Visiter Nice : top 10 des choses à faire et à voir

par Goyav
Goyav
Que faut-il visiter à Nice ? Pour répondre à cette question, voici un guide qui reprend une liste de 10 lieux et activités incontournables à faire ou à voir.
1

1. Se balader sur la célèbre Promenade des Anglais

2

2. Partir à la découverte du Vieux Nice

3

3. Flâner dans le Parc de la colline du château

4

4. Visiter le musée Matisse et le quartier de Cimiez

5

5. Se détendre et profiter du soleil sur les plages niçoises

6

6. Découvrir les spécialités culinaires niçoises

7

7. Voyager en Russie depuis Nice en visitant la Cathédrale Saint-Nicolas

8

8. Prendre de la hauteur sur le Mont Boron

9

9. Profiter de l’ambiance unique du Carnaval de Nice

10

10. Découvrir Villefranche-sur-Mer

11

Comment se déplacer à Nice ?

12

Combien de temps sont nécessaire pour visiter Nice ?

Que faire et que voir à Nice ?

La capitale de la Côte d’Azur brille par son dynamisme, son patrimoine historique ainsi que par sa multitude de musées et de galeries d’art. Elle attire depuis de nombreuses années, artistes et visiteurs grâce à son architecture, sa vieille ville d’influence italienne et son ambiance unique, fortement liée à son climat et à sa lumière.

Avec trois cents jours de soleil par an, Nice bénéficie d’un microclimat exceptionnel, ce qui en fait une destination française incontournable, peu importe la saison.

Vous souhaitez découvrir Nice prochainement ? Voici une sélection des incontournables de la capitale de la Côte d’Azur !

Les incontournables à visiter sur Nice

1. Se balader sur la célèbre Promenade des Anglais

Cette célèbre promenade est un incontournable de Nice. Dès le XIXe siècle, Nice et la Baie des Anges étaient les lieux de villégiature hivernale favoris des Anglais. C’est un Anglais, le Révérend Lewis Way, qui entreprit en 1820 la construction, à ses frais, de ce sentier large de deux mètres. C’est pour ces raisons qu’il était surnommé à l’époque « Chemin des Anglais » par les habitants de Nice. La Promenade fut inaugurée dans sa forme définitive en 1931 par le Duc de Connaught, l’un des fils de la Reine Victoria. Elle épouse les formes de la Baie des Anges sur sept kilomètres, devenant la Promenade des Anglais.

Elle est aujourd’hui l’une des plus célèbres avenues du monde, attirant les touristes du monde entier. Entre mer et palmiers, elle donne à Nice son identité esthétique et son image internationale et cosmopolite.

Promenade des anglais

2. Partir à la découverte du Vieux Nice

Le Vieux Nice est le quartier historique de la ville, lieu incontournable de votre séjour dans la capitale azuréenne. Perdez-vous dans ce dédale de ruelles ombragées aux façades colorées, où s’entremêlent le charme provençal et italien. Le Vieux Nice est l’endroit idéal pour flâner, découvrir les boutiques authentiques de la ville, profiter d’un verre en terrasse ou tester les spécialités culinaires locales.

Vous tomberez forcément sur l’incontournable Cours Saleya, cœur traditionnel du Vieux Nice. Entouré de bars et de restaurants, le cours accueille chaque matin le traditionnel marché de fruits et de légumes et le marché aux fleurs. Le quartier abrite également un riche patrimoine culturel et historique.

Pour vous y rendre, il vous faudra passer par la place Masséna, centre de la ville et haut lieu du célèbre Carnaval. Le rouge de ses façades, les encadrements de fenêtres de couleur blanche, les arcades et sa forme carrée témoignent des influences piémontaises sur l’architecture de Nice.

Vous découvrirez également la rue Saint-François-de-Paule et son église, la chapelle de la Miséricorde, l’église Saint-Giaume, ou la cathédrale Sainte-Réparate, magnifiques monuments religieux de style baroque.

Pour une visite culturelle, le Palais Lascaris et les Galeries des Ponchettes sont les musées et galeries les immanquables du quartier.

L’opéra et le palais préfectoral raviront quant à eux les amoureux d’architecture. Poursuivez ensuite votre visite du Vieux Nice par la place du Palais de Justice, la très animée place Rossetti, la charmante place Garibaldi et la place Saint-François, dominée par le magnifique palais communal.

Enfin, pour une balade reposante, le Parc du Château, situé sur la colline du même nom, est l’endroit parfait. Il vous permettra de prendre de la hauteur et d’admirer un somptueux panorama sur Nice et ses différents quartiers.

Visiter le vieux nice

Source : Flickr – dbaron

3. Flâner dans le Parc de la colline du château

Idéalement située au bord de mer, entre le port et le Vieux Nice, la colline du Château offre un immense jardin arboré, aux allées ombragées.

Lieu de balade apprécié des niçois comme des touristes pour son cadre paisible et dépaysant, il vous permettra de découvrir de multiples points de vue sur la baie des Anges. La vue depuis son belvédère culminant à quatre-vingt-dix mètres de haut est particulièrement impressionnante et vous permettra d’admirer l’une des plus jolies vues de la ville.

Du château qui fut le berceau de Nice et qui a donné son nom à la colline, il ne reste que des vestiges. Il fut, en effet, détruit par les troupes de Louis XIV en 1706.

Vous pourrez en revanche y admirer une surprenante cascade construite sur les ruines de l’ancien donjon. Une véritable invitation à l’évasion sur les hauteurs de la vieille ville.

Parc de la colline du château

Source : Flickr – Dale Harvey

4. Visiter le musée Matisse et le quartier de Cimiez

Inauguré en 1963 dans la villa des Arènes, le Musée Matisse abrite les donations à la Ville de Nice de l’artiste Henri Matisse et de ses héritiers. Cette collection regroupe près de six cents œuvres et cent trente objets lui ayant appartenu. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir le parcours et l’évolution de l’œuvre de Matisse ainsi que le fort lien qui l’unissait à la ville de Nice, où il passa la majeure partie de sa vie.

Le musée possède également la particularité de conserver la quasi-intégralité de l’œuvre sculpté de l’artiste. Cette riche collection est exposée dans une magnifique villa génoise du XVIIe siècle.

Labellisé Musée de France, le Musée Matisse s’inscrit dans le vaste ensemble patrimonial du site de Cimiez, qui comprend également les arènes romaines, le musée d’archéologie, un jardin planté d’oliviers centenaires, ainsi que le monastère de Cimiez et son cimetière dans lequel repose Matisse.

Visiter musée Matisse nice

Source : takato marui

5. Se détendre et profiter du soleil sur les plages niçoises

La Méditerranée et ses jolies plages font partie intégrante de l’identité de Nice. Le rivage de la Côte d’Azur offre une multitude de plages de galets, quelques-unes de sable, ainsi qu’une mer d’un bleu intense. Profitez-en dans l’une des quinze plages privées ou vingt plages publiques de la ville.

La plupart des plages de Nice sont aménagées le long des sept kilomètres de la promenade des Anglais. De l’autre côté de la ville, le littoral rocheux et ses eaux cristallines sont parfaits pour la baignade ou pour s’essayer à la plongée.

Nichée entre la mer et les falaises abruptes, la plage de la Réserve dégage une atmosphère particulière. Elle est très proche du centre de Nice et est très appréciée des locaux pour sa magnifique vue sur le phare de la ville.

Si vous préférez le sable aux galets, la plage de Villefranche-sur-Mer est faite pour vous ! Elle se trouve dans une baie abritée à quelques kilomètres du centre de Nice. Avec ses bateaux et ses maisons colorées le long des pentes abruptes, c’est un cadre exceptionnel pour profiter d’une journée à la plage.

plage de nice

Source : Pixabay – MilieMilie

6. Découvrir les spécialités culinaires niçoises

Visiter Nice, c’est aussi découvrir sa gastronomie et ses spécialités culinaires typiquement méditerranéennes ! Si vous décidez d’aller au restaurant, sachez que le label Cuisine Nissarde est attribué aux restaurateurs qui participent à la préservation des recettes traditionnelles de la région. C’est un gage de qualité et d’authenticité.

Concernant les spécialités locales, la panisse et la socca sont des incontournables. La panisse, spécialité provençale, est une pâte composée de farine de pois chiche et d’eau, cuite, découpée en différentes formes, puis frite ou sautée à la poêle.

La socca niçoise est une galette poivrée, elle aussi, préparée à base de farine de pois chiche et d’eau. Elle est cependant cuite au four à bois puis servie avec un peu de poivre noir moulu. Elle se déguste sur le pouce, au marché ou dans les rues niçoises.

Il vous faudra également goûter l’emblématique salade niçoise et la célèbre pissaladière, une tarte aux oignons, agrémentée d’anchois et d’olives noires.

frites de panisse

Les frites de Panisse : source – bloomingnolwenn

7. Voyager en Russie depuis Nice en visitant la Cathédrale Saint-Nicolas

La Cathédrale Saint-Nicolas, inaugurée en 1912, est l’un des édifices orthodoxes russes les plus importants et les plus anciens se situant en dehors de la Russie. Inspirée du style des églises de Moscou, l’intérieur est richement décoré et orné de multiples icônes, de fresques et de boiseries sculptées, dans le pur style des églises orthodoxes.

Située sur l’avenue Nicolas II, à l’ouest de Nice, elle est classée Monument Historique. C’est un monument qu’il vous faudra découvrir lors de votre séjour à Nice et qui vous permettra de voyager en Russie sans quitter la Côte d’Azur !

visiter la Cathédrale Saint-Nicolas de nice

Source : Flickr – Julien Maury

8. Prendre de la hauteur sur le Mont Boron

À l’est de la ville, et proche de la côte, le Mont Boron s’élève entre Nice et Villefranche-sur-Mer. On y trouve de nombreux sentiers de randonnée au cœur d’une forêt à la végétation typiquement méditerranéenne.

Le Mont Boron offre également de magnifiques points de vue sur la Baie des Anges d’un côté et la rade de Villefranche de l’autre.

Vous y découvrirez également le fort du Mont Alban, culminant à plus de deux cents mètres d’altitude. Construit en 1560, il faisait partie du système défensif de Nice, au même titre que le Château de Nice. Contrairement à ce dernier, le fort est très bien conservé et il est possible de le visiter. Vous bénéficierez également depuis celui-ci d’un impressionnant panorama sur la Côte d’Azur !

Mont Boron

Source : Flickr – marsupilami92

9. Profiter de l’ambiance unique du Carnaval de Nice

Le Carnaval de Nice est l’un des plus grands carnavals au monde ! Chaque année, en février, des milliers de visiteurs y participent. Il comprend deux événements phares : le Corso Carnavalesque et la Bataille de Fleurs. Cet événement incontournable fait partie du patrimoine de Nice et de la Côte d’Azur.

Chaque année, le Carnaval est organisé autour d’un thème connu un an à l’avance. Une fois que le Roi du Carnaval de Nice fait son apparition devant la foule, le corso carnavalesque peut commencer. Sur la place Masséna et autour de la promenade du Paillon, une vingtaine de chars défilent alors au rythme de la musique. Ce spectacle de deux heures impressionne par la créativité des chars et les hauteurs des personnages pouvant atteindre jusqu’à vingt mètres de haut. Le Roi est incinéré lors de la dernière parade. On clôture le Carnaval, et on dévoile le thème du suivant. Un moment émouvant où tout le monde reprend le chant Nissa La Bella, l’hymne de la ville pour clôturer l’événement.

Au même titre que le corso carnavalesque, la bataille de fleurs est un événement à ne pas manquer. Elle prend place autour des Jardins Albert Ier et de la Place Masséna. On y lance aux spectateurs mimosa, lys, marguerites, œillets ou roses. La bataille de fleurs est un événement unique au monde qui fait la renommée du Carnaval de Nice.

Ne manquez pas non plus le combat naval fleuri de Villefranche-sur-Mer. En marge du Carnaval de Nice, la commune voisine de Villefranche-sur-Mer, perpétue sa propre version de la bataille de fleurs… sur l’eau ! Les pêcheurs, vêtus de leur habit traditionnel passent alors près des rives en jetant des fleurs au public !

Le Carnaval de Nice

Source : Pixabay – benibeny

10. Découvrir Villefranche-sur-Mer

Évoquée plus haut dans ce top pour sa plage de sable et son combat naval fleuri se déroulant pendant le Carnaval de Nice, Villefranche-sur-Mer est l’un des plus beaux endroits de la Côte d’Azur !

Cette petite ville au charme pittoresque est située dans un cadre naturel exceptionnel. Le petit port de la Darse, ancien arsenal militaire du duché de Savoie, est une étape obligatoire, au même titre que la citadelle du XVIe siècle surplombant la rade. Avec ses monuments historiques, ses ruelles, ses maisons colorées et son accès privilégié au littoral, Villefranche-sur-Mer est l’endroit idéal pour une escapade rafraîchissante.

Villefranche-sur-Mer

Source : Pixabay – bogitw

 

Visiter Nice en pratique

Comment se déplacer à Nice ?

L’Aéroport de Nice Côte d’Azur est parfaitement relié au centre-ville de Nice par la ligne 2 du tramway qui permet de faire le trajet en seulement trente minutes.

Il est très simple de se déplacer à Nice avec les transports en commun. Le réseau est bien développé et vous pourrez vous rendre très facilement dans tous les principaux lieux d’intérêt de la ville.

Il est également possible de se déplacer à vélo. Nice propose en effet un service de déplacements alternatifs en vélos libre-service. Ces vélos bleus, comme ils sont appelés, sont disponibles tous les jours, à n’importe quelle heure de la journée.

Enfin, certains quartiers de Nice, et plus particulièrement le Vieux Nice, vous invitent à flâner et à vous balader à pied pour y découvrir leurs richesses.

Combien de temps sont nécessaire pour visiter Nice ?

Nice se visite facilement en deux jours. En effet, tous les principaux lieux d’intérêt de la ville sont facilement accessibles à pied et sont concentrés dans le centre-ville. De ce fait, c’est une destination idéale pour un week-end.

En plus de la fameuse Promenade des Anglais, vous y découvrirez de nombreuses places comme la place Garibaldi ou la place Rossetti. Vous pourrez flâner dans le quartier du Vieux Nice, au charme authentique et vous balader sur le Cours Saleya, où se tiennent le marché aux fleurs et le marché des fruits et légumes.

Il est fortement recommandé de se rendre sur la colline du château où vous pourrez prendre de la hauteur et admirer une jolie vue sur le quartier du Vieux Nice.

Il est cependant intéressant de disposer d’un ou deux jours supplémentaires si vous souhaitez découvrir les alentours de Nice ainsi que les nombreuses merveilles du littoral azuréen.

Voilà, ce top est terminé ! Vous connaissez maintenant les incontournables d’un voyage à Nice ! Si vous avez d’autres suggestions, n’hésitez pas à les partager en commentaires et nous les rajouterons !

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter