Visiter les fjord de l’est islandais : top 10 des choses à faire et à voir

Fjords de l'est Islande
Avez-vous déjà songé à visiter les fjords de l'est islandais ? Souvent négligés par les visiteurs, les fjords de l'Est représentent pourtant ce que l'Islande a de mieux à offrir. Ils comprennent des paysages fantastiques, des villages de pêcheurs isolés, des lacs étincelants, de nombreux fjords étroits, entourés de falaises abruptes, des forêts denses et des fermes traditionnelles. La nature y est tout simplement sauvage et magnifique ! L'avantage ? Vous pourrez sortir des sentiers battus et éviter la foule de touristes du sud de l'Islande. Alors, envie d'en savoir plus ? Découvrez 10 incontournables à faire et à voir dans les Fjords de l'Est islandais !

Visiter les fjords de l'est islandais

Informations sur le voyage

Elle est peu visitée, et pourtant, la région des fjords de l’est de l’Islande sera vous surprendre ! Des montagnes sauvages en bord de mer, des fjords immenses, des hauts plateaux volcaniques, des sources de chaude cachées et des forêts denses, ou encore, des canyons, des cascades, et des petites villes et villages uniques ! Peu peuplée, l’Est de l’Islande se compose principalement de villages qui sont “cachés” au fond des fjords. Il y a tout de même la capitale de la région, Egilsstaðir, mais la ville n’est en soi, pas très intéressante. Cependant, les fjords tels que Mjóifjörður, Fáskrúðsfjörður, ou encore, Seyðisfjörður sont tout simplement magiques !

Localisé à l’opposé de la capitale du pays, Reykjavik, cette région de l’est est trop éloignée pour être visité par les voyageurs d’un jour. Prendre la route périphérique est la seule manière de découvrir cette partie sauvage et largement intacte de l’Islande. Prenez quelques jours afin d’explorer complètement les fjords de l’est Islandais ! Vous pouvez vous attendre à trouver moins de monde ici lorsque vous vous arrêterez à chacun des sites de cette liste. Si vous avez du temps durant votre voyage en Islande, assurez-vous de compléter votre trip avec ces lieux à visiter dans les fjords de l’est de l’Islande. Cette partie du pays du feu et de la glace regorge de sites naturels sublimes et de petits bijoux cachés à découvrir ! Les Fjords de l’est islandais sont tout simplement un endroit à part !

Fjords de l'est de l'islande
La région des Fjords de l’est de l’Islande

20 incontournables à faire et à voir dans les fjords de l’est islandais

Randonnées sauvages, sources d’eau chaude et cascades cachées, fjords, île, canyons et villages colorés… Voici le meilleur de ce que les fjords de l’est de l’Islande ont à vous offrir !

 

1- Faire une randonnée vers Hengifoss et Litlanesfoss

Litlanesfoss
Randonnée Islande

Commençons cette liste par des chutes d’eau ! Ces merveilles de la nature sont omniprésentes en Islande et très appréciées des visiteurs. Que diriez-vous d’une randonnée proche de deux chutes d’eau emblématiques ? Sur 5 kilomètres (avec quelques passages ardus), admirez la chute d’eau de Litlanesfoss coulant à travers certaines des plus hautes colonnes de basalte d’Islande. Cette première cascade se trouve après environ 1,4 kilomètre. Ensuite, c’est Hengifoss, la troisième plus grande chute d’eau du pays que vous croiserez sur votre chemin. Cette dernière s’écrase à 420 pieds au-dessus d’une falaise striée d’argile rouge. Un spectacle naturel incroyable à contempler en Islande !

2- Ayez le souffle coupé à Gufufoss

Gufufoss
Gufufoss

Nous poursuivons avec la chute d’eau de Gufufoss. Cette chute de 39 pieds ressemble un peu à Skogafoss, mais il y aura beaucoup moins de gens qui se disputeront la photo parfaite à publier sur Instagram. Le nom de cette chute d’eau se traduit par “chutes de vapeur”, ce qui est un nom qu’elle porte bien puisqu’on peut apercevoir beaucoup de vapeur l’entourant.

L’avantage de cette chute d’eau est qu’elle est beaucoup plus accessible que Hengifoss. Il suffit de marcher quelques minutes depuis le parking pour voir Gufufoss. C’est idéal si vous n’avez pas le temps de faire une longue randonnée. Il est facile d’intégrer Gufufoss dans votre itinéraire en Islande.

3- Randonner à Borgarfjorður

Borgarfjorður
Borgarfjorður

Si vous cherchez le paradis de la randonnée, ne cherchez pas loin. Vous le trouverez à Borgarfjorður. Il y a beaucoup de chemins intéressants à parcourir le long des montagnes et de la mer. Ici, vous partez directement dans un nouveau monde, où l’eau est limpide comme du cristal et les roches semblent se fondre à l’eau. Un véritable lieu d’intérêt à ne pas manquer quand vous partirez visiter les fjords de l’est islandais.

4- Se promener dans la forêt nationale de Hallormsstadur

Forêt islandaise
Forêt islandaise

Quand l’on vous parle d’Islande, les premiers mots vous venant en tête peuvent alors être : glaciers, fjords, volcans, ou encore, villages de pêcheurs. Mais l’Islande, ce sont aussi de très belles forêts à découvrir ! La forêt nationale de Hallormsstadur en fait partie. Il s’agit d’ailleurs de la plus grande forêt d’Islande et elle se trouve à côté du lac Lagarfljot.

Vous y trouverez onze sentiers balisés qui vous mèneront parmi les plus de quatre-vingts espèces d’arbres poussant dans cette forêt. Un dépaysement garanti qui changera des glaciers et des fjords !

5- La cascade d’Hengifoss

Hengifoss
Hengifoss

Il s’agit de la start des chutes d’eau des fjords de l’est ! Hengifoss, est la deuxième cascade la plus haute de l’île, mesurant plus de 120 mètres. Si vous aimez les paysages naturels atypiques, alors vous aimerez Hengifoss et les couleurs rouges entourant ses falaises.

6- Découvrez Mjoifjordur

Mjoifjordur
Mjoifjordur

Se traduisant littéralement par “fjord étroit”, Mjoifjordur est une région incluant sa ville du même nom. Cette dernière ne compte que quelques habitants et n’est accessible que pendant certains mois de l’année à cause de la neige. Connue pour sa beauté, cette zone de l’Islande a beaucoup à vous offrir : randonnées panoramiques, chutes d’eau secrètes, plaines et montagnes sauvages, phare mythique de Dalatangi à la belle couleur orange vif… Mais également une vieille épave de la marine américaine de la Seconde Guerre mondiale. Entouré de montagnes et d’eaux sombres, ce squelette de navire rouillé est le rêve de tout photographe. Il s’agit clairement de l’un des meilleurs fjords d’Islande.

Mjoifjordur vaut réellement la peine d’être visité si vous souhaitez visiter les fjords de l’est islandais en dehors des sentiers battus.

Ici, les randonnées panoramiques vous mèneront à des chutes d’eau isolées que vous pourrez avoir pour vous tout seul.

7- Visitez la magnifique ville de Seydisfjordur

Seydisfjordur
Ville de Seydisfjordur

Jolie ville de l’est de l’Islande, Seydisfjordur est pleine de couleurs vives. Cette charmante petite ville avec son arc-en-ciel peint sur la route menant à l’église est tout simplement unique. Ici, le bâtiment qui est le plus photographié est certainement l’église bleue et blanche. Un bon stop à faire pour les amateurs de photos et de jolis villages islandais colorés.

8- Faites trempette dans la source chaude de Djupavogskorin

Mjoifjordur
Source chaude fjords de l’est islandais

Que serait un voyage en Islande sans un plouf dans des sources chaudes naturelles ? La source chaude de Djupavogskorin est le lieu idéal pour se détendre. De la taille de deux baignoires, c’est l’endroit idéal pour un bain romantique en amoureux. Une idée de sortie originale à faire lors de votre voyage en Islande.

9- Aller au canyon de Studlagil

canyon de Studlagil islande
Canyon de Studlagil

Envie d’admirer l’un des meilleurs canyons de l’Islande ? Rendez-vous au Studlagil Canyon ! Ce véritable bijou des Fjords de l’Est en Islande doit être ajouté à votre itinéraire sans aucun doute ! Ici, vous vous sentirez un peu comme un personnage d’un roman fantastique en quête d’aventure. Les falaises de basalte noir et l’eau glaciaire d’un bleu vif vous offriront une vue à couper le souffle.

Avec un peu moins de 10 km aller-retour, cette randonnée est cependant réservée aux personnes bien équipées et un minimum sportives. En effet, la majeure partie du chemin n’est pas entretenue et peut être difficile par endroits.

10- Rendez-vous à Papey, l’île aux macareux

Papey
Papey

Enfin, partez à Papey, qui se situe juste à côté du petit village de Djúpivogur. Ici, vous pourrez admirer des macareux de près, et visiter la plus petite église en bois de l’Islande. En plus, la vue à partir du ferry sur l’île et ses alentours est superbe !

Informations pratiques sur les fjords de l’est islandais

Avant de partir visiter les fjords de l’est islandais, sachez que cette région de l’Islande n’a pas le même climat qu’à Reykjavik ou que dans celle du sud de l’Islande. De plus, elle est moins touristique, et qui dit moins touristique dit aussi moins de logements et de supermarchés. Etre bien organisé est donc nécessaire. Mais cette région sauvage vaut le détour, d’ailleurs, nous vous conseillons d’y rester au moins trois jours afin de bien profiter des différents paysages tous aussi sublimes les uns que les autres.

Comment se rendre dans les fjords de l’est islandais ?

Pour vous rendre dans les fjords de l’est de l’Islande, vous pouvez opter pour la voiture mais aussi pour l’avion depuis la capitale, Reykjavik.

Non loin de là se trouve le nord de l’Islande. Une autre partie qui regorge de lieux d’intérêts à voir !

Où loger ?

Egilsstaðir est la ville principale de la région. Localisée au bord du lac sur la route principale, c’est ici que la plupart des voyageurs passent la nuit. Cependant, Egilsstaðir n’a pas vraiment de charme et nous vous conseillons vraiment de loger à Seydisfjordur ou dans un autre fjord. Cela vous permettra de profiter de la beauté si unique de ces fjords.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *