance… ou d’attendre gentiment qu’une place se libère. Notre patience est finalement récompensée, l’escalope fait la taille de l’assiette et remplit l’estomac. Pour ceux qui auraient encore un petit creux, pourquoi ne pas terminer sur une note sucrée avec l’Apfelstrudel, un délicieux feuilleté aux pommes, aux raisins secs et à la cannelle.

En bref

Marquée par l’influence de la famille impériale des Habsbourg pendant plusieurs siècles, Vienne possède un riche passé historique. Le cœur de la ville et le château de Schönbrunn, tous deux inscrits à l’Unesco, en sont de formidables héritages. Pour autant, la capitale autrichienne est moderne, culturelle (MuseumsQuartier, collections d’art, opéras) et animée (Naschmarkt, Prater). Un savant mélange qui rend la ville intéressante à découvrir. Bien qu’elle présente quelques similitudes avec Prague (monuments historiques, bâtisses colorées, ruelles piétonnes), tout semble ici trop parfait et trop « propre ». On n’y retrouve pas les fantaisies qui font le charme de la capitale tchèque. À noter, la monnaie en vigueur est l’euro.

Informations sur le voyage

Itinéraire : 1 = L'arrivée 2 = Le Château de Schönbrunn 3 = Le Palais de la Hofburg 4 = La Ringstrasse 5 = Les édifices religieux 6 = Une ville musicale 7 = Les autres attractions 8 = En bref

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter