Les Hautes Terres d’Islande : les plus belles montagnes ?

Les Hautes Terres en Islande
Visiter les Hautes Terres d'Islande, ça vous dit ? Peu explorée des touristes et sauvage, cette région isolée a pourtant beaucoup de merveilles à offrir ! Découvrez notre article sur les Highlands et ses 20 lieux incontournables (dont certains en dehors des sentiers battus) à explorer sans attendre !

Visiter les Hautes Terres d'Islande

Informations sur le voyage

Avez-vous déjà entendu parler des hautes terres d’Islande ? Cette partie de l’île sauvage, également appelée “Highlands” est souvent zappée des voyageurs, et pourtant, il s’agit de l’un des meilleurs joyaux cachés de l’Islande.

Situées dans les hauts plateaux, au centre du pays, les hautes terres d’Islande représentent la plus grande partie de la masse continentale. Les paysages de cette région comptent parmi les paysages les plus impressionnants du pays. Très éloignées, sauvages, quasiment inhabitées, les hautes terres d’Islande sont traversées par des canyons, la région ayant été formée par des volcans.

Hnausapollur
Source : Lovepro

Si vous souhaitez vous lancer dans une aventure inoubliable sur de hauts plateaux pittoresques, nous avons répertorié quelques-uns des meilleurs lieux à découvrir dans les Hautes Terres d’Islande. Nous vous donnerons également quelques conseils afin de faciliter votre voyage.

Alors, si vous êtes fans de randonnées, de vastes étendues sauvages, de glaciers, déserts, champs de lave et cendres volcaniques, vous devez absolument découvrir les Highlands Islandais !

20 incontournables à faire et à voir dans les Highlands

 

Des routes sublimes, des cascades magiques, des paysages féériques… Le tout dans une atmosphère sauvage, mystique et pittoresque. Découvrez les 20 incontournables à faire et à voir dans les Hautes Terres d’Islande !

1- En prendre plein les yeux sur la route F208

F208 route hautes terres d'Islande
F208 route hautes terres d’Islande

La star absolue des Hautes Terres Islandaises est sans aucun doute la route F208. Cette dernière traverse des paysages sublimes du sud au nord. Simplement en conduisant, vous en prendrez plein les yeux ! Cette route pittoresque vous mènera à certains des lieux les plus époustouflants de l’Islande. Ce cliché parle de lui-même !

2- Explorer les terres de Sigoldugljufur

Dans les terres de Sigoldugljufur
Dans les terres de Sigoldugljufur

Connue sous le nom de “vallée des larmes” avec toutes ses chutes d’eau, Sigoldugljufur est un lieu incontournable dans les Hautes Terres d’Islande. Endroit parfait pour la photographie, car peu fréquenté en raison de ses trésors cachés, vous serez impressionné par la beauté du bleu vif de l’eau glaciaire et du nombre de chutes d’eau qui dévalent la falaise. En vous baladant le long de la falaise de ce canyon mystique, vous aurez la sensation d’être dans un véritable roman fantaisiste ! PS : Sigoldugljufur n’est accessible qu’en été.

3- Sources chaudes et aurores boréales à Landmannalaugar

Landmannalaugar Islande
Landmannalaugar Hautes Terres d’Islande

Il s’agit de l’un des sites les plus populaires à découvrir quand lors de votre visite des Hautes Terres d’Islande. À Landmannalauger, vous aurez la chance de voir des sources d’eau chaude, des sublimes chutes d’eau et des volcans ! Ici se trouvent certains des plus spectaculaires paysages du pays. Landmannalauger fait partie de la réserve naturelle de Fjallabak, où l’on retrouve une activité volcanique fréquente, qui contribue grandement à la beauté de ces paysages pittoresques.

L’un des principaux lieux d’intérêts est le volcan Brennisteinsalda. Bien qu’il ne soit pas très haut, il possède une palette de couleurs incroyable : bleus cendrés, jaunes sulfureux, verts de mousse, et des touches de noir qui viennent de la lave.

4- Admirer l’impressionnant volcan Hekla

Hekla islande
Hekla

Situé à 30 km à l’ouest de Landmannalaugar Hekla est l’un des volcans actifs les plus célèbres d’Islande (et l’un des plus actifs de la planète !). Culminant à plus de 1 491 mètres, Hekla a une forme atypique, assez rare dans le monde. Idéal pour les aficionados de randonnée, il n’est tout de même pas recommandé de faire la montée sans guide. Et comme c’est un volcan actif, vous prenez un risque en l’escaladant.

Cependant, une partie de l’ascension peut être entreprise avec un Superjeep avant de devoir continuer à pied. Cela en vaut vraiment la peine, tant la vue et les paysages sont tout simplement magnifiques !

5- S’aventurer dans les monts de Kerlingarfjöll

monts de Kerlingarfjöll highlands islande
Monts de Kerlingarfjöll

Kerlingarfjoll est une magnifique chaîne de montagnes où se trouve d’ailleurs la zone géothermique Hveradalir. En été, profitez de superbes randonnées. En hiver, c’est le paradis pour faire de la motoneige. A Kerlingarfjoll, les montagnes sont colorées et souvent entourées de vapeur, ce qui créer un paysage magique ne demandant qu’à être admiré.

6- Se rendre à la zone géothermique d’Hveradalir

Hveradalir
Source : brynjarviggos

Comme dit précédemment, Hveradalir est une zone géothermique située à Kerlingarfjoll. Ici, vous trouverez certaines des meilleures sources chaudes d’Islande avec des couleurs tout simplement spectaculaires.

7- Admirez le cratère de Hnausapollur et son lac

Hnausapollur

Hnausapollur, aussi connu sous le nom de Blahylur, est un cratère avec un magnifique lac bleu en son centre. Conduire jusqu’au bord du cratère est possible, c’est donc une activité que vous pouvez facilement inclure dans votre itinéraire si votre temps est limité dans la région. Vous avez un drone ? C’est alors le lieu parfait pour prendre des photos uniques, le bleu vif se détachant nettement du reste du paysage.

Un 4×4 sera impératif, et n’oubliez pas le frein à main ! (au risque de, comme de nombreux malheureux touristes, finir au fond du lac avec la voiture !).

8- Un petit tour au lac de Frostastadavatn

Frostastadavatn
Frostastadavatn

Le lac Frostastaðavatn est un lac de montagne qui se trouve entre le volcan Hekla et le site de Landlamannalaugar. Paisible et magnifique, il se situe pourtant à la croisée de trois coulées de lave (Dómaldalshraun, Frostastaðahraun, Námshraun).

Le lac se situe également à côté du camping de Landmannalaugar. C’est donc un lieu facile d’accès à découvrir près de Landmannalaugar, lors de votre séjour dans les Hautes Terres d’Islande. Connu pour sa couleur vert foncé sublime, c’est un lieu qui vaut le détour !

9- Le volcan de Bardarbunga

Bardarbunga
Bardarbunga

Bárðarbunga est un autre strato-volcan qui est aussi la deuxième plus grande montagne d’Islande. Un volcan qui a d’ailleurs offert un beau spectacle volcanique lors de son éruption en 2014, une éruption volcanique qui a duré plus de 6 mois, du 29 août 2014 au 27 février 2015.

Aujourd’hui, la zone est intéressante à visiter, car les touristes peuvent clairement voir la lave toute neuve qui a remodelé le paysage il y a seulement quelques années. Mais elle n’est pas très accessible et très peu de visiteurs s’y aventurent.

 

10- Admirer les joyaux de la réserve Naturelle de Thorsmork

Thorsmork hautes terres d'islande
Thorsmork

Surnommée la “vallée de Thor”, Thorsmork est une superbe réserve naturelle située dans les hautes terres du sud. Cette partie de l’Islande est constituée de rivières et de montagnes. Randonnée à Thorsmork est la meilleure manière de découvrir les paysages uniques et la nature luxuriante présente. Ici, des tas de sentiers (pour tous les niveaux) vous conduiront le long des montagnes et dans les vallées. Du plaisir pour les yeux garantis !

11- Marcher dans les terres sauvages de Laugavegur

Laugavegur
Laugavegur

Envie d’admirer des paysages de toute beauté ? Diversifié et à couper le souffle, Laugavegur regorge de sentiers représentant parfaitement les merveilles naturelles brutes de l’Islande. La zone est très prisée par les fans de randonnées, et vous pouvez en faire sur une durée de plusieurs jours.

12- À la limite des Hautes-Terres à Hjalparfoss

Hjalparfoss
Source : geofotousa

Situé dans la vallée de Þjórsárdalur, Hjálparfoss est juste au nord de l’un des volcans les plus actifs d’Islande, l’Hekla. Cette magnifique chute d’eau à deux niveaux prend sa source dans la rivière Fossá qui se jette dans la Þjórsá, la plus longue rivière d’Islande, pas loin de la cascade. Incroyablement serein, ce lieu se situe près de Þjófafoss et Háifoss, et il faut compter 2 heures de route depuis Reykjavik.

L’eau qui coule de Hjálparfoss alimente le deuxième plus grand barrage hydroélectrique du pays, qui se trouve juste un peu en aval.

13- Veiditvotn… Et ses 50 lacs !

Veiditvotn
Veiditvotn

Encore à l’abri du tourisme, car localisée au bout d’une piste isolée, on peut découvrir Veiðivötn. Ce territoire encore totalement sauvage est l’une des merveilles de l’Islande. Un ensemble de 50 petits lacs aux couleurs magnifiques, une nature environnante sauvage et verdoyante, sont les belles surprises qui vous attendent à Veiðivötn. Ces lacs sont en fait des lacs de cratères, formés à la suite d’une grande éruption dans le passé. Dans la région, profitez également de l’observation de plus de 57 espèces d’oiseaux.

C’est l’endroit idéal si vous voulez sortir des sentiers battus durant votre voyage dans les Hautes Terres d’Islande !

Un 4×4 sera le meilleur choix pour accéder à cette région, à cause des routes de gravier et des terrains accidentés.

14- Découvrir les fissures volcaniques de Lakagigar

Lakagigar hautes terres islande
Le sol à Lakagigar

Il s’agit ici de la plus grande activité volcanique de la planète au cours des mille dernières années…  Lakagígar, et les cratères de Laki sont vraiment un lieu impressionnant à découvrir de ses propres yeux en Islande. Ici, découvrez plus 135 cratères sur une longueur de 25 km environ. Le site est uniquement accessible avec un 4×4, vous pouvez également réserver un tour au départ de Kirkjubaejarklaustur, ou passer par une excursion organisée lors de votre voyage en Islande.

15- La douce cascade voilée de Fragrifoss

Fragrifoss
Fragrifoss

Fagrifoss signifie “jolie chute” en français. Et l’on comprend pourquoi ! Certes un peu compliquée à atteindre, la récompense de la vue à l’arrivée est grande. C’est l’une des plus belles chutes d’eau d’Islande mais aussi l’une des plus belles chutes d’eau à photographier. Ici, l’eau s’écoule sur des rochers couverts de mousse, tel un voile de mariée. Unique en son genre, Fagrifoss vaut vraiment le coût d’être visitée !

16- Ofaerufoss et la fissure d’Eldgja

fissure d'Eldgja
Montagnes des hautes terres d’Islande

Envie d’entrer au cœur des paysages Islandais les plus bruts et cachés ? Difficilement accessible, ce site vaut pourtant largement le détour. Son intérêt touristique réside notamment dans la belle cascade Ofaerufoss, mais aussi avec Eldgja, la plus grande fissure éruptive connue sur la planète ! Sa dimension est incroyable, et la beauté des paysages alentours en fait un lieu d’intérêt majeur à visiter en Islande.

17- Magie et féérie à la cascade d’Aldeyjarfoss

Aldeyjarfoss
Aldeyjarfoss

Aldeyjarfoss est une sublime chute d’eau sur la rivière Skjalfandafljot. Véritable joyau pour les photographes, cette cascade est entourée de colonnes de basalte et l’eau se jette dans un grand bassin, ce qui créer un cadre tout simplement épique.

Depuis la cascade de Godafoss, il faut compter environ quarante-cinq minutes de route jusqu’à Aldeyjarfoss. Dix minutes de marche suffisent depuis le parking jusqu’au point de vue où l’on peut alors admirer la chute d’eau dans toute sa splendeur.

18- Se relaxer aux sources chaudes de Laugavallalaug

Laugavallalaug
Laugavallalaug

Sublime source d’eau chaude cachée à l’est des Hautes Terres de l’Islande, Laugarvallalaug est peu visitée, et c’est pourtant un pur joyau à découvrir. Si elle était plus accessible, elle serait, pour sûr, beaucoup plus visitée par les voyageurs. C’est tout de même un incontournable “hors des sentiers battus” que nous vous recommandons grandement. Il s’agit d’un endroit qu’on peut qualifier de magique, c’est l’une des meilleures sources chaudes pour se baigner en pleine nature islandaise !

19- S’émerveiller au glacier de Langjokull

Langjokull
Langjokull

Deuxième glacier le plus grand d’Islande, Langjökull s’étend sur plus de 900 km2. Il possède l’un des lieux incontournables à découvrir dans les Hautes Terres de l’Islande : la grotte de glace de Langjökull.

Envie de découvrir cette immense zone glacée ? C’est tout à fait possible, le glacier étant très accessible : super-jeep, motoneige, hélicoptère, ou même dans un méga bus tout-terrain en passant par Into The Glacier !

Une fois sur le glacier, vous pourrez alors marcher sur la glace et admirer de vos propres yeux cette immensité glacée qui et, pourquoi pas même, réaliser une petite randonnée sur le glacier ! En plus de cela, vous avez la chance d’explorer la grotte de l’intérieur, dans une grotte de glace creusée par l’homme.

Sachez que la grotte de glace est accessible seulement si vous faites partie d’une excursion ou si vous avez fait une réservation à Into The Glacier. Vous ne pouvez en effet pas y accéder sans un guide. Dans cette magnifique grotte, on découvre alors de splendides couleurs grâce aux reflets de la glace et des lumières qui y sont installées. Devinez quoi ? Il y a même une petite chapelle où il est possible de se marier !

20- La montagne de Herdubreid

Herdubreid
Herdubreid

Élue “montagne nationale” d’Islande en 2022, Herðubreið est considérée comme “la reine des montagnes islandaises“. Et l’on comprend bien pourquoi ! Cette montagne culmine à plus de 1682 mètres d’altitude ! Sa hauteur est rendue encore plus impressionnante par son environnement plat, les champs de lave vides d’Ódáðahraun, qui contribuent vraiment à présenter la montagne dans toute sa grandeur naturelle.

Informations pratiques sur les Hautes Terres d’Islande

Avant toute chose, il est important de savoir que la région des Highlands en Islande nécessite un 4×4. En effet, la plupart des routes de la région ne sont pas pavées. Et l’hiver, elles sont souvent fermées à cause de la glace et de la neige. C’est un élément essentiel à prendre en compte lors de votre voyage en Islande. Vous serez également souvent amené à passer par des rivières, une voiture à quatre roues motrices est donc indispensable !

Comment se rendre dans les Highlands ?

Pour faire simple, les Highlands sont situées au milieu de l’Islande. Cette région couvre environ 40% de la masse continentale de l’Islande. Située en haute altitude, la région des Highlands est difficile d’accès, ce qui rend l’habitation humaine compliquée, voire même impossible par endroit.

À partir de Reykjavik, vous avez la possibilité de conduire un 4×4 ou de passer par un tour organisé en Islande.

Quels sont les circuits / routes à suivre dans les Hautes Terres ?

Les principales “routes” traversant la région des Hautes Terres sont :

  • La F26 qui relie le Nord de l’Islande et le Sud de l’Islande
  • La F208 qui traverse la partie la plus célèbre des Highlands centrales
  • La F225 qui est la piste la plus facile vers Landmannalaugar

Quand peut-on y avoir accès ?

  • Toutes les routes de la région sont en fait des pistes (appelées les “F-roads”)
  • Les routes ne sont ouvertes que pendant les mois d’été (de mi-juin à mi-septembre), parfois plus longtemps selon les conditions météorologiques
  • Pour la majorité des routes, il est essentiel de traverser des rivières  : vous devez donc savoir comment bien conduire un 4×4
  • Les Hautes Terres d’Islande ne sont accessibles qu’à pied ou en véhicule 4×4, seulement durant l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.