Visiter l’Islande : les 30 plus beaux paysages à voir

quels sont les plus beaux endroits à visiter en islande
Si vous vous demandez ce qu'il faut voir en Islande, vous feriez mieux de vous demander ce qu'il n'y a pas à voir ! Il y a en effet un large choix de choses à faire en Islande pendant votre voyage grâce à la grande variété d'expériences possibles. Découvrez les 30 plus beaux paysages à voir en Islande !

Visiter l'Islande : que faire et que voir ?

Informations sur le voyage

  • Durée : 2 semaines
  • Nombre de voyageurs : En couple
  • Budget par personne : 1500€ €
  • Budget utilisé pour :
    • Vol ou transport
    • Logement
    • Activités
    • Visites
    • Food & drinks

Dans cet article, nous pouvons vous aider à sélectionner les meilleures choses à voir et à faire en Islande. Nous avons regroupé ici les lieux d’intérêts à ne pas manquer ainsi que les plus beaux endroits à découvrir. Car oui, les possibilités sont infinies en Islande. Le pays est en effet réputé pour ses contrastes extrêmes. Vous trouverez sur cette île des rivières qui traversent des déserts et de la lave en fusion qui jaillit de montagnes glacées. Les nuits sont interminables en hiver et le soleil ne se couche jamais en été dans ce pays où les éléments naturels dansent entre le feu et le gel.

Cependant, il est vrai que l’Islande peut s’avérer stressante lorsqu’il s’agit de décider quoi faire et où aller. Vous pouvez vous rassurer, car dans cet article, nous vous dévoilons les 30 plus beaux endroits à voir en Islande, zone par zone ! Alors, amoureux de la nature, vous êtes prêts ?

PS : choisir n’a pas été chose simple tant tous les paysages sont sublimes !

Les 30 plus beaux paysages à voir en Islande

1- Le sud de l’Islande

sud de l'islande
Cascade Skogafoss, Islande

Commençons par le sud de l’Islande. Cette partie de l’île est sans doute la destination la plus populaire auprès des touristes. En effet, il est facile de passer tout son temps dans cette région, car il y a tant à faire et à voir ! Le sud de l’Islande regorge de merveilles naturelles et de paysages à couper le souffle que vous ne manquerez pas de découvrir.

Le Fjadrargljufur Canyon : un canyon incontournable

Le Fjadrargljufur Canyon (ou Canyon de Fjadra), se situe dans le sud-est de l’Islande, non loin du village de Kirkjubæjarklaustur. Impressionnant à voir, ce canyon est d’environ 2km de long et profond de plus de 100 mètres en son maximum ! Vieux de 9000 ans, il a été créé par des eaux glaciaires s’écoulant à travers des roches pendant très longtemps. Vous pouvez facilement découvrir ce canyon majestueux, car la route y menant est proche du périphérique principal et une bonne route de gravier y mène.

Conseil : marchez le long du canyon jusqu’au sommet, randonnée sublime assurée !

Le Fjadrargljufur Canyon
Source : Flickr – canihazit

Seljalandsfoss Waterfall : le rideau d’eau magique

Choisir entre toutes les cascades du sud de l’Islande n’a pas été chose simple, mais celle-ci est probablement la plus merveilleuse à voir en Islande ! Cette cascade impressionnante de 60 mètres est appréciée par ses visiteurs par son accès facile (oui, elle est accessible à pied par l’arrière !). De quoi avoir une autre vue splendide de l’autre côté de ce grand rideau d’eau…

Le saviez-vous ? Plusieurs films et vidéos musicales ont mis en avant la cascade Seljalandsfoss d’Islande. Celle-ci a en effet figuré dans le clip de Justin Bieber pour la chanson “I’ll Show You”. Elle a également été utilisée comme lieu de tournage dans les séries télévisées “CKY2K” et The Amazing Race 6″.

Seljalandsfoss Waterfall
Source : Flickr – peterjcoughlan

Geysir Geothermal Area : puissance et explosivité

Ne pas citer ce geyser était chose impossible… Mythique, bouillonnant, explosif, ce champ géothermique est vraiment un incontournable à voir en Islande. C’est une expérience unique à vivre. Situé au sud-ouest de l’Islande, c’est l’une des sources chaudes les plus célèbres du monde et ce n’est pas sans raison. Marmites de boue bouillonnantes, vapeurs, sources chaudes et geysers explosifs entrent naturellement en éruption dans ce lieu qui est l’un des beaux plus endroits d’Islande.

Geyser Islande
Geysir Geothermal Area

Dyrhólaey Peninsula : une péninsule qui a beaucoup à offrir

De la roche, la mer, des plages noires, un phare… La péninsule de Dyrhólaey a beaucoup à vous offrir. En haut de la péninsule, vous aurez une vue époustouflante sur les plages de sable noires des deux côtés, où les vagues dansantes de l’océan se jettent. Envie d’admirer un glacier également ? Le Mýrdalsjökull est aussi de la partie et cache le volcan Katla derrière sa couverture neigeuse… Les fans d’animaux seront également ravis, car canards Eider et macareux moines prospèrent dans la Péninsule de Dyrhólaey.

Pour vous rendre à la Péninsule, c’est très simple il suffit de tourner sur la route 1 et le parking du Dyrhólaey sera indiqué. Le chemin de la randonnée jusqu’au phare est balisé.

Dyrhólaey Peninsula
Source : Flickr – johan wieland

Thingvellir National Park : de grands espaces à découvrir

Pour conclure sur la magnifique région qu’est le sud de l’Islande, terminons en beauté avec le Thingvellir National Park. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il regorge de paysages islandais épiques sublimes. Ici, les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne se rencontrent ! Incroyable, non ? À seulement 45 minutes de route de Reykjavík, ce lieu a prêté ses paysages à la fameuse série Game of Thrones. On comprend pourquoi !

Pour la petite histoire, sachez que beaucoup d’Islandais considèrent Thingvellir comme un lieu sacré. En effet, beaucoup d’évènements historiques s’y sont déroulés et c’est ici, qu’en l’an 930, le parlement démocratique historique du pays y a été créé.

Thingvellir National Park
Source : Flickr – wili_hybrid

2- Les plus beaux paysages de la région de Snaefellsnes

La région de Snaefellsnes, dans l’ouest de l’Islande, est souvent appelée “l’Islande en miniature” en raison de son large éventail de beautés naturelles présentes et concentrées au même endroit. Amoureux de la nature, encore une fois : vous allez être servi !

Snaefellsnes paysage incontournable islande
Joli point de vue dans les montagnes de Snaefellsnes

Kirkjufell : entre montagnes et cascades

Montagne la plus photographiée de Snæfellsnes, le Mont Kirkjufell atteint 463 mètres. C’est le point le plus proéminent de Grundarfjörður. Elle abrite une splendide chute d’eau du nom de Kirkjufellsfoss. Ici, les éléments se rencontrent et s’entremêlent et font partie des plus beaux endroits à voir en Islande.

islande-Snæfellsnes-kirkjufellfoss-goyav

Berserkjahraun Lava Fields : hors des sentiers battus

Champ de lave vieux de plus de 4000 ans, Berserkjahraun Lava Fields a été créé après l’éruption de quatre cratères. Situé au nord de la péninsule de Snaefellsnes, c’est à cet endroit mythique que la lave s’est écoulé des pentes de la montagne de Bjarnarhafnarfjall jusqu’à la mer à Hraunsfjörður et Hraunsvík.

Ce lieu d’intérêt n’est pas forcément populaire, car beaucoup de touristes n’y passent pas. Et pourtant, il devrait être un incontournable de l’Islande. Impressionnant, c’est un peu en dehors des sentiers battus, mais il est pourtant accessible avec un trajet facile entre montagnes et formations de lave. Un lieu d’intérêt à voir en Islande idéal si vous voulez éviter les foules de touristes !

Berserkjahraun Lava Fields

Route 56 : en mode road trip !

La Road 56 (et non 66), fait partie des plus endroits à ne pas manquer en Islande. Partez à l’aventure en parcourant cette sublime route avec un col reliant les côtés nord et sud de la péninsule et qui vous offrira des vues incroyables ! Vous y croiserez un lac avec des montagnes rouges et vertes saupoudrées de neige en fond, ainsi que les fameux champs de lave de Berserkjahraun.

Route 56 islande

Búðakirkja Black Church : l’église mythique

Vous l’avez certainement déjà aperçue en photo sur les endroits à voir en Islande. Petite église en bois située sur la rive sud de la péninsule de Snæfellsnes, le contraste de couleur offert ici est splendide. C’est d’ailleurs l’église la plus photographiée d’Islande. Pourquoi ? Car avec le glacier Snæfellsjökull en fond, l’église Búðakirkja est embellie et offre une atmosphère mythique et mystérieuse…

Búðakirkja Black Church

 

3- Les lieux incontournables à voir dans la région des Fjords de l’ouest

Place maintenant à une autre région mythique et merveilleuse en Islande : celles des fjords de l’ouest ou Westfjords ! Préservée, verte, cette région est encore loin de la foule. C’est la zone la plus occidentale de l’Islande et elle est tout simplement d’une incroyable beauté.

fjord de l'ouest islande
L’un des nombreux fjords dans l’ouest de l’Islande

Hornstrandir : entre toundra, champs fleuris, glace et falaises abruptes

Réserve naturelle localisée dans les Westfjords, au nord-ouest de l’Islande, Hornstrandir s’étend sur plus de 580 kilomètres carrés. Glace, falaises impressionnantes, jolis champs fleuris et toundra font la beauté de cette région qui a été longtemps été désertée. Ici, c’est le paradis des randonneurs ! La zone est facile d’accès en voiture.

Hornstrandir
Source : Flickr – Steenaire

Valagil ravine : randonnée et cascades

Des chutes d’eau gigantesques à travers les Westfjords d’Islande permettent aux randonneurs d’admirer des paysages splendides en toute facilité. Un départ de sentier de 2km, à partir du parking, vous emmènera à la découverte de l’une des plus énormes chutes d’eau de la gorge, au fond de la vallée. Vous pourrez admirer cette cascade tout au long de la randonnée, avant d’en voir une autre encore plus belle à la fin : la cascade de Valagil.

Valagil ravine
Valagil ravine

Dynjandi waterfall : la sublime

On poursuit avec une autre cascade, peut être encore plus impressionnante pour certains : la cascade Dynjandi. Un autre incontournable à voir en Islande !

Dynjandi waterfall
Dynjandi waterfall

Rauðisandur beach : une plage aux nuances colorées

L’Islande, ce n’est pas seulement des cascades, des montagnes et des fjords ! Oui, on y trouve également des plages, qui sont d’ailleurs tout simplement splendides. Au sud des Fjords de l’Ouest, Rauðisandur est une longue plage blanche, parfois rouge. En effet, selon le soleil, ses couleurs semblent changer. Les Islandais ont aimé visiter cette région au fil des années. C’est peut-être parce que le sable blanc est rare en Islande !

Plage de Rauðisandur
Plage de Rauðisandur

Strandir : un coin sauvage et reculé

Les Strandir sont les Fjords de l’est des Fjords de l’Ouest. Strandir est un lieu où vous retrouverez certains des villages les plus éloignés de l’Islande. Les habitants de Strandir étaient connus pour leur artisanat il y a des siècles.

Quelques petits villages s’y trouvent donc, mais la région est en grande partie intacte pour les humains. Le silence, les oiseaux, les animaux domestiques d’un fermier local et quelques renards seront vos meilleurs amis. Mais avant, tout, vous y découvrirez des routes, montagnes et lacs merveilleux et très sauvages.

Strandir
Strandir

 

4- Les plus beaux paysages de la région de Reykjavik

Région la plus peuplée d’Islande, elle abrite la très célèbre capitale de Reykjavik. La majeure partie des touristes, si ce n’est la totalité, visite cette région qui a beaucoup à offrir. Voici trois lieux incontournables à découvrir près de Reykjavik :

Reyjavik islande
Aurores boréales aux alentours de Reyjavik

 

Les aurores boréales à Reykjavik : un incontournable en Islande

Les aurores boréales sont l’une des principales choses à voir en Islande et l’une des choses que tout le monde veut expérimenter. En effet, l’Islande est l’un des meilleurs endroits au monde pour les observer. Avec l’aide d’un guide expérimenté, vous pouvez chasser les aurores boréales.

Vous pouvez les voir dans et autour de Reykjavik, mais le meilleur endroit pour les admirer dans la ville est au bord de la mer à Seltjarnarnes, une commune située juste à l’extérieur de Reykjavik. Vous serez alors éloigné des lampadaires et pourrez apprécier toute la splendeur de l’expérience.

L’observation des aurores boréales n’est possible qu’entre fin août et début mai. Si vous êtes ici en été, profitez plutôt du soleil de minuit !

aurore boreale islande
Aurores boréales Islande, Reykjavik

Prendre le ferry à Viðey Island

Si vous cherchez un moyen de sortir de la ville et que vous n’avez pas beaucoup de temps, prenez un ferry en direction de Viðey Island. L’île abrite plus de 30 espèces d’oiseaux, dont le célèbre macareux moine. Des sentiers de randonnée sont également présents, ainsi que l’historique maison Viðey.

Viðey Island
Viðey Island

Le Lagon bleu : à faire en Islande !

Qui n’a jamais vu la photo du lagon bleu en Islande ? Une eau (très) chaude, magnifiquement bleue… La détente absolue ! Malgré la croyance populaire, le célèbre Lagon bleu d’Islande ne se trouve pas vraiment à Reykjavik. Il faut compter environ une heure de route entre l’aéroport et ce populaire lagon artificiel chauffé.

C’est également un bon moment pour visiter le Lagon bleu lorsque vous quittez Reykjavik pour l’aéroport avant votre vol de départ d’Islande. Il suffit de partir quelques heures plus tôt que d’habitude.

Blue lagoon
Blue lagoon

 

5- les incontournables des fjord de l’est de l’Islande

Les fjords de l’est de l’Islande n’attendent que d’être explorés ! Vous pouvez vivre une aventure islandaise unique dans cette région étonnante et pas si populaire que cela. Imaginez : de charmants villages de pêcheurs, des côtes immaculées, de splendides plages noires, une atmosphère de conte de fées, des montagnes époustouflantes, des macareux, des rennes et la plus grande forêt d’Islande !

fjord islande
Fjord de l’est, vue d’en haut

Viti Crater Lake : entre bleu turquoise et cratère

Cet incroyable paysage vous permet de contempler ce grand cratère rempli d’une eau bleue éclatante près du lac Mytvatn. Le cratère Viti est entouré de champs de lave et le sentier est facile d’accès. La randonnée peut être réalisée en une heure seulement, bien que vous pouvez vous aventurer autour du bord et descendre jusqu’à l’eau du cratère. Émotions et plaisir garantis !

Viti Crater Lake
Viti Crater Lake

Vatnajokull National Park : un parc naturel gigantesque

Le parc national du Vatnajokull est sans aucun doute l’un des plus beaux parcs nationaux d’Islande. Il s’agit même du plus grand parc national d’Europe !

Vatnajokull National Park englobe une énorme superficie dans le sud-est de l’Islande. En effet, sa superficie couvre plus de 12 000 kilomètres carrés, il y a donc de quoi faire pendant votre voyage en Islande.

Le parc national du Vatnajökull possède des atouts uniques tels que sa grande variété de paysages sublimes. Entre rivières, volcans, chute d’eau et glace, les éléments variés créent ici des espaces naturels qui semblent presque surréalistes, à découvrir à pieds, voiture ou VTT.

Vatnajokull national park
Source : Pixabay – Decokon

Vestrahorn : pour des photos incroyables

Des montagnes somptueuses, une plage de sable noir (nommée Vestrahon), une vue panoramique… Pour éviter les confusions, sachez que Vestrahorn, Vesturhorn, et Stokksnes sont tous des noms pour cette même zone/région. Cette dernière se situe à dix minutes de la route de Höfn. Ici encore, admirez les innombrables vues et profitez de randonnées. Cet endroit est également parfait pour les amoureux de photographie et des animaux (vous pourrez apercevoir des phoques sur l’étendue de sable, si vous êtes chanceux !).

Vestrahorn
Source : Flickr – Rodney Topor

Lagarfljot : … Et le monstre serpentin !

Non, on ne va pas vous parler du Monstre du Lochness, mais bien du monstre serpentin, qui, selon la légende, aurait habité le Lac Lagarfljot au 14e siècle ! Et même si vous n’y croyez pas, sachez que le lac vaut le détour. Il s’agit d’un des plus profonds d’Islande et il s’étend sur 140km en prenant source dans le glacier Eyjabakkajökull à la baie de Héraðsflói…Restez attentifs !

Des formations rocheuses uniques et de splendides chutes d’eau forment un arrière-plan idyllique au lac Lagarfljot.

Lagarfljot
Lac de Lagarfljot

 

6- Que visiter dans la région des Hautes Terres ?

Les hautes terres d’Islande constituent l’une des plus grandes zones non peuplées d’Europe, couvrant plus de 40 000 kilomètres carrés. Elles sont à la fois le cœur palpitant de l’île et l’endroit où la Terre s’enfante d’anciens volcans de la vallée du rift médio-atlantique.

Les Hautes-Terres, en réalité situées dans le centre de l’Islande, sont une zone d’énergie brute et puissante où de nouvelles terres sont forgées et où les anciennes terres sont poussées vers l’ouest et vers l’est sur les plaques tectoniques nord-américaines et eurasiennes. Ici encore, découvrez de magnifiques paysages tous plus sauvages les uns que les autres…

landmnannalaugar islande
Landmnannalaugar, hautes terres d’Islande

Hveradalir : des nuances d’orange par milliers

Commençons avec Hveradalir. Il s’agit de l’une des plus grandes et des plus fascinantes zones géothermiques et sources chaudes du pays. Ce lieu d’intérêt incontournable ne doit pas être manqué pendant votre voyage en Islande. Avec une randonnée de 5km et autres bons sentiers de marche, la variété de couleurs est tout simplement stupéfiante.

Pour ceux qui apprécient davantage la tranquillité, vous trouverez aussi une petite randonnée de 50 minutes pour arriver à une rivière froide qui rencontre des sources chaudes, ce qui vous permet de vous baigner !

Hveradalir
Source : Pixabay – ReneGossner

Kerlingarfjöll : montagnes, geysers et sources chaudes

Des pics de rhyolite aux couleurs sublimes, une vaste zone géothermique, cette chaîne de montagnes divines comptent aussi des geysers et sources chaudes dans lesquelles vous pourrez vous baigner. L’avantage de ce lieu d’intérêt est qu’il est moins fréquenté que d’autres similaires comme Landmamnalaguar par exemple.

Kerlingarfjöll
Kerlingarfjöll

Volcan Hekla : un volcan encore actif !

Les fans de volcans adoreront admirer la montagne Hekla et son volcan encore actif aujourd’hui. C’est un volcan impressionnant qui est d’ailleurs l’un des volcans les plus explosifs, imprévisibles et puissants d’Islande.

Hekla est une destination de randonnée populaire. La plupart des sentiers mènent au sommet, et il faut compter environ 3 à 4 heures de marche. Au printemps, vous pouvez également skier autour du bord du cratère. L’été est la période idéale pour l’alpinisme. Bien que les voyageurs doivent être conscients que le volcan peut entrer en éruption sans avertissement, c’est à eux de décider s’ils veulent prendre un tel risque.

Volcan Hekla
Source : Pixabay – adriankirby

Landmannalaugar : les couleurs de l’arc-en-ciel

Envie de couleurs ? Landmannalaugar est une magnifique vallée des hauts plateaux islandais, populaire pour ses montagnes colorées et ses sources géothermiques. Détendez-vous après une bonne randonnée dans une piscine où la température avoisine les 40 degrés.

Landmannalaugar
Source : Flickr – ghislaine_m

7- Les plus beaux paysages du nord de l’Islande

Terminons cet article avec les terres secrètes, mythiques et sauvages de la région Nord de l’Islande !

islande nord incontournable
Les routes sauvages du nord de l’Islande

Dettifoss waterfall : une (autre) cascade immanquable

L’un des lieux d’intérêts incontournables à voir lors d’un voyage en Islande est bien la cascade Dettifoss. Elle est d’ailleurs réputée comme étant la chute d’eau la plus puissante d’Europe.

Ici, les chutes font 100 mètres de large et ont un dénivelé de 45 mètres pour faire avancer son débit dans le puissant canyon de Jökulsárgljúfur. C’est un immanquable de la région et cette cascade est très impressionnante.

En explorant Dettifoss, vous trouverez également des joyaux à explorer tout autour de la chute d’eau. Il existe notamment d’autres chutes d’eau d’une beauté inimaginable créées par la rivière Jökulsá, comme Selfoss et Hafragilsfoss, qui alimentent Dettifoss.

Dettifoss waterfall
Dettifoss waterfall

La vallée de Skagafjörður : des activités par dizaines

La vallée Skagafjordur est un véritable terrain de jeu et de découverte pour les aventuriers. Nombreuses sont les activités possibles dans ce cadre sublime. Équitation, voile vers la splendide île de Dangrey, héliski sur la chaîne de montagnes Trollaskagi, rafting dans les rivières glaciaires, randonnée ou détente dans une source chaude naturelle, ou encore contemplation des aurores boréales… Vous ne vous ennuierez pas dans ce lieu qui est l’un des plus beaux endroits de l’Islande.

Skagafjordur est localisé au milieu du nord de l’Islande. Le fjord fait environ 40 km de long et 30 km de large. La route depuis Reykjavík ne prend qu’un peu plus de 3 heures et depuis Akureyri environ 1,5 heure seulement.

Vallée de Skagafjörður
Vallée de Skagafjörður

Mývatn Nature Baths : le petit Blue Lagoon du Nord

Dans la région de Myvatn, il y a de nombreuses randonnées fascinantes à faire, comme Leirhnjukur, Hverfjall, Dimmuborgir…..Ainsi, après une longue journée de marche dans les champs de lave et sur les cônes volcaniques, détendez votre corps et votre esprit dans l’eau chaude des bains naturels de Myvatn ! Très anciens, ces bains ont une température autour de 35-40°C à la surface, de quoi se détendre à 100% ! Mývatn Nature Baths est souvent comparé au Blue Lagoon, en plus petit (et avec moins de touristes !).

Quant aux alentours de Mývatn Nature Baths, sachez qu’ils sont magnifiques et que vous pouvez découvrir cette nature à travers de nombreux sentiers.

Lac Myvatn visiter islande
Source : Flickr – bonacherajf

Formations de lave de Dimmuborgir  : des formations de lave surnaturelles

Enfin, sortons un peu des sentiers battus avec les formations de lave de Dimmuborgir. Ces curieuses formations terrestres montrent l’intense activité volcanique qui a eu lieu dans la région Mývatn ces derniers milliers d’années.

Dimmuborgir, qui est sur le côté est du lac, est un ensemble de piliers de lave, de grottes, de rochers escarpés et de roches imposantes. Certains rochers atteignent 20 mètres de hauteur, formant des châteaux et des tours à l’allure surnaturelle.

Trois itinéraires différents existent pour se balader dans le labyrinthe de formations de lave. En été, attendez-vous à une végétation d’une luxuriance et d’une richesse inattendue. Les itinéraires de randonnée sont tous plutôt faciles et le plus long ne prend que quelques heures à parcourir.

laves de Dimmuborgir
Source : Flickr – Andrea Schaffer

 

En espérant que cette liste des 30 plus beaux endroits à voir en Islande vous aura inspiré. Vous saurez maintenant que voir et que faire en Islande. Entre les dizaines de lieux de randonnée cités, les fjords, volcans, plages, montagnes, ou encore églises et sources d’eaux chaudes à découvrir, les activités telles que la marche, le ski, le rafting, la baignade et le VTT ne manqueront pas durant votre séjour en Islande.

Évidemment, cette liste n’est pas exhaustive et nous avons essayé d’y inclure également quelques lieux d’intérêts moins touristiques. En effet, la belle capitale qu’est Reykjavik a également beaucoup d’offrir, et l’Islande possède bien d’autres endroits à découvrir tels que ses autres cascades, sources, montagnes et autres plages qu’elle possède.

Visiter l’Islande en pratique

Comment se rendre en Islande ?

Vous avez le choix entre deux options pour vous rendre en Islande : en prenant l’avion ou via le ferry. Tout au long de l’année, une dizaine de compagnies aériennes proposent des vols réguliers depuis des destinations en Europe dont la France, vers l’aéroport de Keflavik. Pour les plus aventureux désirant venir avec leur propre véhicule, sachez qu’il faudra prendre le ferry Norröna depuis le Danemark !

Combien de temps partir en Islande ?

Pour voyager en Islande, il est conseillé de rester au minimum une semaine. Cependant, un séjour de deux, voire trois semaines, vous permettra de voir davantage de ce magnifique pays. En effet, un séjour de moins d’une semaine en Islande est toujours possible, mais il ne fait aucun doute que vous voudrez revenir pour visiter tous les lieux d’intérêts en Islande.

Quelle est la meilleure période pour visiter l’Islande ?

Pour visiter l’Islande, septembre et mai sont les meilleures périodes pour voir et faire ce que vous souhaitez en Islande. Moins de touristes, prix plus bas, météo plus clémente qu’en hiver… Ce sont les meilleurs mois pour visiter les plus beaux endroits en Islande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.