La Réserve naturelle de Scandola : Guide complet

La Réserve naturelle de Scandola : Guide complet
Véritable joyau écologique, la Réserve naturelle de Scandola est une étape incontournable pour tous les amoureux de la nature de visite en Corse. Nichée entre mer et montagnes, venez admirer ses étonnantes falaises de granite rougeoyant s'enfoncer dans les eaux turquoises, pures et limpides de la Méditerranée.

Focus sur l'une des plus belles réserves naturelles de Corse

Informations sur le voyage

Classée réserve naturelle en 1975 puis inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1983, la réserve de Scandola est un havre de paix où espèces maritimes côtoient espèces terrestres dans une harmonie immaculée. Son accès est strictement réglementé, alors on approche la réserve de Scandola à pied ou en bateau, mais attention, on n’y touche qu’avec les yeux.

Laissez-vous envoûter par ce bijou de corse du sud grâce à ce guide complet sur la Réserve de Scandola.

 

La Réserve naturelle de Scandola fait partie des près de 87 000 hectares d’espaces protégés répartis en sept réserves naturelles en Corse. Elle fait partie intégrante du parc régional de Corse, lui aussi, classé comme site du patrimoine mondial. La Réserve est cependant considérée comme le fleuron du patrimoine naturel de l’île de beauté et est aussi représentative de la biodiversité méditerranéenne. Cette réserve a la particularité d’être composée d’une zone terrestre de 919 hectares et d’un espace marin couvrant environ 750 hectares. C’est d’ailleurs le premier lieu de France a avoir été classé pour son double intérêt.

Grâce à une réglementation très stricte en terme d’activité humaine, la nature reprend ses droits depuis plus de quarante-cinq ans et forme aujourd’hui un haut lieu de la biodiversité. Elle est le refuge pour une faune et une flore aussi variées qu’exceptionnelles. Suivez le guide, on vous explique tout.

réserve naturelle de scandola
Source : Flickr – Denis Brothier

Intérêt géologique et paysagé

Avant d’être reconnue pour son intérêt floristique et faunistique, la Réserve a d’abord été classée pour son intérêt paysager dont le degré de conservation est unique en Europe. En effet, le site regorge de formations géologiques spectaculaires qui sont le résultat d’une activité volcanique veille de plus de 250 millions d’années.

Le volcan est éteint depuis des millions d’années, mais Scandola se trouve bel et bien au dessus de la chambre magmatique de ce volcan effondré. On observe des reliquats de cette activité volcanique partout dans le paysage offert par la réserve littorale de Scandola ; à commencer par les immenses falaises de granite rouge de plus de neuf cents mètres de haut que l’on retrouve à la réserve mais aussi partout dans le Golfe de Porto. On peut également observer des orgues basaltiques horizontaux à Punta Palazzu, à la pointe nord de Scandola. Ce sont de magnifiques sculptures gravées dans la roche résultant de la solidification de coulées de lave.

Zoom sur la faune et la flore de Scandola

La singularité géologique et géographique du site de Scandola, fait de la réserve le berceau d’une flore tout aussi rare. Le site recèle d’espèces végétales endémiques. Une plante est dite endémique lorsqu’elle n’est recensée qu’à un endroit spécifique à l’état spontanée. On en compte trente-trois à Scandola, dont vingt-cinq classées en espèces protégées. Nous avons donc à Scandola l’immense chance de rencontrer trente-trois espèces de plantes que l’on ne verra nulle part ailleurs. On citera par exemple l’Arméria Soleirolii ; petite plante vivace aux délicieuses inflorescences blanches à rose pâle. Elle pousse à même la falaise, logée dans les aspérités de la roche, à seulement quelques mètres du niveau de la mer. Alors ouvrez bien l’œil lors de votre tour en bateau, elle fleurit d’avril à juin !

Ses falaises escarpées sont aussi un lieu de nidification idéal pour un certain nombre d’oiseaux. C’est là que trouvent refuge des espèces rares telles que le balbuzard pêcheur ou des couples de faucons pèlerins. Le balbuzard pêcheur est d’ailleurs le symbole de la Réserve de Scandola, puisque c’est ici qu’il a pu être sauvé de l’extinction. En 1973, on n’en dénombrait plus que trois couples. Grâce au programme de sauvegarde de la réserve, la population de Balbuzards a aujourd’hui été multipliée par dix. Qui sait, peut être que vous croiserez son chemin !

Si vous baissez les yeux et scrutez les eaux translucides, vous découvrirez une flore marine tout aussi riche et fascinante. Vous aurez l’occasion d’observer de véritables prairies de posidonies dans les baies d’Elbu et Calvi. Même si elle ressemble à une algue, la Posidonia oceanica, est une plante à fleurs aquatique endémique de la Méditerranée. Ses colonies tapissent le fond marin et sont le foyer d’un écosystème incomparable.

On dénombre plus d’une centaine d’espèces de poissons, poulpes et crustacés et près de quatre cent cinquante espèces d’algues dont la petite algue rouge Phymatolithon calcareum. Cette algue est une espèce corallifère, elle produit des concrétions calcaires servant de squelette aux fameux coraux rouges de Méditerranée. La réserve de Scandola compte de somptueux massifs de coraux, d’une taille et d’un état de conservation rare. Il est d’ailleurs possible d’aller en observer lors d’une session de plongée sous-marine. Une rencontre avec des dauphins ou des tortues marines pourrait aussi vous surprendre.

Où se trouve la réserve naturelle de Scandola et comment s’y rendre ?

La réserve de Scandola se situe sur la pointe de la côte ouest, au Nord du Golfe de Girolata. Elle s’étend sur les communes d’Osani et Galéria. Encadrée par le littoral méditerranéen à l’ouest et un chaînon montagneux à l’est, l’accès à la réserve est de facto limité.

Impossible donc de s’y rendre en voiture. Des liaisons maritimes s’effectuent tous les jours de juin à octobre reliant la réserve à plusieurs ports de la façade littorale corse. Les plus téméraires peuvent également s’en approcher à la marche pour profiter d’une vue panoramique époustouflante sur la Réserve de Scandola.

La carte IGN de la réserve de scandola

Que faire à Scandola ?

Excursion à Scandola en bateau

La visite de Scandola en bateau est une étape incontournable de la découverte de cette réserve. C’est le meilleur moyen de profiter du somptueux spectacle que Scandola a à nous offrir. Le bateau permet de s’approcher à seulement quelques centaines de mètres de ses falaises volcaniques qui semblent venir d’une autre planète.

Il existe de courtes excursions pour visiter uniquement le site de Scandola en bateau mais on vous conseille d’opter pour une visite combinée vous offrant une expérience à 360° de Scandola et de ses alentours. Certaines formules proposent du snorkeling, des visites de grottes et de failles encastrées dans la falaise où l’on peut admirer une eau d’un bleu profond. La plupart des compagnies proposent un arrêt au village incontournable de Girolata. On vous a compilé le meilleur des tours en fonction du port de départ.

Visite de Scandola à partir de Calvi

Calvi se situe au nord-est de Scandola. Vous aurez donc l’occasion de traverser la baie d’Elbo et d’observer l’îlot de Palazzu. On dit que sa roche forme la silhouette d’un visage. Vous contournerez également la Punta Palazzu où sont visibles les orgues volcaniques et rhyolitiques couchés si caractéristiques du site. Après la visite de la réserve, une longue pause déjeuné est prévue à Girolata, vous laissant l’opportunité de visiter ce petit village de pêcheurs resté intact, où l’on peut même apercevoir des vaches sauvages.

Visite de Scandola depuis Galéria

Les visites au départ de Galéria, au cœur du delta du Fango, suivent le même tracé que celles de Calvi avec vue sur la baie d’Elbo et arrêt à Girolata possible. On trouve également des compagnies proposant des arrêts baignades et des apéritifs traditionnels.

Scandola depuis Porto

Au départ de Porto, la plupart des compagnies proposent une visites des Calanques de Piana, de Girolata et Scandola mais aussi des grottes du Capo Rosso.

Attention cependant, l’une des compagnies, a décidé de supprimer l’arrêt traditionnel à Girolata. Par soucis de préservation, l’arrêt a été remplacé par un arrêt exclusif au pied du Fortin de Girolata, classé et inscrit sur la liste du patrimoine mondial depuis 2013.

Visite de Scandola au départ des ports de Sagone et Cargèse

Les visites au départ des ports de Sagone et Cargèse offrent également la visite des grottes du Capo Rosso et des Calanques di Piana en plus de Scandola et de Girolata. Certaines compagnies proposent également de charmantes visites en fin de journée, incluant un apéritif dînatoire traditionnel sur le bateau au son live de guitares corses.

Visiter Scandola depuis Ajaccio

Vous pouvez également embarquer sur un bateau à partir de villes plus éloignées comme Ajaccio, Lava et Porticcio. Ces croisières sont plus longues, prévoir entre 7h et 9h, mais permettent de découvrir une plus large partie de la façade littorale Corse. En plus de visiter le fameux trio Scandola, Girolata et les calanques de Piana, vous aurez la chance de découvrir Capo Rosso et surtout profiter d’un coucher de soleil sur les îles Sanguinaires au large d’Ajaccio.

Location de bateaux

Vous pouvez également affréter votre propre navire, avec ou sans skipper, en passant par les nombreux loueurs de bateaux présents dans chaque ville de la côte. Il est aussi possible de louer des bateaux sans permis à Porto. Attention cependant à bien respecter toutes les réglementations de mouillage et les limites de la réserve de Scandola. On ne le répétera jamais assez, il est strictement interdit de pénétrer dans la réserve.

réserve naturelle de scandola
Source : Flickr – Pierre Metivier

Plongée autour de la réserve de Scandola

La Punta Rossa aussi appelée Punta Muchillina se situe à la limite sud de la réserve de Scandola. Ce site exceptionnel est considéré comme l’un des plus beaux spots de plongée de toute la Corse. Des sorties snorkeling et plongée sont organisées tous les jours au départ de Galéria et Porto principalement. Plusieurs types de sorties sont proposées, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux.

La Punta Rossa bénéficie de la vie foisonnante développée au sein des eaux protégées de la réserve sous-marine de Scandola et offre un écosystème tout aussi impressionnant qu’au sein même de la réserve. C’est l’occasion idéale de mettre une image sur le nom de poissons comme l’impressionnant mérou, la murènes ou la daurades. Il est même possible de partir explorer l’épave d’un chalutier sombré en 1982.

Les plongeurs confirmés, auront quant à eux le privilège de descendre admirer le magnifique tableau de coraux rouges et même une forêt de gorgones.

Kayak

Si vous avez l’âme d’un aventurier, vous pouvez également visiter les côtes en kayak. Vous aurez un accès privilégié à certaines grottes inaccessibles en bateau. Des centres de location existent à Girolata. Il est également possible de se rendre à Girolata en kayak, attention cependant, ce trajet est difficile et est réservé aux kayakistes confirmés. Il existe des formules de séjours sportifs itinérants avec bivouac pour les plus sportifs d’entre vous.

Pêche en mer

Les amateurs de pêche trouveront également leur bonheur au large de la Réserve de Scandola. Il est possible de réserver une session de pêche accompagnée par un guide-moniteur professionnel.

Quelles sont les meilleures randonnées à faire à Scandola ?

Le célèbre chemin du facteur

Le Chemin du facteur est une randonnée courte, idéale pour les familles. Découvrez l’itinéraire historique de Guy Ceccaldi, le célèbre facteur de Girolata au travers du maquis. Vous pourrez également profiter d’une belle halte à la magnifique plage de Tuara. Si vous êtes avec de jeunes enfants, pas de soucis, vous pouvez effectuer le trajet retour en bateau à bord de la navette maritime qui effectue cinq à six trajets Girolata-Bocca Croce par jour.

  • Départ : Bocca Croce (Col de la Croix)
  • Temps de marche : 2h
  • Dénivelé positif : + 100 m

Mare e Monti – De Galéria à Girolata

Ce trajet Galéria-Girolata est l’une des plus belles randonnées du célèbre sentier Mare e Monti. Le sentier sillonne dans les montagnes avant de déboucher sur le spectacle magnifique des eaux bleues azur du golfe de Girolata. C’est une marche réservée aux marcheurs expérimentés. Il est possible d’effectuer le chemin retour en bateau et pourquoi pas en profiter pour faire la visite guidée de Scandola. Vous pouvez également faire une étape à Girolata.

  • Départ : Galéria
  • Temps de marche : 6 h 30
  • Dénivelé positif : + 800 m

Randonnée sur la crête du Lucciu

Cette randonnée est une autre marche particulièrement longue et réservée aux randonneurs confirmés. Elle offre un panorama inédit du Golfe de Girolata et de la Réserve de Scandola du haut des crêtes. Il est conseillé de prévoir une étape à Girolata.

  • Départ : Col de Palmarella
  • Temps de marche : 4 h
  • Dénivelé positif : + 350 m
réserve naturelle de scandola
Source : Flickr – Anna & Michal

Où loger pour visiter la réserve de Scandola ?

Il est conseillé de séjourner près de l’une des villes proposant des excursions vers la réserve de Scandola telles que Galéria, Porto, Calvi ou Ajaccio.

Nous vous conseillons tout particulièrement d’effectuer votre séjour à Porto ou la Piana, qui sont situés sur les hauteurs des calanques offrant une vue inoubliable sur le golfe.

Un séjour à Galéria est également chaudement recommandé puisque ce village est le départ de nombreuses randonnées offrant les meilleurs panoramiques sur la Réserve de Scandola.

Il existe également de rares hébergements touristiques à Girotala, comme le gîte d’étape, le Cormoran voyageur, idéal pour les randonneurs.


Trouvez un hôtel ou un logement à Calvi au meilleur prix en cliquant ici


 

Y-a-t’il des plages ?

On trouve quelques plages aux alentours de Girolata. La plage Focaghia, bordée par quelques bars et restaurants se situe à Girolata même. Il existe cependant de jolies petites plages un peu plus intimistes à l’ouest de Girolata.

La plage de Cavone est accessible grâce à un sentier. Attention cependant, le chemin est particulièrement pentu et escarpé. Prévoyez d’être bien chaussé pour y descendre en toute sécurité. La plage de Gradi est également très charmante, elle est accessible par bateau, le mouillage y est autorisé seulement le jour.

La jolie plage de Tuara est accessible par la mer ou en suivant le chemin du facteur. Elle est réputée être la plage la plus sauvage du golfe de Girolata. Elle forme une jolie crique, où l’on se sent seul au monde.

On vous conseille également les sublimes plage d’Arone et de Ficaghjola qui se trouvent aux calanques de la Piana. Si vous logez à Galéria, on vous recommande d’aller découvrir les bassins naturels de la vallée du Fango.

réserve naturelle de scandola
Source : Pixabay – VokaGraphic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *