Que visiter dans le nord de la Thaïlande ?

Nord de la Thailande

Pourquoi visiter le nord de la Thaïlande ?

Informations sur le voyage

Mais tout d’abord, pourquoi visiter le nord de la Thaïlande vaut-il autant le coup ? Tout simplement parce que l’atmosphère ici est paisible, sereine, que les cultures ethniques comme le Lanna ou le Shan contribuent à rendre cette ambiance plus authentique et conviviale. Entre les superbes villes de Chiang Mai et Chiang Rai, le Triangle d’Or plein de cascades et vues fantastiques, les plantations de thé et les montagnes, le nord de la Thaïlande a beaucoup à offrir !

10 lieux incontournables à visiter dans le nord de la Thaïlande

1- Pai : festive, attractive et nature

pai
Pai

Pai est une ville beaucoup plus petite que Chiang Mai ou Chiang Rai, d’ailleurs située à moins de trois heures au nord de Chiang Mai. La ville a connu une croissance considérable en termes de popularité et de développement au cours de la dernière décennie, bien qu’elle soit essentiellement nature. Cependant, elle n’a rien perdu de son charme jusqu’à présent ! Elle attire en tout cas de nombreux backpackeurs. Il y a d’ailleurs un nombre surprenant de visiteurs qui viennent et ne veulent pas repartir ! Et pour cause, en plus de proposer de nombreux loisirs nature, Pai a une vie nocturne très animée.

On y trouve aussi de nombreuses options d’alimentation végétarienne et biologique, des boutiques de jus de fruits et une variété d’options pour un mode de vie healthy. Vous trouverez également de nombreuses retraites de yoga à Pai, du tai chi, du Qi gong, des centres de méditation et des ateliers de guérison holistique !

2- Chiang Mai : l’incontournable

Chiang Mai
Chiang Mai

Véritable bijou du nord de la Thailande, Chiang Mai est un immanquable où il faut absolument s’arrêter ! Vous pouvez facilement prévoir deux ou trois jours dans cette ville emblématique. Authentique, vous serez surpris par ses temples majestueux : Wat Chedi Luang, Wat Phra Singh, Wat Phrathat Doi Suthep et bien d’autres encore (il y en a pleins à admirer dans la ville et ses environs).

Mais Chiang Mai, c’est aussi un superbe food market nocturne, un autre marché (le night bazaar) très attrayant, des sanctuaires d’éléphants, des cascades,  des lacs, des randonnées et magnifiques montagnes autour de la ville. Le centre possède aussi des restaurants et des cafés très mignons si vous souhaitez vous détendre un peu ! Idem du côté des salons de massage. En bref, Chiang Mai est un incontournable, vous pouvez y rester au moins 5 jours en comptant les choses à découvrir aux alentours !

3- Chiang Rai : des temples d’exception

Chiang Rai
Chiang Rai

Chiang Rai est une autre ville du nord de la Thaïlande à visiter absolument ! Elle peut sembler être une ville provinciale endormie avec peu de choses à faire, mais l’endroit a tellement plus à offrir qu’il n’y paraît.

Chiang Rai, par exemple, abrite l’un des temples les plus jolis et les plus surprenants du pays, le temple blanc, qui est entièrement recouvert de verre et peint en blanc avec des sculptures et des gravures superbement travaillées. Vous n’avez jamais vu un tel temple auparavant, c’est sûr !

Outre le temple blanc, vous trouverez le temple bleu, sublime pareillement, ainsi que le massif temple chinois Wat Huay Pla Kang, qui abrite la statue géante de Guany Yi, et les statues colorées du Wat Saeng Kaeo Phothiyan.

Enfin, si vous vous sentez confiant, louez un scooter et découvrez l’incroyable nature environnante autour de Chiang Rai.

4- Doi Inthanon : un parc national emblématique

Doi Inthanon
Doi Inthanon

C’est un autre incontournable à ajouter sur votre bucketlist pour visiter le nord de la Thaïlande ! Doi Inthanon est le plus haut sommet de Thaïlande, il est plus haut que le Doi Chiang Dao.

Le Doi Inthanon se trouve à deux heures de route à l’ouest de Chiang Mai. Un grand télescope astronomique est perché au sommet de l’Observatoire national thaïlandais.

La montagne abrite un parc national, le parc national de Doi Inthanon. Les touristes et les locaux affluent vers ce point névralgique, qui est l’un des plus fréquentés du pays. Le plus haut sommet peut être atteint en faisant de la randonnée, en campant ou en empruntant la route principale si vous ne voulez pas faire de randonnée. Préparez-vous à profiter de vues magnifiques et même de quelques chutes d’eau impressionnantes !

5- Le Triangle d’Or : entre trois pays différent

Sop Ruak
Sop Ruak

Le Triangle d’Or  (Golden Triangle en anglais) est en réalité appelé Sop Ruak. Il s’agit de la région vallonnée et boisée où la Thaïlande rencontre le Laos et le Myanmar. Malgré le passé turbulent de la région, c’est aujourd’hui un endroit serein avec des plantations de café, des villages traditionnels et des rivières sinueuses, ainsi que l’un des meilleurs sanctuaires d’éléphants de Thaïlande.

À savoir que les marchands d’opium utilisaient l’or comme système de paiement, car c’était un métal précieux.
Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle que les populations tribales qui cultivaient l’opium en Asie du Sud-Est ont migré du sud de la Chine vers les hauts plateaux.

Dans la partie thaïlandaise du Triangle d’or, vous pourrez profiter des lieux d’intérêt suivants :

  • Sop Ruak (l’épicentre de la région)
  • Chiang Saen (une ville tranquille sur les rives du Mékong)
  • Mae Sai (une ville marchande le long de la frontière birmane).

6- Chiang Dao : pour les aventuriers

nord de la Thaïlande
Loei

Pour les amoureux de montagne, Chiang Dao, à 90 minutes de route au nord de Chiang Mai, abrite de superbes falaises de calcaire. Il s’agit de la troisième plus haute montagne de Thaïlande (2 175 mètres). Bien que Chiang Dao soit à peine un caillou comparé à l’Himalaya asiatique, c’est le meilleur endroit de Thaïlande pour observer les oiseaux. On peut y apercevoir une variété d’espèces rares, dont plus de 350 oiseaux !

Il y a aussi des grottes et des sources chaudes tout autour de la ville. Si vous visitez le lieu pendant la saison “hivernale”, vous apprécierez certainement les sources d’eau chaude : Chiang Dao pouvant être froid !

Le parc national de Pha Daeng est tout proche, une région connue pour ses forêts de bambous et ses températures plus fraîches qu’ailleurs en Thaïlande. On trouve également des villages de tribus Karen dans les environs.

7- Ban Mae Klang Luang : de sublimes rizières

nord de la Thaïlande
Ban Mae Klang Luang

Admirez la vue imprenable sur les rizières en terrasse lorsque vous visitez Bae Mae Klang Luang. Une fine couche de brouillard recouvre tout le panorama de Ban Mae Klang Luang pendant la saison des pluies, qui s’étend de septembre à mi-octobre.

En octobre et novembre, lorsque les épis de riz dorés illuminent la région, c’est la deuxième meilleure période pour visiter. Il existe par ailleurs d’excellentes possibilités de trekking à Bae Mae Klang Luang. La route des chutes d’eau de Pha Siew, la route d’observation des oiseaux de Huay Nam Khun et la route de Doi Hua Sua sont quelques-unes des routes naturelles. Si vous aimez l’histoire ou si vous voulez apprendre comment vivent les habitants, ces randonnées sont faites pour vous.

8- Les sanctuaires d’éléphants : à ne pas manquer

nord de la Thaïlande éléphants
Éléphant

L’animal national de la Thaïlande, l’éléphant, est l’une des “attractions” les plus populaires auprès des visiteurs du pays. Il y a des éléphants partout en Thaïlande, mais les forêts et les montagnes du nord du pays offrent quelques-unes des meilleures occasions de voir ces magnifiques créatures.

Des sanctuaires éthiques pour éléphants à l’observation de ces animaux dans la jungle, il n’y a pas de meilleure région du pays pour se faire une idée de la majesté de ces animaux incroyables. Cependant, le bien-être des éléphants doit être votre priorité quant au choix du sanctuaire. Afin de bénéficier d’une expérience plus significative, sélectionnez seulement des sanctuaires éthiques qui traitent bien les éléphants, c’est important ! Et surtout, ne montez pas sur les éléphants, ce n’est pas bon pour eux :).

9- Mae Hong Son : des randonnées de folie 

Mae Hong Son nord de la Thaïlande
Mae Hong Son

Mae Hong Son est une destination incontournable du nord de la Thaïlande, située à l’extrême nord-ouest du pays. Connue pour ses magnifiques montagnes et ses communautés de tribus montagnardes, Mae Hong Son représente le meilleur du nord de la Thaïlande.

Mae Hong Son est essentiellement connue pour ses montagnes et ses petits villages. N’oubliez pas de mettre Mae Hong Son sur votre liste de choses à voir ; elle est parfaite pour les voyageurs les plus intrépides et offre en plus d’excellentes randonnées que vous n’oublierez pas !

10- Visitez les attractions et monuments de la ville de Loei

nord de la Thaïlande
Loei

Il est facile de prendre un bus vers la région nord-est de la Thaïlande, à Loei. Dans cette région moins touristique et moins fréquentée, vous pourrez admirer la nature, les paysages et les belles communautés épargnées par le tourisme de masse. Il n’y a pas autant de grandes villes dans le nord de la Thaïlande, mais plutôt de petites villes et des villages. Il existe de nombreux lieux d’intérêts à visiter dans la région de Loei : le parc national de Phu Kradueng, le sanctuaire de la faune de Phu Luang, la charmante ville fluviale de Chiang Khan, Kaeng Khut Khu avec son ensemble d’îlots au milieu de la rivière. Mais aussi Mae Khong, ainsi qu’une variété de musées, de temples sacrés et de paysages pittoresques !

Découvrez l’Isan, une région qui se trouve au nord-est de la Thaïlande et qui mérite votre attention !

Quand visiter le nord de Thaïlande ?

La meilleure période pour visiter le nord de la Thaïlande est de décembre à février. Les pluies sont foisonnantes de mai à octobre. Il fait très chaud de mars à octobre. Et vous pouvez profiter du trekking de préférence de novembre à avril !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *